← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Arblade-le-Haut

Le 15 mars 2020, les citoyens d'Arblade-le-Haut se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. 62,89 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote, par rapport à 77,20 % lors du scrutin de 2014 (baisse de -14,31 points). Au niveau du département (Gers), on constate que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 80,50 %, contre 67,84 % cette année.

Pour cette élection, dans le cas où un candidat obtient plus de la moitié des votes et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au 1er tour à Arblade-le-Haut ?

Fin du suspense à Arblade-le-Haut (32), puisque les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le 1er tour des municipales 2020. Les résidents ont élu Jean-Luc Corrihons lors du premier tour des municipales : il arrive en tête avec 99,33 % des suffrages. 93,37 % des électeurs ont choisi de cautionner Jean-François Pere et Anne-Marie Segons Ducéré. Didier Diximus (92,71 %), Céline Gaubatz Esnault (92,05 %), Rémi Stringher (92,05 %), Jean-Marie Verrier (92,05 %), Laurent Mennecart (90,72 %), Yoann Richard (90,72 %), Jean-Pierre Dussans (86,09 %) et Christophe Lesperon (86,09 %), qui ont réalisé un score élevé à la suite de ce tour, se sont assuré une place au conseil municipal.

Certains électeurs de ce hameau ont voté blanc, à 1,86 %. De plus, une partie des bulletins a été jugée invalide (4,35 %).

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Arblade-le-Haut

Abstention : 37.11% Participation : 62.89%
  • Jean-Luc CORRIHONS
    99.33 %
    150 votes
  • Jean-François PERE
    93.37 %
    141 votes
  • Anne-Marie SEGONS DUCÉRÉ
    93.37 %
    141 votes
  • Didier DIXIMUS
    92.71 %
    140 votes
  • Céline GAUBATZ ESNAULT
    92.05 %
    139 votes
  • Rémi STRINGHER
    92.05 %
    139 votes
  • Jean-Marie VERRIER
    92.05 %
    139 votes
  • Laurent MENNECART
    90.72 %
    137 votes
  • Yoann RICHARD
    90.72 %
    137 votes
  • Jean-Pierre DUSSANS
    86.09 %
    130 votes
  • Christophe LESPERON
    86.09 %
    130 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 287 habitants
    • 256 inscrits
    • Votants161 inscrits 62.89%
    • Abstentionnistes95 inscrits 37.11%
    • Votes blancs3 inscrits 1.86%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Arblade-le-Haut

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement enregistré leur candidature.

À Arblade-Le-Haut, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Se maintenir à la mairie d'Arblade-Le-Haut est le nouvel objectif de Jean-Marie Verrier. Jean-Luc Corrihons se présente comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté lors des municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Didier Diximus, Jean-Pierre Dussans, Céline Gaubatz Esnault, Christophe Lesperon, Laurent Mennecart, Jean-François Pere, Yoann Richard, Anne-Marie Segons Ducéré et Rémi Stringher.
Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera obligé de remporter une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Afin de pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci s'avérait nécessaire.

Arblade-le-Haut : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville d'Arblade-le-Haut disposera d'un nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne pourront voter lors de ces élections. Il faudra aussi payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit avoir plus de 18 ans.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les citoyens d'Arblade-le-Haut avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Arbladois avaient profité de ce scrutin pour charger Jean-Luc Corrihons et Annie Martin de les administrer. Ceux-ci étaient épaulés par Didier Diximus, Anne-Marie Segons Ducéré, Jean-Pierre Dussans, Laurent Mennecart mais aussi Jean-Francois Pere et Thierry Cazzola.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux électeurs ont souhaité participer : 193 votants pour 250 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants égalait 79,35 %, une baisse est donc notable.

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles datent de 2017. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on observe que le choix des habitants d'Arblade-le-Haut était différent de celui du reste des citoyens français.
Le suffrage du premier tour a privilégié François Fillon (Républicains) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont obtenu respectivement 23,7 % et 20,85 % des voix, devant Marine Le Pen (Front national) qui a emporté un score de 18,96 %. Le choix s'est fait au second tour : les résidents d'Arblade-le-Haut ont élu Emmanuel Macron à 64,64 %. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Arblade-le-Haut, cette évolution a été assez différente : ils ont été 214 citoyens à s'être déplacés (85,26 %) contre 88,52 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un bon nombre d'Arbladois aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 20,77 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a obtenu 18,46 % des suffrages.

Arblade-le-Haut : les données clefs

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

De quels milieux proviennent les habitants d'Arblade-le-Haut ?

Avec 309 habitants, Arblade-le-Haut est un hameau du Gers. On notera qu'avec ce hameau, Sainte-Christie-d'Armagnac, Magnan ou également Perchède comptent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes du Bas Armagnac. Si 23,94 % des Arbladois ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Les immigrés constituent 4,72 % des résidents d'Arblade-le-Haut, un pourcentage peu important.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Arblade-le-Haut ?

Avec les données qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Arblade-le-Haut. Près de 144 Arbladois disent avoir une activité professionnelle – soit 48,74 % de la population. Les ouvriers et employés représentent 55,56 % de la population active. Les femmes arbladoises sont dans l'ensemble plus touchées par le chômage. Sur moins de 11 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Globalement, le niveau de vie des Arbladois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à 20 000 €. À Arblade-le-Haut, il atteignait 20 932 € par an durant l'année 2016.
Les Arbladois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous informeront sur le sujet. Que louent les Arbladois ? La demande se porte à 5 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à plus de 2 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement de plus de 25 % et environ 28 %.

Qualité de vie et Arblade-le-Haut vont-ils ensemble ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à satisfaire les attentes de ses habitants. À Arblade-le-Haut, les équipements manquent un peu. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 49 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Arblade-le-Haut, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.