Résultats des élections : Orret

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Orret (21450) : les enjeux des élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Pour élire de nouveaux conseillers, les 15 habitants d'Orret iront aux urnes en juin pour les élections régionales et départementales. Pour rappel, l'actuelle pandémie de coronavirus a causé un report des élections, initialement prévues en mars.

Élections régionales 2015 : quelle était la dernière tendance politique à Orret ?

Comment se sont terminées les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 ? Les élections s'étaient terminées sur un triomphe de Sophie MONTEL et François SAUVADET (FN et LUD) qui atteignaient la majorité à Orret avec 50 % des suffrages. En Bourgogne-Franche-Comté, en 2015, l'Union de la Gauche avait reçu 34,67 % des suffrages, tandis que 32,89 % des électeurs avaient voté pour l'Union de la Droite. À voir si les futures élections préserveront l'avantage ou remélangeront les cartes.

En 2015, lors des précédentes élections régionales, le Front National avait récolté 32,44 % des voix. Il était ainsi arrivé troisième et avait décroché 24 sièges au conseil. Son objectif du moment est d'essayer de renforcer sa place. Ce scrutin, rappelons-le, permettra de désigner les 100 conseillers régionaux de la Bourgogne-Franche-Comté.

Les sièges sont répartis de la façon suivante : 50 % à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, le reste distribué de manière proportionnelle entre toutes les listes ayant emporté plus de 5 % des votes.

Élections départementales de 2015 à Orret : quel contexte ?

En 2015, les habitants d'Orret ont voté à une majorité pour le binôme formé par Mme BOUCHARD Valérie et M. BRIGAND Hubert (LUD). Les résidents du canton de Châtillon-sur-Seine ont privilégié la candidature du même binôme (Union de la Droite).

Au niveau de la Côte-d'Or, l'Union de la Droite avait gagné 26 sièges au conseil départemental. Quant à l'Union de la Gauche, elle avait rassemblé 16 sièges. L'élection de cette année permettra éventuellement de redéfinir les forces politiques en présence. Ce scrutin permettra de choisir les 46 conseillers départementaux de la Côte-d'Or, département incluant 23 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections