← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chaume-lès-Baigneux

Les citoyens de Chaume-lès-Baigneux sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Au 1er tour des municipales, 66,67 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 76 %. On remarque donc une baisse de -9,33 points. La mobilisation des électeurs de la Côte-d'Or a baissé par rapport au scrutin précédent (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Pour qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il doit respecter les deux conditions qui suivent : avoir emporté plus de la moitié des voix et avoir rassemblé au moins le quart des inscrits.

À Chaume-lès-Baigneux, quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Chaume-lès-Baigneux (21), les 7 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Ce sont Aurelie Blondon et Mickaël Sonnois qui sortent gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 92,85 % des votes. Selon les chiffres, forts de 85,71 % des suffrages, Jean-Michel Cheritat et Michel Franck se révèlent en troisième place. Jean-Marc Geliquot (83,33 %), Thibaut Franck (73,80 %) et Pascale Baroche (71,42 %) ont également, d'après leur score élevé, séduit les électeurs.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats Chaume-lès-Baigneux

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%
  • Aurelie BLONDON
    92.85 %
    39 votes
  • Mickaël SONNOIS
    92.85 %
    39 votes
  • Jean-Michel CHERITAT
    85.71 %
    36 votes
  • Michel FRANCK
    85.71 %
    36 votes
  • Jean-Marc GELIQUOT
    83.33 %
    35 votes
  • Thibaut FRANCK
    73.8 %
    31 votes
  • Pascale BAROCHE
    71.42 %
    30 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 98 habitants
    • 63 inscrits
    • Votants42 inscrits 66.67%
    • Abstentionnistes21 inscrits 33.33%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Chaume-lès-Baigneux

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Il sera question ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

À Chaume-Lès-Baigneux, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Michel Franck est le maire actuel de Chaume-Lès-Baigneux. Il est candidat à sa réélection. Pascale Baroche sera dans la course à la mairie. En lice aussi pour les prochaines élections, Aurelie Blondon, Jean-Michel Cheritat, Thibaut Franck, Jean-Marc Geliquot et Mickaël Sonnois.
La règle des élections municipales est la suivante : les candidats sont en mesure d'être élus dès le premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Chaume-lès-Baigneux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Chaume-lès-Baigneux disposera d'un nouveau conseil municipal. Si vous remplissez les conditions suivantes, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Les élections municipales de cette année se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique pour les municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et, d'autre part, sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Chaume-lès-Baigneux : élection de 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec Mickaël Sonnois, Damien Randon, Kasper Gootjes, Jean-Marc Geliquot et Jean-Michel Cheritat, Michel Franck et Maryse Chevalier avaient été élus pour administrer les Calmois.
On recense d'assez nombreux votants lors de ce suffrage : 57 voix ont été décomptées pour une liste de 75 personnes au total. Ce taux de participation induit une forte baisse si nous le comparons à celui des précédentes Municipales de 2008 (86,9 %).

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Les élections présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les scrutins qui ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. En 2017, la distribution des votes au premier tour des précédentes élections présidentielles à Chaume-lès-Baigneux a été différente de celle observée sur l'ensemble de l'Hexagone.
En troisième position, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 16,67 % des votes, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 28,57 % et 21,43 %. Il y aura eu 62,5 % de suffrages des électeurs de Chaume-lès-Baigneux pour Emmanuel Macron au second tour. 64,29 % (soit 36 votants) : telle était la participation des habitants de Chaume-lès-Baigneux au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 84,29 % à se déplacer en 2012.
Les résultats des élections européennes de 2019 sont les suivants : 25 % des votes pour La République en Marche avec Renaissance et 34,38 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Chaume-lès-Baigneux

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la commune. Donc, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des grandes préoccupations des habitants de Chaume-lès-Baigneux, priorités que l'on peut analyser au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Quelques données concernant le profil des habitants de Chaume-lès-Baigneux

Chaume-lès-Baigneux est un petit village de la Côte-d'Or. Ses résidents sont au nombre de 93. Avec ce hameau, les municipalités de Semond, Maisey-le-Duc ou Buncey sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. On croise dans la ville de Chaume-lès-Baigneux une population peu âgée. Si les résidents répertorient 13,21 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu présents à Chaume-lès-Baigneux, on y répertorie 5,43 % de la population.

Niveau de vie confortable et Chaume-lès-Baigneux vont-ils de pair ?

Les chiffres du travail sont un parfait marqueur du niveau de vie des résidents de Chaume-lès-Baigneux. Les employés et ouvriers, voici les catégories d'emploi fortement représentées à Chaume-lès-Baigneux (66,67 % de la population active). Les actifs forment 50 % des résidents de la ville – soit près de 44 personnes. Les femmes sont plus concernées par le chômage : elles représentent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (17 % de la population en âge de travailler).
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les Calmois sont, pour environ 10 %, locataires de maison non HLM de 6 pièces et pour 6 % locataires de maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à moins de 20 % des habitants, tandis qu'ils sont environ 28 % à posséder une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Chaume-lès-Baigneux ?

Les infrastructures manquent un peu à Chaume-lès-Baigneux pour répondre aux attentes de ses habitants. On compte 20 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​comme physico-chimique ​.