le live

franceinfo
franceinfo

#UKRAINE Les Russes occupent déjà une grande majorité du Donbass et ils concentrent désormais tous leurs efforts pour s'emparer de la zone autour de Severodonetsk. La ville est bombardée jour et nuit, comme le montre ce sujet.

(FRANCE TELEVISIONS)

franceinfo
franceinfo

#UKRAINE Les combats avec les forces russes atteignent la périphérie de Severodonetsk, ville de l'Est de l'Ukraine où la situation est "très difficile", affirme le gouverneur de la région.

franceinfo
franceinfo

"Total, criminel climatique." L'assemblée générale de TotalEnergies s'est tenue ce matin sous haute tension. L'entrée de la salle était bloquée par des manifestants écologistes, qui dénonçaient "l'irresponsabilité" du groupe face à l'urgence climatique.

(CHRISTOPHE MICHEL / HANS LUCAS / AFP)

franceinfo
franceinfo

#COVID_19 Une prédominance des sous-variants BA.4 et BA.5 en Europe est anticipée par l'épidémiologiste Antoine Flahault. "Plusieurs vagues de contaminations, survenues dans le passé en Afrique du Sud, ont précédé celles qui sont survenues un peu plus tard en Europe de l'Ouest, a-t-il rappelé. Ce pourrait être le cas à nouveau avec BA.4 et BA.5, qui pourraient arriver en Europe avant la mi-juin", avait-il avancé.

franceinfo
franceinfo

#COVID_19 Nous avons expliqué dans cet article ce que nous savions sur les deux nouveaux sous-variants d'Omicron (BA.4 et BA.5) découverts en Afrique du Sud. Si l'on sait qu'ils sont plus contagieux que les autres sous-variants d'Omicron, on ignore encore leur capacité à engendrer des formes graves de la maladie.

franceinfo
franceinfo

#COVID_19 Le variant d'Omicron BA.5 est désormais dominant au Portugal. Il se trouve à l'origine de "près de 80% des nouveaux cas", dit un porte-parole de l'Institut national de santé (INSA) qui a publié, hier soir, un rapport sur le Covid-19. La propagation de ce sous-variant a "coïncidé avec la levée de nombreuses restrictions sanitaires" après la fin de l'interdiction du port du masque dans la plupart des espaces fermés et la tenue de nombreux rassemblements, a expliqué Gustavo Tato Borges, président de l'Association nationale des médecins de santé publique.

franceinfo
franceinfo

#ABAD Le parquet de Paris annonce ne pas donner suite aux signalements de l'Observatoire des violences sexistes et sexuelles car, "en l'état", elle manque d'élément "permettant d'identifier la victime des faits dénoncés". Mais quelles sont les accusations de cette femme, qui se fait appeler Chloé. Comme nous le rapportons dans cet article, elle affirme avoir été "droguée". "Il propose du champagne, j’ai bu une coupe. Et là, black-out, jusqu’au lendemain matin. Ça ne m’était jamais arrivé, surtout pas après un seul verre", a-t-elle relaté à Mediapart. Elle affirme s'être réveillée le lendemain matin "dans une chambre d’hôtel proche du bar" avec Damien Abad, "en sous-vêtements", "en état de choc et de dégoût profond".

Festival de Cannes
Festival de Cannes

#CANNES Top Gun Maverick, suite du célèbre film de 1986, est sorti en salles mercredi. Franceinfo est allé le voir en avant-première avec un pilote de chasse. Crédibilité, sensations... Verdict : très réaliste.

franceinfo
franceinfo

Les parlementaires ont réagi après les propos du Premier ministre Boris Johnson, qui prend la "pleine responsabilité" de ses actes et renouvelle ses excuses dans l'affaire du "partygate". Sans surprise, Keir Starmer, le chef de l'opposition travailliste, a appelé à son départ pour "restaurer la dignité" au pouvoir. "On ne peut pas à la fois faire la loi et la violer", estime-t-il.

vvantighem
vvantighem

#ABAD #Abad : Pour mémoire, dans le dossier Abad, il y a :
- le cas de Margaux. Plainte classée sans suite en 2012 pour carence de la plaignante puis en 2017 pour instruction insuffisamment caractérisée.
- le cas de Chloé*. Signalement de l’Observatoire sans son identité.

