Affaire Bygmalion : la droite réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire Bygmalion : la droite réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
France 3
Article rédigé par
J. Nény - France 3
France Télévisions

L'ancien président de la République a été condamné par le tribunal de Paris, jeudi 30 septembre, à une peine d'un an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne électorale en 2012. Comment réagit la droite face à cette condamnation ? 

Pour le moment, ni Valérie Pécresse ni Xavier Bertrand n'ont commenté la condamnation de Nicolas Sarkozy à un an de prison ferme dans l'affaire Bygmalion, ce jeudi 30 septembre. "En revanche, un homme a réagi, ici, juste après l'annonce de cette décision de justice. C'est l'ami personnel de Nicolas Sarkozy, le patron de la région PACA, Renaud Muselier, qui adresse son soutien total", relate le journaliste Julien Nény en direct de Montpellier (Hérault), où se déroule le congrès des régions de France. 

Des soutiens sur les réseaux sociaux

"Sur les réseaux sociaux en revanche, d'autres ténors de la droite ont souhaité réagir. C'est le cas de Xavier Bertrand qui adresse son amitié, son estime à l'ancien président de la République, alors que le patron du parti Les Républicains Christian Jacob se fait lui beaucoup plus offensif en dénonçant une décision de justice 'qui va choquer beaucoup de nos compatriotes'", rapporte le journaliste. "Tous les candidats potentiels à droite ont souhaité rencontrer l'ancien président de la République pour tenter de lui arracher un soutien dans quelques mois. Est-ce désormais aussi important que ça après cette condamnation ? Il est permis d'en douter", conclut Julien Nény. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.