• Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE "Nous ne pouvons pas tourner le dos maintenant" à l'Ukraine, a insisté aujourd'hui le président américain, Joe Biden, alors qu'une aide de 60 milliards de dollars à Kiev est toujours bloquée à la Chambre des représentants. Le président américain s'exprime au sujet de la guerre en Ukraine à la veille des deux ans du débat de l'invasion russe du pays. Selon lui, Vladimir Poutine "compte" sur un recul du soutien américain.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #AGRICULTURE Dans un courrier commun à la FNSEA, les principaux dirigeants de la grande distribution appellent à étendre les obligations des lois Egalim "aux acteurs de la restauration hors foyer, ainsi qu'aux grossistes industriels". La crise du monde agricole "nous oblige", mais la grande distribution "ne peut pas tout", défendent-ils.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #A69 Les forces de l'ordre encerclent la ZAD sur le chantier de l'A69 depuis plusieurs jours. Elles sont accusées par les opposants d'empêcher le ravitaillement des "écureuils", les militants perchés dans les arbres. Le rapporteur spécial de l'ONU sur la protection des défenseurs de l'environnement, Michel Forst, a précisé leur avoir "apporté des médicaments". Après le préfet du Tarn, il devait rencontrer l'avocate Claire Dujardin, chargée de la plainte contre X déposée par les collectifs anti-A69 pour mise en danger de la vie d'autrui.
  • Avatar
    Avatar
    Valentine Pasquesoone
    franceinfo Il y a 0 sec
    #A69 @Kat : le préfet du Tarn, Michel Vilbois, a détaillé auprès du rapporteur spécial de l'ONU "l'ensemble du processus réglementaire et de concertation relatif au chantier de l'A69" et les "actions violentes et exactions" qu'auraient commis les opposants au projet afin de "préciser le contexte de l'intervention des forces de l'ordre", selon la préfecture. Le rapporteur, Michel Forst, avait annoncé qu'il ne ferait pas de déclaration après son entretien avec le préfet. Il y a une semaine, il s'était inquiété des "alertes sur les méthodes de maintien de l'ordre actuellement employées contre les militants pacifiques sur le chantier de l'A69".
  • Avatar
    Avatar
    Valentine Pasquesoone
    franceinfo Il y a 0 sec
    #A69 Bonjour @Kat, le rapporteur spécial de l'ONU sur la protection des défenseurs de l'environnement, Michel Forst, a été reçu aujourd'hui par le préfet du Tarn, Michel Vilbois. Il s'est rendu hier à Saïx, sur la ZAD sur le tracé de l'A69, pour "faire un travail d'investigation, recueillir des témoignages, entendre la parole des uns et des autres avant de réagir". Selon la préfecture, le préfet a "reçu longuement" le rapporteur spécial, qui lui a présenté des "éléments" et "propos qui lui ont été rapportés" par les zadistes.
  • Avatar
    Avatar
    Kat"
    Il y a 0 sec
    #A69 Bonjour ! La visite de l'envoyé de l’ONU sur le chantier de l'A69 a-t-il donné lieu à un compte rendu ? Merci et bon après-midi
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour 2023, soit une hausse de 56% sur un an. Sa rémunération intègre des pensions de retraite qui seront versées sur le long terme, mais aussi des bonus attribués seulement s'il est au rendez-vous d'objectifs fixés pour 2025. "C'est injuste, c'est choquant, scandaleux ce que Tavares va toucher !", dénonce auprès de France 3, Jérôme Boussard, représentant CGT à l'usine de Sochaux (Doubs).

    Stellantis : la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu'à 36,5 millions d'euros pour 2023, un salaire jugé "scandaleux" par les syndicats

  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    En Espagne, l'incendie d'un immeuble à Valence a fait au moins 10 morts, selon un dernier bilan communiqué par les autorités. Un précédent bilan faisait état de quatre morts et 14 disparus.
    (JOSE JORDAN / AFP)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Sur X, Kira Iarmich, qui a travaillé comme porte-parole d'Alexeï Navalny, explique que les autorités russes ont posé un ultimatum à la mère de l'opposant mort vendredi dernier : "Soit elle accepte un enterrement secret dans les trois heures, sans adieu public, soit Alexeï sera enterré dans la colonie" où il est mort, dans l'Arctique russe.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Selon Kira Iarmich, qui était porte-parole d'Alexeï Navalny, les autorités russes menacent désormais d'enterrer l'opposant sur le territoire de la colonie pénitentiaire où il est mort.

La sélection de la rédaction

Les évènements à la Une

Guerre entre le Hamas et Israël

Guerre en Ukraine

Colère des agriculteurs

César 2024

La météo du jour

Consultez la météo près de chez vous.

consulter la carte

Les plus lus

L’actualité près de chez vous avec france 3 région et la première outremer

Rubriques

L'univers radio

Les derniers replays et podcasts

Les podcasts

L'univers tv

En direct et en replay

Les derniers JT