Envoyé spécial

"Envoyé Spécial" est une émission de France 2 préparée et présentée par Elise Lucet, diffusée le jeudi à 21 heures.

Proximité, rencontres, immersion sont les maîtres mots d'"Envoyé spécial". Chaque jeudi, Elise Lucet présente l’émission sur le terrain, au contact de celles et ceux qui participent aux reportages. Autour d’elle, des citoyens, des invités, les acteurs majeurs des dossiers traités et les reporters qui partagent avec les téléspectateurs les coulisses de leurs enquêtes.

L’émission s’ouvre par "Le choix d’Envoyé spécial" : un reportage, une enquête, une découverte. Elle a aussi des rubriques récurrentes : "Ma vie de…", tournée au plus près du quotidien des Français ; "Ils changent le monde", pour voir à l’œuvre ceux qui, par optimisme, par conviction ou engagement, trouvent des solutions ; "L’enquête", une investigation sur les thèmes de l'actualité ; "L’Envoyé spécial", le reportage à l’étranger qui explore et décrypte les grands enjeux de la planète.

Vous pouvez commenter l'émission en direct en tweetant avec le hashtag #EnvoyeSpecial.
Le magazine est disponible ici en direct vidéo ou en replay, après sa diffusion, pour voir et revoir les précédentes émissions.

Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 14 mai 2020

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 14/05/2020Durée : 01h45

Proximité, rencontres, immersion. Chaque jeudi, Elise Lucet présente "Envoyé spécial", au contact de celles et ceux qui participent aux reportages.

Au sommaire :

- Une rentrée à haut risque ? Depuis le 11 mai, des milliers d'enfants ont repris le chemin de l'école. Ne vont-ils pas contribuer à propager davantage le virus ? Sont-ils moins contagieux ? Développent-ils moins de symptômes ?

- L'hôtel des confinés. A Perpignan, des malades du Covid-19 qui n’ont pas besoin d’aller à l’hôpital acceptent de vivre confinés dans une chambre d'hôtel, un dispositif que le gouvernement voudrait voir se multiplier en France. 

- Santé : la France désarmée ? Nos hôpitaux manquent de médicaments en réanimation, de masques FFP2, de filtres de respirateurs, etc. La matière première pour fabriquer des tests risque de manquer aussi… Peut-on, comme l’a réclamé Emmanuel Macron, "rebâtir notre souveraineté nationale" dans ce domaine ?

- Dénonciation à l'italienne. A l'heure du déconfinement, la "police des balcons" a gagné toute l'Italie. Encouragée par les autorités, la dénonciation des "mauvais comportements" semble souvent vécue comme une preuve de patriotisme.

Les dernières émissions

1234567891013