← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Urau

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens d'Urau ont été conviés à voter pour les municipales. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 74,56 %. Il atteignait 86,32 % à l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-11,76 points). À l'échelle départementale (Haute-Garonne), on observe que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 75,85 %, contre 61,57 % cette année.

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat emporte au moins la moitié des votes et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Urau : quels sont les scores ?

Les habitants d'Urau (31) découvrent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le 1er tour des municipales 2020. C'est Fany Cezon qui, forte de 92,68 % des suffrages, arrive en première place, lors du 1er tour des élections municipales. Olivier Pailhas a séduit 86,58 % des électeurs de la commune. Michèle Vaquié se hisse en troisième position avec un résultat de 85,36 %. Le chiffre assez élevé atteint par Cédric Chaubet (79,26 %), Sylvie Icart (78,04 %), Lilian Velasco (78,04 %), Chantal Garnung (76,82 %), Sophie Piquemal-Skembes (65,85 %), Bruno Feuillerat (63,41 %), Véronique Buc (62,19 %) et Vincent Ortet (62,19 %) atteste leur popularité.

Dans ce petit village, on a compté 3,53 % de votes blancs.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été élus, ils doivent choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Urau

Abstention : 25.44% Participation : 74.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fany CEZON, 92.68%



    Fany CEZON

    92.68 %

    76 votes

  • Olivier PAILHAS, 86.58%



    Olivier PAILHAS

    86.58 %

    71 votes

  • Michèle VAQUIÉ, 85.36%



    Michèle VAQUIÉ

    85.36 %

    70 votes

  • Cédric CHAUBET, 79.26%



    Cédric CHAUBET

    79.26 %

    65 votes

  • Sylvie ICART, 78.04%



    Sylvie ICART

    78.04 %

    64 votes

  • Lilian VELASCO, 78.04%



    Lilian VELASCO

    78.04 %

    64 votes

  • Chantal GARNUNG, 76.82%



    Chantal GARNUNG

    76.82 %

    63 votes

  • Sophie PIQUEMAL-SKEMBES, 65.85%



    Sophie PIQUEMAL-SKEMBES

    65.85 %

    54 votes

  • Bruno FEUILLERAT, 63.41%



    Bruno FEUILLERAT

    63.41 %

    52 votes

  • Véronique BUC, 62.19%



    Véronique BUC

    62.19 %

    51 votes

  • Vincent ORTET, 62.19%



    Vincent ORTET

    62.19 %

    51 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 147 habitants
  • 114 inscrits
  • Votants85 inscrits 74.56%
  • Abstentionnistes29 inscrits 25.44%
  • Votes blancs3 inscrits 3.53%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Urau : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Petite particularité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de constituer une liste. Ainsi les électeurs votent directement pour leurs candidats.

À Urau, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Véronique Buc a officialisé sa candidature. Fany Cezon, Cédric Chaubet, Bruno Feuillerat, Chantal Garnung, Sylvie Icart, Vincent Ortet, Olivier Pailhas, Sophie Piquemal-Skembes, Michèle Vaquié et Lilian Velasco ont également été retenus.

À noter : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent obtenir la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Urau ?

Le conseil municipal sera désigné les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs d'Urau sont donc attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux bureaux de vote pour ce suffrage.

En 2014 avaient lieu les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Les élections municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis via un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Dans la commune d'Urau, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin de choisir 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Uraulais s'étaient fiés à Christian Chaubet, Bruno Wagner et Bruno Feuillerat pour diriger leur ville. Ils étaient accompagnés par Vincent Ortet, Michel Feuillerat, Jean-Louis Ple, Véronique Feuillerat Épouse Buc mais aussi Jean-Yves Figarol et Karine Fouert.
On décompte de nombreux votants lors de ce scrutin : 101 voix ont été recensées pour une liste de 117 personnes au total. Ce taux de participation induit une forte baisse si nous le confrontons à celui des précédentes élections municipales de 2008 (94,96 %).

Observait-on déjà cette évolution au moment des précédentes élections ?

On compte plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. En 2017, au premier tour des dernières élections présidentielles, les habitants d'Urau ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager à l'échelle nationale.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Jean Lassalle (Résistons !) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont terminé en tête avec respectivement 27,66 % et 23,4 % des suffrages exprimés. Il y a eu 61,9 % de votes en faveur d'Emmanuel Macron de la part des résidents d'Urau. Au second tour, il y a eu 91 participants, ce qui équivaut à 83,49 % des habitants d'Urau. En 2012, ils étaient 82,26 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).

Urau : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Urau pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Quelles sont les spécificités des habitants d'Urau ?

Urau est une commune de Haute-Garonne. Elle comptabilise 123 résidents. Grâce à la Communauté de Communes Cagire Garonne Salat, qui assure une continuité entre les villes voisines, Urau échange aisément avec Marsoulas, Ganties ou bien Moncaup. Les calculs attestent d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,40 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration correspondent à 1,56 % de la population d'Urau. Un pourcentage peu élevé.

Urau : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les statistiques qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants d'Urau. Le portrait des actifs uraulais est celui-ci : les professions intermédiaires et employés sont représentés à hauteur de 61,54 %. La population en activité est de 49,22 % (plus de 60 personnes). Si 7 % de la population active reste à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Les Uraulais gagnent des revenus similaires à la moyenne, avec 20 315 € par an en 2016 contre environ 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Niveau location, les Uraulais cherchent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces qui représentent environ 3 % de la demande. Concernant l'achat d'un bien, on peut remarquer que les maisons de 4 pièces intéressent un peu plus de 22 % des propriétaires quand 35 % optent pour une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Urau ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Urau, ces infrastructures manquent un peu. On peut dire que peu de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 16 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Quelle est la qualité de l'eau à Urau ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.