← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Lary

Résumé du second tour

Ce 28 juin, les citoyens de Saint-Lary ont voté pour les élections municipales. À l'issue du second tour, 1 nouveau conseiller devait être élu, le reste du conseil ayant déjà été nommé au premier tour.

Élections municipales 2020 à Saint-Lary : quels sont les scores du second tour ?

Ce second tour a débouché sur l'élection de Frédéric Lelandais (65,04 %).

Sylvain Tougne, Alain Bonzom, Gérard Dubuc, Robert Cointre, Joël Estaque, Sandra Lapasset, Didier Henri Roger Ousset, Nicolas Boucherie, Patrice Albaret et Françoise Salze avaient remporté la majorité absolue dès le premier tour.
Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont maintenant élire dans leurs rangs le prochain maire.

Au soir du scrutin lors du second tour des élections municipales, 76,32 % des électeurs étaient allés voter. Au scrutin du 15 mars 2020, ils étaient 80,13 % (baisse de 3,81 points). Si l'on compare avec les chiffres de l'élection de 2014, on remarque que la participation des habitants de l'Ariège a baissé (75,35 % contre 68,20 % cette année).

L'État ayant décidé la date de report des élections à la fin du mois de mai, le second tour s'est tenu le 28 juin partout en France, et donc à Saint-Lary.

Résultats du second tour - Saint-Lary

Abstention : 23.68% Participation : 76.32%

Résultats détaillés du tour 2

  • Frédéric LELANDAIS, 65.04%



    Frédéric LELANDAIS

    65.04 %

    67 votes

  • Fabrice BENETOUX, 34.95%



    Fabrice BENETOUX

    34.95 %

    36 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 141 habitants
  • 152 inscrits
  • Votants116 inscrits 76.32%
  • Abstentionnistes36 inscrits 23.68%
  • Votes blancs3 inscrits 2.59%

Résumé du premier tour

Les résidents de la commune de Saint-Lary sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Les citoyens de la ville ont été 80,13 % à se rendre aux bureaux de vote au 1er tour des élections municipales, contre 82,86 % en 2014 (baisse de -2,73 points). Cette année, le nombre d'électeurs de l'Ariège s'étant déplacés aux urnes (68,79 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (78,77 %).

Les membres du conseil municipal ont été en partie élus dès le premier tour, en fonction des résultats des candidats. La loi dans les municipalités de moins d'un millier d'habitants est celle du scrutin plurinominal. Les candidats à l'élection se présentent sur des listes, mais on prend en compte les voix emportées par chaque candidat. Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des votes des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Saint-Lary ont-ils préférés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Sylvain Tougne récolte 80,99 % des voix à l'issue du premier tour des élections municipales. Les chiffres nous enseignent qu'Alain Bonzom a le soutien de 77,68 % des électeurs. Avec un score de 76,85 %, on retrouve Gérard Dubuc en troisième place du palmarès des candidats dès le premier tour.

Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre assez élevé, s'assurant donc l'appui des votants : Robert Cointre (74,38 %), Joël Estaque (74,38 %), Sandra Lapasset (74,38 %), Didier Henri Roger Ousset (73,55 %), Nicolas Boucherie (72,72 %), Patrice Albaret (68,59 %) et Françoise Salze (54,54 %). C'est une réalité : d'autres candidats ont réalisé des chiffres plus bas dans cette commune. Les candidats Fabrice Benetoux (48,76 %) et Frédéric Lelandais (34,71 %), notamment, en font partie. Le vote du deuxième tour donne la possibilité aux candidats les plus plébiscités d'occuper les sièges disponibles.

Le 16 mars 2020, Emmanuel Macron a annoncé que, dans le cadre des mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus, le second tour des élections municipales serait reporté dans les communes comme Saint-Lary jusqu'à nouvel ordre.

Résultats du premier tour - Saint-Lary

Abstention : 19.87% Participation : 80.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylvain TOUGNE, 80.99%



    Sylvain TOUGNE

    80.99 %

    98 votes

  • Alain BONZOM, 77.68%



    Alain BONZOM

    77.68 %

    94 votes

  • Gérard DUBUC, 76.85%



    Gérard DUBUC

    76.85 %

    93 votes

  • Robert COINTRE, 74.38%



    Robert COINTRE

    74.38 %

    90 votes

  • Joël ESTAQUE, 74.38%



    Joël ESTAQUE

    74.38 %

    90 votes

  • Sandra LAPASSET, 74.38%



    Sandra LAPASSET

    74.38 %

    90 votes

  • Didier Henri Roger OUSSET, 73.55%



    Didier Henri Roger OUSSET

    73.55 %

    89 votes

  • Nicolas BOUCHERIE, 72.72%



    Nicolas BOUCHERIE

    72.72 %

    88 votes

  • Patrice ALBARET, 68.59%



    Patrice ALBARET

    68.59 %

    83 votes

  • Françoise SALZE, 54.54%



    Françoise SALZE

    54.54 %

    66 votes

  • Fabrice BENETOUX, 48.76%



    Fabrice BENETOUX

    48.76 %

    59 votes

  • Frédéric LELANDAIS, 34.71%



    Frédéric LELANDAIS

    34.71 %

    42 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 141 habitants
  • 151 inscrits
  • Votants121 inscrits 80.13%
  • Abstentionnistes30 inscrits 19.87%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Lary : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Saint-Lary

