← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Salles-d'Armagnac

Résumé du premier tour

À Salles-d'Armagnac et dans l'ensemble du pays, les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Le taux de participation a donc baissé de -5,67 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où il atteignait 66,67 %, contre 72,34 %. Au niveau du département (Gers), on remarque que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 80,50 %, contre 67,84 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins la moitié des suffrages estimés valables et le quart des votes des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Salles-d'Armagnac : quels sont les résultats du 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020 à Salles-d'Armagnac (32). Au 1er tour des municipales, c'est Arnaud Latapie qui passe en première position grâce à 90,90 % des voix. Jean-Michel Coiutti, Bruno Imart et Mireille Lefaix emportent le soutien de 87,87 % des votants. Au rang des nouveaux conseillers municipaux figureront également Baptiste Duperier (86,36 %), Stéphane Faget (86,36 %), Corinne Aguado (84,84 %), Philippe Busquet (84,84 %), Sébastien Doat (81,81 %), Véronique Prataviera (78,78 %) et Benoît Hebert (66,66 %).

C'est à présent aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner, parmi eux, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Salles-d'Armagnac

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Arnaud LATAPIE, 90.9%



    Arnaud LATAPIE

    90.9 %

    60 votes

  • Jean-Michel COIUTTI, 87.87%



    Jean-Michel COIUTTI

    87.87 %

    58 votes

  • Bruno IMART, 87.87%



    Bruno IMART

    87.87 %

    58 votes

  • Mireille LEFAIX, 87.87%



    Mireille LEFAIX

    87.87 %

    58 votes

  • Baptiste DUPERIER, 86.36%



    Baptiste DUPERIER

    86.36 %

    57 votes

  • Stéphane FAGET, 86.36%



    Stéphane FAGET

    86.36 %

    57 votes

  • Corinne AGUADO, 84.84%



    Corinne AGUADO

    84.84 %

    56 votes

  • Philippe BUSQUET, 84.84%



    Philippe BUSQUET

    84.84 %

    56 votes

  • Sébastien DOAT, 81.81%



    Sébastien DOAT

    81.81 %

    54 votes

  • Véronique PRATAVIERA, 78.78%



    Véronique PRATAVIERA

    78.78 %

    52 votes

  • Benoît HEBERT, 66.66%



    Benoît HEBERT

    66.66 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 118 habitants
  • 99 inscrits
  • Votants66 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes33 inscrits 33.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19: “Le couvre-feu est inhumain et inefficace”, estime Éric Coquerel (LFI)

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Salles-d'Armagnac : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Salles-D'Armagnac : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Salles-D'Armagnac, Benoît Hebert, est candidat à sa réélection. La candidature de Corinne Aguado a été acceptée. Philippe Busquet, Jean-Michel Coiutti, Sébastien Doat, Baptiste Duperier, Stéphane Faget, Bruno Imart, Arnaud Latapie, Mireille Lefaix et Véronique Prataviera sont également prétendants à la mairie.

Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu lors du premier tour, il doit avoir remporté une majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si second tour il y a, ce dernier doit avoir atteint une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Salles-d'Armagnac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Salles-d'Armagnac sera connu. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Comment se déroulent les municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Salles-d'Armagnac, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Sallois avaient profité de cette élection pour charger Véronique Prataviera-Camet et Stéphane Faget de les administrer. Ces derniers étaient épaulés par Daniel Bordes, Yolande Darnaude, Patrick Corradi, Philippe Busquet mais aussi Benoît Hebert et Martine Duprat.
Point sur le taux de participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 68 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 94 noms. Ainsi, on constate une forte baisse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui affichait 82,22 %.

Les dernières élections révélaient-elles les mêmes scores ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les élections présidentielles, notamment, se sont tenues en 2017. Au moment du premier tour des dernières élections présidentielles, on observe que les résultats sur la municipalité de Salles-d'Armagnac étaient différents de ce qui a été observé au niveau national.
Résultats du premier tour : François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national), premiers avec respectivement 32,39 % et 22,54 % des votes. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a réuni 14,08 % des suffrages. La distribution des voix au second tour a favorisé Emmanuel Macron qui a récolté 63,08 % des votes des résidents de Salles-d'Armagnac. 82,98 % (soit 78 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Salles-d'Armagnac au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 78,16 % à faire le déplacement en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 21,28 % des votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) et 25,53 % pour la liste La République en Marche avec Renaissance.

Salles-d'Armagnac : les informations clefs

Les municipales ont lieu tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les questions quotidiennes de la municipalité. Ainsi, les scores de ce vote seront un indicateur très fiable des principales préoccupations des habitants de Salles-d'Armagnac, priorités que l'on peut analyser au vu des données socio-économiques qui suivent.

Quoi dire sur les résidents demeurant à Salles-d'Armagnac ?

131 résidents, voilà une info clé de Salles-d'Armagnac, commune du Gers. Lors de la création de la Communauté de Communes du Bas Armagnac, le petit village a été attaché, par exemple, à Sorbets, Nogaro ou également Loubédat. Les Sallois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 21,52 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Salles-d'Armagnac sont peu élevés, avec 5,34 % d'immigrés.

Qu'en est-il du niveau de vie à Salles-d'Armagnac ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Salles-d'Armagnac. Les ouvriers et agriculteurs exploitants sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Salles-d'Armagnac (50 % des actifs). La population active est constituée de 57 personnes, soit 45,04 % des Sallois. Les chiffres du chômage de la population salloise font état d'environ 10 % de demandeurs d'emploi, dont plus de la moitié sont des femmes.
En France, le revenu moyen des ménages était d'environ 20 000 € en 2014. Les Sallois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 17 819 € en 2016. Le niveau de vie à Salles-d'Armagnac est ainsi plus faible que la moyenne nationale.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront aussi sur le niveau de vie des Sallois. Les Sallois s'avèrent 6 % à être locataires de maisons non HLM de 4 pièces et 5 % d'appartements non HLM de 3 pièces. Un peu moins de 20 % des Sallois sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la ville de Salles-d'Armagnac ?

Les infrastructures manquent un peu à Salles-d'Armagnac pour satisfaire les besoins de ses résidents. On compte 20 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est essentiel de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 50 % conforme.