← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Arbas

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Arbas étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. En 2014, la participation au 1er tour des élections municipales atteignait 82,30 %. Elle était cette année de 75,79 %, ce qui correspond à une baisse (-6,51 points) du taux de participation. La participation dans le département de la Haute-Garonne a baissé par rapport à la dernière élection : 75,85 % contre 61,57 % cette année.

Un candidat qui emporte au moins 50 % des votes considérés comme valables et le quart des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Arbas : quels sont les résultats ?

Les habitants d'Arbas (31) savent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ces derniers ont déjà été choisis dès le 1er tour des municipales 2020. Lors du premier tour des élections municipales, c'est Philippe Bussière qui passe en tête avec 91,97 % des suffrages. Les résultats nous apprennent que Sylvie Simpson obtient le soutien de 91,44 % des électeurs. À l'issue du premier tour, grâce à 88,77 % des voix en sa faveur, François Arcangeli atterrit en troisième rang. Johan Pradère (88,23 %), Gérard Dall' Armi (85,56 %), Colette Fabre (82,88 %), Jean Cazes (80,74 %), Michèle Arcangeli (78,07 %), Marie-Christine Cheuzeville (72,72 %), Christian Daurut (71,65 %) et Jean Paul Estrade (71,12 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un score élevé.

Suite à leur élection, les nouveaux conseillers municipaux doivent élire parmi eux celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Arbas

Abstention : 24.21% Participation : 75.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe BUSSIÈRE, 91.97%



    Philippe BUSSIÈRE

    91.97 %

    172 votes

  • Sylvie SIMPSON, 91.44%



    Sylvie SIMPSON

    91.44 %

    171 votes

  • François ARCANGELI, 88.77%



    François ARCANGELI

    88.77 %

    166 votes

  • Johan PRADÈRE, 88.23%



    Johan PRADÈRE

    88.23 %

    165 votes

  • Gérard DALL' ARMI, 85.56%



    Gérard DALL' ARMI

    85.56 %

    160 votes

  • Colette FABRE, 82.88%



    Colette FABRE

    82.88 %

    155 votes

  • Jean CAZES, 80.74%



    Jean CAZES

    80.74 %

    151 votes

  • Michèle ARCANGELI, 78.07%



    Michèle ARCANGELI

    78.07 %

    146 votes

  • Marie-Christine CHEUZEVILLE, 72.72%



    Marie-Christine CHEUZEVILLE

    72.72 %

    136 votes

  • Christian DAURUT, 71.65%



    Christian DAURUT

    71.65 %

    134 votes

  • Jean Paul ESTRADE, 71.12%



    Jean Paul ESTRADE

    71.12 %

    133 votes

  • Frantz BRAULT, 17.64%



    Frantz BRAULT

    17.64 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 234 habitants
  • 252 inscrits
  • Votants191 inscrits 75.79%
  • Abstentionnistes61 inscrits 24.21%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Arbas : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

Qui sera en lice à Arbas pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. La ville d'Arbas, tenue par Sylvie Simpson, voit celle-ci candidater à sa réélection. François Arcangeli, qui s'était déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidat également. Michèle Arcangeli, Frantz Brault, Philippe Bussière, Jean Cazes, Marie-Christine Cheuzeville, Gérard Dall' Armi, Christian Daurut, Jean Paul Estrade, Colette Fabre et Johan Pradère ont aussi été retenus comme candidats.

Atteindre la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et puisse décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Arbas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera désigné les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs d'Arbas sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Pour information, plusieurs conditions doivent être remplies pour participer à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Quels étaient les résultats des Municipales 2014 ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats en même temps, et d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la commune d'Arbas : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec Jean Paul Estrade, Francis Pradère, Gérard Dall' Armi, Aline Segonds mais aussi Sylvie Simpson et Cinthya Arenas, Philippe Bussière et François Arcangeli avaient été choisis pour administrer les Arbasiens.
De nombreux votes ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 243 inscrits sur les listes électorales, 200 citoyens ont voté. Ceci équivaut à une légère baisse en comparaison avec le taux de participation aux Municipales de 2008 qui s'élevait à 83,33 %.

Les précédentes élections ont-elles dévoilé la même tendance ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les dernières Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résultats dans la commune d'Arbas peuvent être comparés à une évolution globale : leurs scores au premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs scores Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 33,82 % des votes) mais également Emmanuel Macron (En marche !, 21,74 % des voix), et Marine Le Pen (Front national), derrière, avec 13,04 % des suffrages. Emmanuel Macron a été désigné par les résidents d'Arbas qui l'ont choisi à 73,78 %. 196 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 80,33 % des citoyens d'Arbas, contre 87,5 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Parmi les listes favorisées aux Européennes 2019, citons Europe Écologie (22,7 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (15,34 %).

Quelques informations sur Arbas

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens d'Arbas de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des résidents d'Arbas

263, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Arbas. C'est une ville de Haute-Garonne. Avec cette commune, Arguenos, Montastruc-de-Salies ou Francazal comptent parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes Cagire Garonne Salat. Les Arbasiens sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,62 % ont entre 55 et 64 ans). La proportion des habitants issus de l'immigration est peu importante (5,34 %).

Peut-on affirmer qu'Arbas assure un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Arbas. Près de 93 habitants (37,40 % de la population) ont un travail à Arbas. En grande majorité (61,11 % de la population en activité), les Arbasiens sont des professions intermédiaires et employés. Un peu moins de 20 % des résidents arbasiens actifs se retrouvent à la recherche d'un travail, dont plus de la moitié sont des femmes.
Les résidents d'Arbas percevaient en moyenne 18 736 € par an en 2016 – par rapport à environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Arbasiens ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Les Arbasiens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous éclaireront sur le propos. Au niveau de la location, on remarque que les Arbasiens louent plus généralement les appartements non HLM de 3 pièces ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces. Ils sont 5 % à louer le premier type de logement et environ 3 % le deuxième. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celui d'une maison de 5 pièces sont respectivement d'un peu moins de 20 % et un peu plus de 22 %.

Peut-on associer qualité de vie et Arbas ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur est la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Arbas, ils manquent un peu pour combler les résidents. Il y a 38 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Arbas, et donc peu de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.