Mort de Naomi Musenga

Le 29 décembre 2017, Naomi Musenga, une femme de 22 ans, est morte quelques heures après avoir appelé le Samu, à Strasbourg. Lors de cet échange téléphonique, les opératrices se sont moquées de la patiente, la renvoyant vers SOS Médecins.

L'attitude des secours pendant cet appel, dont l'enregistrement a été publié dans le journal local Heb'di, le 27 avril, fait polémique. Finalement hospitalisée, Naomi Musenga a fait deux arrêts cardiaques. Transférée en réanimation, elle est morte à 17h30 en raison d'une "défaillance multiviscérale sur choc hémorragique". Une enquête est en cours au sein des hôpitaux universitaires de Strasbourg pour faire la lumière sur les circonstances de sa mort. 

12