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Gérard Dubuc, maire actuel de Saint-Lary, choisit d'être candidat à sa réélection. Patrice Albaret, qui s'était déjà présenté lors des municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. Fabrice Benetoux, Alain Bonzom, Nicolas Boucherie, Robert Cointre, Joël Estaque, Sandra Lapasset, Frédéric Lelandais, Didier Henri Roger Ousset, Françoise Salze et Sylvain Tougne ont également validé leur candidature.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Lary ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité de Saint-Lary de constituer un nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou membres de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Point sur les élections municipales 2014

Vous habitez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois, et aussi de désigner des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les citoyens de la commune de Saint-Lary, et ce dès le soir du premier tour. Patrice Albaret, Claude Laille, Didier Ousset, Fabrice Benetoux mais aussi Francoise Salze et Charles Acap étaient aux côtés d'Alain Bonzom et Claude Arnaud. Ces derniers avaient été désignés par les Saint-Hilariens pour les administrer.
Sur une liste électorale forte de 140 noms, 116 électeurs sont partis glisser leur voix dans l'urne. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, la participation des Municipales de 2008 atteignait 82,31 %. De fait, on observe une légère hausse du taux de participation.

Une évolution similaire à d'autres scrutins ?

En 2017, les dernières élections présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs élections ont suivi les précédentes élections municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles dans la commune de Saint-Lary se révélaient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
On relève un écart dans les scores du premier tour : Marine Le Pen (Front national) se trouve derrière dans le classement avec 18,87 % des votes, mais Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part réunissaient respectivement 23,58 % et 21,7 % des suffrages. Au deuxième tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (60,47 %). 109 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 77,3 % des citoyens de Saint-Lary, contre 85,38 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Tandis que La France Insoumise obtenait 23,46 % des voix aux élections européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu compter sur le soutien de 27,16 % des électeurs.

Quelques informations sur Saint-Lary

Les élections municipales se déroulent tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires quotidiennes de la municipalité. Donc, les résultats de ce vote seront un indicateur très fiable des grandes priorités des habitants de Saint-Lary, préoccupations que l'on peut analyser au regard des données socio-économiques suivantes.

Saint-Lary : comment décrirait-on ses résidents ?

À Saint-Lary, 131 personnes habitent ce petit village de l'Ariège. À la création de la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées, le petit village a été relié, entre autres, à Alzen, La Bastide-de-Sérou ou bien Lescure. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 27,14 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Saint-Lary, avec 6,11 % des habitants.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Saint-Lary ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Saint-Lary. On note la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 83,33 % des Saint-Hilariens actifs sont des agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Dans l'ensemble, 36,64 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 44 personnes. Environ 27 % des Saint-Hilariens sont en demande d'emploi, parmi eux, une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Saint-Hilariens ont touché en moyenne 14 110 €. Un chiffre sensiblement beaucoup plus faible que le revenu moyen en France en 2014 (plus de 20 000 €).
Les Saint-Hilariens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous éclaireront sur le propos. Évolutions dans la location saint-hilarienne : les maisons non HLM de 3 pièces représentent 4 % du marché et on répertorie environ 3 % de locataires de maison non HLM de 4 pièces. Votre ville affiche un taux de propriétaires de plus de 21 % pour les maisons de 4 pièces contre un peu plus du quart possédant des maisons de 3 pièces.

Qualité de vie et Saint-Lary vont-ils ensemble ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans celle-ci. Il est clair qu'elles manquent un peu à Saint-Lary. Il y a 14 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.

Les Français qui n'ont pas élu leurs conseillers municipaux au premier tour des élections municipales pourront retourner aux urnes le 28 juin prochain, date du 2d tour des élections. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 à Saint-Lary ?

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter une certaine quantité de suffrages : plus de la moitié des votes et au moins le quart des voix des inscrits. Les candidats vainqueurs du second tour se verront attribuer des sièges, en fonction des places disponibles. Pour le second tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La candidature de Fabrice Benetoux a été acceptée à nouveau. À noter qu'en 2014, ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal. On retrouve également, dans la liste des candidats, Frédéric Lelandais.