À regarder

  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Selon Raphaël Glucksmann, une figure "qui pourra rassembler même au-delà du Front populaire" va émerger. Il a évoqué Laurent Berger, ancien secrétaire de la CFDT, car "les politiques ont échoué et il faut une figure apaisante pour réconcilier les Français". Il ajoute qu'il "n'est candidat à rien".
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "Il n'y aura pas un chef de file, il y a différentes incarnations [du projet à gauche] et à la fin, ce ne sera pas Jean-Luc Mélenchon" car il faut "une personne qui fasse consensus", déclare Raphaël Glucksmann.
  • Avatar
    Raphaël Glucksmann
    eurodéputé Place publique / PS Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "Il y a eu une inversion des rapports de force parce que la liste que j'ai conduite aux européennes a fait 14% (...) Le projet [de l'union de la gauche] a complètement évolué, sur des lignes très éloignées de ce que LFI défendait jusqu'ici."
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Raphaël Glucksmann assure que les négociations à gauche ont été "dures". Il affirme qu'il y a un engagement "extrêmement clair sur les livraisons d'armes à l'Ukraine, sur les frontières de l'Ukraine, sur le soutien indéfectible à la résistance ukrainienne". "Nous avons obtenu que les attaques du 7-Octobre soient qualifiées de 'massacres terroristes'", ajoute-t-il.
  • Avatar
    Raphaël Glucksmann
    eurodéputé Place publique / PS Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "La seule chose qui importe à mes yeux, c'est que le Rassemblement national ne gagne pas ces élections législatives et ne gouverne pas ce pays. La seule manière de faire, c'est qu'il y ait une union de la gauche, qu'il y ait un rassemblement, c'est notre responsabilité historique."
  • Avatar
    Raphaël Glucksmann
    eurodéputé Place publique / PS Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "J'aurais voulu construire un pôle social-démocrate sur la base de notre succès aux européennes, avoir enfin cette gauche humaniste pro-européenne qui s'affirme sans la moindre compromission, mais il [Emmanuel Macron] a tout cassé."
  • Avatar
    Raphaël Glucksmann
    eurodéputé Place publique / PS Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "Il se peut qu'on ait 300 députés du Rassemblement national le 7 juillet, dans trois semaines, et ce président laisse quoi ? Deux semaines, trois semaines de campagne pour contrer ça. Sa responsabilité est immense et je pense qu'on a déjà tendance à l'oublier."
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES L'entretien de Raphaël Glucksmann sur France Inter commence. "Emmanuel Macron a plongé la France dans le chaos, il a ouvert les voies du pouvoir dans notre pays à l'extrême droite, déplore-t-il, dénonçant l'action d'un président, qui joue avec les institutions comme on joue au poker."
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Plus aucune bouteille d’un litre ne sort de l’usine de Perrier, la production de plusieurs puits étant suspendue ou arrêtée. Selon les informations du Monde et de la cellule investigation de Radio France, après avoir appris en avril l'arrêt d'un des puits de l'usine après la survenue d'un épisode de contamination, il apparait que deux autres captages ont subi récemment des opérations de désinfection ayant affecté les activités de production.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Après l'annonce de Gabriel Attal qu'un décret réformant l'assurance-chômage serait bien pris "d'ici au 1er juillet", la secrétaire général de la CGT, Sophie Binet dénonce "un pur scandale". Cette réforme "va pénaliser plus d'un million de personnes (...) elle est d'une violence inouïe, elle est injustifiée d'un point de vue budgétaire parce que les comptes sont au vert."

La sélection de la rédaction

Les évènements à la Une

Elections législatives 2024

Guerre en Ukraine

Guerre entre le Hamas et Israël

Crise climatique

La météo du jour

Consultez la météo près de chez vous.

consulter la carte

Les plus lus

L’actualité près de chez vous avec france 3 région et la première outremer