• Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Le maroilles, produit emblématique du Nord, est-il le "fromage préféré des Français" ? Un vote en ligne de RTL a sacré ce mets. L'occasion pour France 3 Hauts-de-France de revenir sur l'histoire de ce fromage, dont le nom est associé à la comédie Bienvenue chez les Ch'tis.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Le trafic ferroviaire est interrompu entre Guingamp et Saint-Brieuc après la chute d'un arbre provoquée par des vents violents, rapporte France 3 Bretagne. D'autres trains sont également annulés entre Brest et Quimper. L'heure de reprise de circulation des trains est estimée à 12h30.
    (M. Le Charpentier - FTV)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Interrogé sur franceinfo au sujet d'une trêve, l'ancien officier et écrivain Guillaume Ancel estime que "ce n'est pas une perspective pour demain", alors qu'un terrain d'entente a été trouvé hier lors des négociations à Paris. "Je crois que nous tous, la communauté internationale, nous adorerions penser que cette guerre, qui est un véritable carnage, s'arrête le plus vite possible, mais ça n'est manifestement ni le plan du Hamas, ni le plan de Benyamin Nétanyahou", juge-t-il.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Le gouvernement de l'Autorité palestinienne, qui siège en Cisjordanie occupée, a remis sa démission au président Mahmoud Abbas. "J'ai présenté la démission du gouvernement à monsieur le Président le 20 février et je la soumets aujourd'hui par écrit", a déclaré Mohammed Shtayyeh à Ramallah, en précisant que cette décision intervenait notamment "à la lumière des développements liés à l'agression contre Gaza".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE "Ça fait partie de la guérison." En Israël, des vidéos et des témoignages de l'attaque du 7 octobre sont collectés à la bibliothèque nationale. "On a vu des vidéos du Hamas, qui étaient postées sur Telegram, disparaître deux jours plus tard. On a senti l’urgence de devoir collecter le plus possible, le plus vite", explique Raquel Ukeles, directrice des collections de l'établissement.
    (ABIR SULTAN / EPA)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Le pape François, encore souffrant d'un "léger état grippal", annule ses rendez-vous de la matinée, comme il l'avait déjà fait samedi, annonce le Vatican dans un communiqué. Le pape, qui a eu 87 ans en décembre et se déplace en fauteuil roulant, a été affecté par une série de problèmes de santé ces dernières années, notamment aux genoux, aux hanches et au côlon. Il a aussi été opéré d'une hernie en juin.
    (Vatican Media / HANS LUCAS / AFP)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ETHIOPIE Les autorités accusent Antoine Galindo de "conspirer en vue de créer le chaos" dans le pays, selon son employeur. La publication Africa Intelligence dénonce des "accusations fallacieuses" qui "ne se basent sur aucun élément tangible" et appelle à la "libération immédiate" de son journaliste, dont la détention a été prolongée jusqu'au 1er mars par un juge.
  • Avatar
    Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ETHIOPIE Un journaliste français est emprisonné en Ethiopie depuis son arrestation, jeudi, annonce son employeur, la publication spécialisée "Africa Intelligence". Il est accusé par le pays de vouloir "créer le chaos".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #AGRICULTURE Dans des propos tenus auprès du Figaro, Emmanuel Macron accuse la Coordination rurale d'être derrière ces incidents et d'être liée au Rassemblement national. "Malgré les discussions et les avancées, un syndicat a fait le choix de ne pas appeler au calme : c'est la Coordination rurale", affirme-t-il, en assurant que "des décideurs locaux de la Coordination rurale sont engagés de manière très officielle au Rassemblement national".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #AGRICULTURE La porte-parole du gouvernement, Prisca Thevenot, accuse une "centaine d'agriculteurs ultra violents" d'être à l'origine des incidents samedi au Salon de l'agriculture lors de la visite d'Emmanuel Macron. Ces manifestants "n'étaient absolument pas représentatifs des agriculteurs" et tenaient des propos "extrêmement choquants", comme "on est chez nous", a-t-elle estimé sur RMC.
    (Ludovic MARIN / AFP)

La sélection de la rédaction

Les évènements à la Une

Guerre entre le Hamas et Israël

Guerre en Ukraine

Colère des agriculteurs

César 2024

La météo du jour

Consultez la météo près de chez vous.

consulter la carte

Les plus lus

L’actualité près de chez vous avec france 3 région et la première outremer

Rubriques

L'univers radio

Les derniers replays et podcasts

Les podcasts

L'univers tv

En direct et en replay

Les derniers JT