Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux accuse Nicolas Sarkozy de mentir

L'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy s'est confié à l'Obs. Une équipe de France 3 revient sur ses propos.

FRANCE 3

Nouveau rebondissement dans l'affaire Bygmalion. Jérôme Lavrilleux repasse à l'attaque dans une interview exclusive à l'Obs. L'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 accuse ce dernier de mentir. Pour lui, l'ex-président de la République savait tout des montants et des montages financiers via Bygmalion. "Il dit : 'C'est pas moi, c'est Copé.' Il se défausse, il vit dans un monde irréel, et ne sait pas assumer. Les grands chefs sont pourtant ceux qui assument. L'ingratitude est la marque des faibles", a déclaré dans les colonnes de L'Obs, Jérôme Lavrilleux.

Lavrilleux craint pour sa sécurité

À la lecture de ces accusations, les proches de Nicolas Sarkozy montent au créneau. "Ça me parait lamentable. Pour moi, ce n'est pas crédible", a confié au micro de France 3 Claude Goasguen, député-maire de Paris Les Républicains.
 
Jérôme Lavrilleux raconte aussi avoir été menacé et déclare craindre pour sa sécurité : "Il m'arrive d'avoir peur. Je n'ai pas envie d'apprendre à nager dans 20 centimètres d'eau comme Robert Boulin". En 2012, les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy ont dérapé atteignant les 50 millions d'euros, deux fois plus que le seuil autorisé. Ce soir, l'ancien président dit n'accorder aucune crédibilité aux propos de Jérôme Lavrilleux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le député européen Jérôme Lavrilleux arrive au pôle financier, le 15 juin 2015, à Paris.
Le député européen Jérôme Lavrilleux arrive au pôle financier, le 15 juin 2015, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)