Bygmalion placée en liquidation judiciaire

Patrick Maisonneuve, avocat de la société de communication impliquée dans un scandale financier qui a éclaboussé l'UMP, a confirmé cette information révélée jeudi par "Valeurs Actuelles". 

A sa demande, la société Bygmalion a été placée en redressement judiciaire, jeudi 17 juillet 2014.
A sa demande, la société Bygmalion a été placée en redressement judiciaire, jeudi 17 juillet 2014. (JOEL SAGET / AFP)

"Tous les clients sont partis, on ne pouvait pas faire autrement", a déclaré à francetv info, Patrick Maisonneuve, avocat de la société de communication Bygmalion. A sa demande, l'entreprise a été placée en liquidation judiciaire, jeudi 17 juillet, selon une information de Valeurs Actuelles.

Patrick Maisonneuveaffirmé, en mai, que Bygmalion a établi des "fausses factures "à la demande de l'UMP" afin de dissimuler les comptes de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012.

Cette agence de communication a été créée en 2008 par Bastien Millot et Guy Alves, deux proches de Jean-François Copé. Bygmalion s'est vu confier, dès 2010, le budget communication de l'UMP. La PME a géré aussi les plaquettes des députés du parti pour leur bilan de mi-mandat, la création de sites internet ou encore le recrutement de "futures stars de l'UMP" pour une émission pensée par Jean-François Copé à l'occasion des législatives de 2012.