À regarder

  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    L'accueil en famille est désormais moins fréquent qu'en foyer pour les enfants confiés à l'ASE. Pour la première fois, l'accueil chez un assistant familial, moyennant rémunération, "n'est plus la modalité de prise en charge la plus fréquente" de ces jeunes, selon une étude publiée par la Drees, le service statistique des ministères sociaux. Ainsi, pour eux, vivre chez une assistante familiale n'est donc plus le plus courant : 38% "contre 56% à son maximum en 2006", observe la Drees. En revanche, les "établissements habilités" (foyers...) sont "pour la première fois la modalité d'accueil la plus fréquente" : cela représente 41% des jeunes confiés à l'ASE, selon l'étude.
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    La protection de l'enfance est "obligée de placer en foyers des jeunes dont on sait qu'ils seraient mieux dans des familles d'accueil", explique Pierre-Alain Sarthou, directeur général de Cnape, principale fédération d'associations de protection de l'enfance. "Taux d'encadrement, sécurité affective, placement à long terme: la solution de la famille d'accueil serait parfois préférable", argue-t-il.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PARIS2024 Quels rendez-vous olympiques pour demain ? Avant même la cérémonie d'ouverture, certaines compétitions débuteront pour ce qu'on peut qualifier de mise en bouche. Les Bleus du rugby à sept et du football feront notamment leur entrée en lice, mercredi, deux jours avant le début officiel de l'évènement. Retrouvez l'intégralité du programme ici.
    editor-image
    (MARGAUX MOROCH / FRANCEINFO SPORT)
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ETATS_UNIS Mise en cause de sa probité, de sa citoyenneté, de sa connaissance des dossiers... La vice-présidente Kamala Harris, qui n'a pas encore officiellement été désignée candidate par le Parti démocrate, est déjà victime d'une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux. On vous résume les théories complotistes qui visent l'ancienne sénatrice de Californie.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    La première usine française de lithium, un métal indispensable aux batteries automobiles, s'installera à Lauterbourg, à l'extrémité nord de l'Alsace, a confirmé le porteur du projet. Ce projet fait partie de la stratégie française visant à réduire la dépendance aux importations de ce précieux métal, essentiel à la fabrication de batteries pour automobiles.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #POLITIQUE Depuis la désignation de Lucie Castets par le Nouveau Front populaire pour Matignon, les réactions des divers groupes politiques se multiplient. On vous les récapitule dans cet article.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le bilan définitif est désormais connu. La frappe de l'Ukraine sur un port et un ferry russes près de la Crimée aura fait un mort et quatre blessés, annoncent les autorités régionales russes. Les blessés, parmi lesquels deux sont dans un état grave, ont été hospitalisés, précisent les autorités de Krasnodar, dans le sud-ouest de la Russie. L'état-major général de l'armée ukrainienne a déclaré que sa marine "avait infligé des dégâts importants au bateau cargo ennemi Slavianin", qui "était utilisé pour transporter des marchandises militaires".
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PARIS2024 Le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies a enregistré un appel à respecter la trêve olympique, qui sera retransmis lors la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024, vendredi, à Paris. En novembre dernier, l'ONU avait adopté une résolution appelant tous les pays du monde à respecter la traditionnelle "trêve olympique".
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Israël a rejeté l'accord entre les rivaux Hamas et Fatah sur une gouvernance commune des territoires palestiniens après la guerre dans la bande de Gaza, où les habitants continuent de fuir les secteurs bombardés par l'armée israélienne. "Cela n'arrivera pas car le Hamas sera écrasé et [Mahmoud] Abbas [le chef du Fatah] observera Gaza de loin", a affirmé le chef de la diplomatie israélienne, Israël Katz.
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Plus tôt, dans la journée, le Hamas avait annoncé avoir signé un accord avec 14 factions palestiniennes dont le Fatah, prévoyant notamment la mise en place d'un "gouvernement intérimaire de réconciliation nationale" dans la bande de Gaza après la guerre avec Israël dans l'enclave. Quatorze factions étaient réunies à Pékin (Chine) pour cette tentative de réconciliation intrapalestinienne.
  • Avatar
    Cclo
    Il y a 0 sec
    #PARIS2024 Un russe arrêté par la DGSI soupconné de planifier une action violente pendant les JOP ?
    Avatar
    Clara Lainé
    franceinfo Il y a 0 sec
    Bonsoir @Cclo ! Tout à fait : un homme de nationalité russe, né en 1984 et soupçonné "d'organiser des événements susceptibles d'entraîner une déstabilisation pendant les Jeux olympiques" a été mis en examen et placé en détention provisoire, fait savoir le parquet de Paris, confirmant une information du Parisien. Une information judiciaire pour "intelligence avec une puissance étrangère en vue de susciter les hostilités en France, un crime faisant encourir 30 ans de réclusion criminelle, a été ouverte aujourd'hui, précise le parquet.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    #MACRON Le chef de l'Etat a accordé sa première interview télévisée depuis les élections législatives ce soir, sur France 2 et franceinfo. Que faut-il retenir de ses déclarations ? On fait le point.
    • Pas de nouveau gouvernement avant la fin des JO. "De manière évidente, jusqu'à la mi-août, on doit être concentré sur les Jeux. Et puis à partir de là, en fonction de l'avancée de ces discussions, ce sera ma responsabilité de nommer un Premier ministre ou une Première ministre et lui confier la tâche de constituer un gouvernement", a dit Emmanuel Macron.
    • Pas de nouvelle dissolution en perspective. Le chef de l'Etat a assuré qu"il n'y aura pas d'autre dissolution" et qu'il ira jusqu'au bout de son mandat en 2027.
    • Pas de "majorité quelle qu'elle soit" pour le NFP. Emmanuel Macron a martelé que l'union de la gauche n'avait "pas de majorité" à l'Assemblée, rejetant de facto la proposition du NFP de nommer sa candidate, Lucie Castets, à Matignon.
    • "Pas de sous-député". Le président a estimé que ce n'était "pas une bonne chose" que le Rassemblement national ne soit pas représenté au bureau de l'Assemblée nationale, car ses élus ont "une légitimité".

La sélection de la rédaction

Les évènements à la Une

Retrait de Joe Biden

Jeux olympiques de Paris 2024

Assemblée nationale

Guerre entre le Hamas et Israël

La météo du jour

Consultez la météo près de chez vous.

consulter la carte

Les plus lus

L’actualité près de chez vous avec france 3 région et la première outremer

Rubriques