Parcoursup

La plateforme Parcoursup a été mise en place en janvier 2018, pour recueillir et gérer les vœux d'affectation des futurs étudiants de l'enseignement supérieur public français. Ce nouveau dispositif, au cœur de la réforme de l'université, a remplacé APB, système critiqué pour avoir flanché sous l'afflux de demandes.

Désormais, les lycéens en terminale et candidats en réorientation peuvent inscrire 10 voeux maximum sur cette nouvelle plateforme, sans les classer par ordre de référence. Les réponses sont transmises au fil de l'eau. Grande nouveauté : la plateforme détaille des "attendus" (compétences et connaissances requises) avec un cadre national pour chaque filière, et précisés par chaque université en fonction des spécificités de ses formations. 

12345

Dans la même rubrique