À regarder

  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #TRUMP Les condamnations sont presque unanimes aux Etats-Unis. Joe Biden et de nombreux responsables politiques américains ont condamné la tentative d'assassinat contre Donald Trump, mais plusieurs élus républicains ont incriminé le président démocrate pour cette violence.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #TRUMP Plusieurs membres du public ont été touchés par les tirs, dans la tentative d'assassinat qui a visé Donald Trump. Un homme est mort et deux autres personnes sont blessées. Les premiers éléments d'enquête et des témoignages permettent de comprendre que les victimes ont été touchées par des balles perdues.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #TRUMP Voici les images de la scène. Donald Trump a immédiatement été plaqué au sol par le Secret Service, tandis qu'on entend la panique saisir le public.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    #TRUMP Voici ce que l'on sait à cette heure de cette tentative d'assassinat, qui pourrait bouleverser la campagne présidentielle américaine :
    • Plusieurs tirs ont retenti, alors que Donald Trump entamait son discours, à Butler, en Pennsylvanie, pour son dernier meeting avant la convention républicaine qui doit officialiser sa candidature à la présidentielle de novembre.
    • Le candidat républicain a été blessé à l'oreille et un membre du public a été tué.
    • Le tireur, mort, a été identifié par le FBI : il s'agit de Thomas Matthew Crooks, âgé de 20 ans et originaire de Pennsylvanie. Il était enregistré comme électeur républicain, selon le registre d'inscription sur les listes électorales.
    • Le président Joe Biden, probable opposant de Donald Trump à la présidentielle, a condamné l'attaque, tout comme des dizaines de dirigeants étrangers.
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #TRUMP Une tentative d'assassinat a visé l'ex-président des Etats-Unis Donald Trump, en plein meeting en Pennsylvanie, samedi soir. Le Républicain a été blessé à l'oreille et mis en sécurité. Le tireur est mort, ainsi qu'un spectateur.
  • Avatar
    Laure Cometti
    franceinfo Il y a 0 sec
    Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans ce direct qui débute un petit peu en avance.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Avant de mettre ce live sur pause pendant la nuit, voici un dernier point sur l'actualité de ce samedi 13 juillet :
    • #POLITIQUE Toujours pas de fumée blanche à gauche. Le Parti socialiste a écarté samedi soir la candidature qu'elle juge "non consensuelle" de Huguette Bello pour Matignon. Dans la foulée, La France insoumise, qui a accusé le PS de "tout bloquer", a annoncé convoquer ses instances en urgence ce dimanche midi.
    • #ISRAEL_PALESTINE Le ministère de la Santé du gouvernement du Hamas a annoncé qu'au moins 90 Palestiniens avaient été tués dans la frappe israélienne sur le camp de déplacés d'Al-Mawasi, à Gaza. Benyamin Nétanyahou a déclaré samedi soir ne pas savoir si le chef de la branche armée du Hamas, Mohammed Deif, était vivant ou mort après ces bombardements.
    • #14_JUILLET Avant le traditionnel défilé militaire de ce dimanche, Emmanuel Macron a tenu son traditionnel discours aux armées depuis l'Hôtel de Brienne, samedi. Il a redit sa volonté de "doubler le budget de nos armées" d'ici 2030.
    • #TOUR_DE_FRANCE Tadej Pogacar n'a pas encore gagné le Tour de France mais il a en tout cas assommé ses principaux rivaux en remportant la 14e étape en haut du Pla d'Adet, samedi. Le maillot jaune compte désormais près de 2 minutes d'avance sur Jonas Vingegaard, et et 2'22" sur Remco Evenepoel.
    • #RUGBY Après la mise en examen d'Hugo Auradou et Oscar Jegou pour "viol avec violence en réunion", le XV de France a terminé samedi soir sa tournée cauchemardesque en Argentine par une défaite, 33-25.
  • Avatar
    Raphaël Godet
    franceinfo Il y a 0 sec
    Il est l'heure pour moi de tirer les rideaux du live. Demain matin, c'est Laure Cometti qui vous sortira du lit. Bonne nuit sur franceinfo !
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Au fait, que deviennent les députés sortants qui ont perdu leur siège à l'Assemblée dimanche dernier ? France 2 en a retrouvé quelques-uns. Vous allez voir, leur vie d’après n’est pas forcément un long fleuve tranquille.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Envisagée comme une possible alternative, Kamala Harris reste (pour le moment) loyale à Joe Biden. Lors d'un événement de campagne à Philadelphie, l vice-présidente lui a de nouveau assuré de sa confiance : "Il s'agit de l'élection la plus existentielle, la plus lourde de conséquences et la plus importante de notre vie et nous avons toujours su qu'elle serait difficile. Mais si nous savons une chose de notre président, Joe Biden, c'est que c'est un battant. Donc nous allons continuer à nous battre, à nous mobiliser et en novembre nous allons gagner."

La sélection de la rédaction

Les évènements à la Une

Elections législatives 2024

Brevet 2024

Tour de France 2024

Euro 2024

La météo du jour

Consultez la météo près de chez vous.

consulter la carte

Les plus lus

L’actualité près de chez vous avec france 3 région et la première outremer

Rubriques