Résumé de l'élection

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la ville de Réans. Le 1er tour des municipales a mobilisé 73,56 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 85,10 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -11,54 points). Dans le département du Gers, la participation des citoyens à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure de décrocher un siège au conseil municipal, il doit emporter au moins la moitié des voix et plus du quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Réans : quels sont les scores du premier tour ?

Les résidents de Réans (32) découvrent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ces derniers ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du premier tour des municipales : Nicolas Lartigue Castaignon et Marc Saint-Martin se retrouvent en tête avec 97,38 %. Le résultat réalisé par Olivia Lamoulie (94,77 %) la place en troisième position. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre élevé, obtenant ainsi l'adhésion des votants : Gabrielle Clave (90,84 %), Jean-Claude Prevost (90,84 %), Vincent Prugue (90,84 %), Amar Hamiche (90,19 %), Eric Hubert (89,54 %), Pierre Dulerm (88,23 %), Fabien Lupine (87,58 %) et Aude-Marie Chodziesner-Bonne (83,66 %).

Place maintenant à la nomination du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats Réans

Abstention : 26.44% Participation : 73.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nicolas LARTIGUE CASTAIGNON, , 97.38%, 149 votes

    Élu·e



    Nicolas LARTIGUE CASTAIGNON

    97.38 %

    149 votes

  • 2, Marc SAINT-MARTIN, , 97.38%, 149 votes

    Élu·e



    Marc SAINT-MARTIN

    97.38 %

    149 votes

  • 3, Olivia LAMOULIE, , 94.77%, 145 votes

    Élu·e



    Olivia LAMOULIE

    94.77 %

    145 votes

  • 4, Gabrielle CLAVE, , 90.84%, 139 votes

    Élu·e



    Gabrielle CLAVE

    90.84 %

    139 votes

  • 5, Jean-Claude PREVOST, , 90.84%, 139 votes

    Élu·e



    Jean-Claude PREVOST

    90.84 %

    139 votes

  • 6, Vincent PRUGUE, , 90.84%, 139 votes

    Élu·e



    Vincent PRUGUE

    90.84 %

    139 votes

  • 7, Amar HAMICHE, , 90.19%, 138 votes

    Élu·e



    Amar HAMICHE

    90.19 %

    138 votes

  • 8, Eric HUBERT, , 89.54%, 137 votes

    Élu·e



    Eric HUBERT

    89.54 %

    137 votes

  • 9, Pierre DULERM, , 88.23%, 135 votes

    Élu·e



    Pierre DULERM

    88.23 %

    135 votes

  • 10, Fabien LUPINE, , 87.58%, 134 votes

    Élu·e



    Fabien LUPINE

    87.58 %

    134 votes

  • 11, Aude-Marie CHODZIESNER-BONNE, , 83.66%, 128 votes

    Élu·e



    Aude-Marie CHODZIESNER-BONNE

    83.66 %

    128 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 246 habitants
  • 208 inscrits
  • Votants153 inscrits 73.56%
  • Abstentionnistes55 inscrits 26.44%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Réans : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui est candidat à Réans aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Réans joueront, éventuellement, en faveur de Gabrielle Clave, maire en fonction, qui souhaite garder son poste actuel. Aude-Marie Chodziesner-Bonne est candidate. Les autres candidats sont Pierre Dulerm, Amar Hamiche, Eric Hubert, Olivia Lamoulie, Nicolas Lartigue Castaignon, Fabien Lupine, Jean-Claude Prevost, Vincent Prugue et Marc Saint-Martin.
Il est important de rappeler que deux conditions doivent être remplies pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue ainsi que les votes de plus du quart des administrés inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il est nécessaire pour les candidats d'obtenir une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Réans : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune de Réans désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Pour voter lors de ce suffrage, certains critères doivent être remplis : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Point sur les Municipales de 2014

Vous résidez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs membres à la fois, et aussi de choisir des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Réans. Marc Saint-Martin et Christiane Claverie étaient les candidats désignés par les Réanais. Accompagnés de Gabrielle Clave, Nicolas Lartigue Castaignon, Christian Vettor, Jérémy Chavagnac mais aussi Pierre Dulerm et Huguette Lafontan, ils avaient comme mission d'administrer la commune.
À noter : 177 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 208 inscrits. De nombreuses personnes sont finalement allées aux urnes. On note par ailleurs une forte hausse en regard des résultats des dernières élections municipales, en 2008, où la participation était de 80,72 %.

La même tendance s'est-elle distinguée aux précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. En ce qui concerne les précédentes Présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. En 2017, lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les citoyens de Réans ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle nationale.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 27,43 % et 21,71 % des suffrages. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un score de 20,57 %. Les habitants de Réans ont tranché : 63,89 % des votes vers Emmanuel Macron au second tour. À Réans, 83,09 % des résidents avaient fait le déplacement dans le cadre de ces dernières élections (172 votants), contre 86,34 % en 2012.
Au nombre des bons résultats aux Européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (26,89 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (18,49 %).

Quelques informations sur Réans

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Quelques données concernant le profil des habitants de Réans

Réans est une commune du Gers peuplée par 293 personnes. Réans fait partie de la Communauté de Communes du Grand Armagnac dont le but est de garantir la liaison entre les villes voisines, telles que Noulens, Dému ou également Monclar. Les Réanais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 34,07 % ont entre 55 et 64 ans). Réans est assez concernée par l'immigration, avec 11,94 % d'immigrés.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Réans ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Réans, les données qui suivent sont essentielles. Environ 107 Réanais disent avoir une activité professionnelle – soit 38,44 % de la population. Les ouvriers et employés représentent 59,36 % de la population en âge de travailler. Moins de 10 % des résidents réanais en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Les hommes forment plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
En 2016, les Réanais ont touché en moyenne 18 568 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Les chiffres de l'immobilier réanais restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Côté location dans la ville de Réans, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à 5 % et à plus de 2 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Environ 25 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 4 pièces et plus de 25 % dans une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Réans ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à répondre aux attentes de ses habitants. À Réans, les équipements manquent un peu. On comptabilise 44 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Réans.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de savoir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.