franceinfo
franceinfo

#ABAD Un journaliste de 20minutes fait un rappel sur les deux plaignantes.

franceinfo
franceinfo

#ABAD Comment comprendre cette annonce du parquet de Paris ? Il annonce ne pas donner suite aux signalements "en l'état" car il manque des informations permettant d'identifier la victime. Cela signifie qu'il laisse la porte ouverte à d'éventuelles suites voire à une éventuelle audition si des éléments lui complémentaires lui étaient communiqués. Ces éléments lui seront-ils transmis ? Quand ? Impossible d'en dire davantage pour l'instant.

alerte franceinfo
alerte franceinfo

#ABAD Le parquet de Paris annonce à franceinfo ne pas donner suite aux signalements de l'Observatoire des violences sexistes et sexuelles "en l'état", "faute d'élément permettant d'identifier la victime des faits dénoncés" et donc de pouvoir "procéder à son audition circonstanciée".

franceinfo
franceinfo

#ROLAND_GARROS La Française Elsa Jacquemot s'incline face à l'Allemande Angelique Kerber (6-1, 7-6). Cette dernière se qualifie pour le troisième tour, son troisième depuis 2018.

franceinfo
franceinfo

La Chine est accusée de cautionner "au plus haut niveau" des exactions contre la minorité musulmane des Ouïghours. Un consortium de quatorze médias a publié des documents qu'il dit provenir du piratage d'ordinateurs de la police du Xinjiang, région du nord-ouest de la Chine. Parmi eux figurent des milliers de photographies présentées comme ayant été prises dans des "camps de détention" et montrant les visages de nombreux "détenus".

Louis San - franceinfo
Louis Sanfranceinfo

#UKRAINE Oups ! Bonjour @Zut et @Rocambole ! Merci de nous lire avec tant d'attention. Je viens de faire la modification du lien. Et tant que j'y suis, je le remets ici.

Rocambole
Rocambole

#UKRAINE Bonjour, Votre lien ne renvoie pas vers l'article mais vers le lien de la photo d'illustration...Possible de mettre à jour votre post pour pouvoir lire votre article ?Merci d'avance

Zut
Zut

#UKRAINE L’article sur les futurs scénarios pour la guerre en Ukraine ne s’affiche pas 😢

le point sur l'actu
le point sur l'actu

Faisons un nouveau rappel des principaux titres :

• Le Premier ministre Boris Johnson prend la "pleine responsabilité" de ses actes et renouvelle ses excuses face au Parlement. Les conclusions de l'enquête administrative sur ces événements ont été publiées tout à l'heure : plusieurs rassemblements à Downing Street pendant les confinements "n'auraient pas dû être autorisés à se produire", dit-elle.

• Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu, hier, dans une école primaire au Texas, tuant 19 jeunes élèves et deux enseignantes. "Il est temps de transformer la douleur en action", a insisté le Joe Biden, visiblement ému, dans une allocution solennelle à la Maison Blanche. Voici ce que l'on sait de ce drame.

#COVID_19 La Haute Autorité de santé (HAS) recommande d'anticiper l'organisation d'une campagne de rappel vaccinal pour l'automne 2022 des populations les plus à risque de formes graves de la maladie.

• La circulation sera dense sur les routes ce week-end pour le pont de l'Ascension. Bison Futé classe rouge les journées de mercredi et jeudi pour les départs sur toute la France. Dimanche est classée noir pour les retours.

franceinfo
franceinfo

Que dit l'enquête administrative menée sur le scandale du "partygate" ? Plusieurs rassemblements à Downing Street pendant les confinements "n'auraient pas dû être autorisés à se produire" et "les hauts dirigeants" des services du Premier ministre Boris Johnson doivent en "assumer la responsabilité", conclut la haute-fonctionnaire Sue Gray dans son rapport. "Il est également vrai que certains des fonctionnaires les moins expérimentés ont cru que leur participation à certains de ces événements était autorisée étant donné la présence de hauts dirigeants. Les hauts dirigeants, qu'ils soient politiques ou officiels, doivent assumer la responsabilité de cette culture", poursuit-elle.

journalist
Vous souhaitez participer au live ? N’oubliez pas de le faire dans le respect de la loi et des personnes.