← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Espas

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Espas se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. 67 % des électeurs sont allés aux bureaux de vote, contre 74,74 % au scrutin de 2014 (baisse de -7,74 points). À l'échelle du département du Gers, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (67,84 %), en comparaison avec la précédente (80,50 %).

Tout candidat qui a séduit au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Espas : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants d'Espas (32) découvrent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Jean-Paul Doze et Jean Previtali se retrouvent en première place avec 100 %. Forts de 98,50 % des votes, Germaine Desbons et Christophe Lacroix s'offrent la troisième place à l'issue du premier tour. Pierre Cazeres (97,01 %), Muriel Rabache (97,01 %), Jean-Louis Ricau (97,01 %), Louis Riccardi (97,01 %), Ludovic Moulié (95,52 %), Serge Villepinte (95,52 %) et Chantal Larribeau (94,02 %) se sont garanti une place au conseil grâce à leur score élevé.

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux membres du conseil municipal de désigner le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Espas

Abstention : 33% Participation : 67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Paul DOZE, 100%



    Jean-Paul DOZE

    100 %

    67 votes

  • Jean PREVITALI, 100%



    Jean PREVITALI

    100 %

    67 votes

  • Germaine DESBONS, 98.5%



    Germaine DESBONS

    98.5 %

    66 votes

  • Christophe LACROIX, 98.5%



    Christophe LACROIX

    98.5 %

    66 votes

  • Pierre CAZERES, 97.01%



    Pierre CAZERES

    97.01 %

    65 votes

  • Muriel RABACHE, 97.01%



    Muriel RABACHE

    97.01 %

    65 votes

  • Jean-Louis RICAU, 97.01%



    Jean-Louis RICAU

    97.01 %

    65 votes

  • Louis RICCARDI, 97.01%



    Louis RICCARDI

    97.01 %

    65 votes

  • Ludovic MOULIÉ, 95.52%



    Ludovic MOULIÉ

    95.52 %

    64 votes

  • Serge VILLEPINTE, 95.52%



    Serge VILLEPINTE

    95.52 %

    64 votes

  • Chantal LARRIBEAU, 94.02%



    Chantal LARRIBEAU

    94.02 %

    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 117 habitants
  • 100 inscrits
  • Votants67 inscrits 67%
  • Abstentionnistes33 inscrits 33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Espas : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui habitent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui sera en lice à Espas pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel d'Espas, Pierre Cazeres, est candidat à sa réélection. Germaine Desbons, qui s'était déjà présentée lors des municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidate également. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Jean-Paul Doze, Christophe Lacroix, Chantal Larribeau, Ludovic Moulié, Jean Previtali, Muriel Rabache, Jean-Louis Ricau, Louis Riccardi et Serge Villepinte.

Rappel : les candidats se retrouvent élus au premier tour s'ils obtiennent la majorité absolue, mais à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. Quant au second tour, si ce dernier a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Espas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens d'Espas auront l'occasion, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Afin de voter lors de ce suffrage, plusieurs conditions doivent être réunies : on doit être majeur, s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

En 2014 avaient lieu les dernières Municipales : qu'en retenir ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats en même temps et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
À Espas, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Espasiens ont ainsi chargé Ludovic Moulié, Jean-Paul Doze et Joël Lacourrège de les diriger, en compagnie de Jean-Louis Ricau, Pierre Cazères, Muriel Rabache, Germaine Desbons mais aussi Jean Prévitali et Christophe Lacroix​.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés aux urnes afin d'y déposer un bulletin. En effet, 71 votes ont été dénombrés sur un total de 95 inscrits. Une forte baisse peut donc être observée, en comparaison avec les précédentes Municipales de 2008 où la participation avait franchi 84,54 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différents scrutins ?

Quant aux autres types de scrutin depuis les dernières élections municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes Présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. Par rapport aux résultats à l'échelle du territoire, les voix des habitants d'Espas étaient différentes de celles de l'ensemble des électeurs français lors du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Tandis que François Fillon (Républicains) d'une part et Benoît Hamon (Parti socialiste) d'autre part obtenaient 27,54 % et 21,74 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron se plaçait derrière avec 18,84 %. Les résidents d'Espas ont été une majorité (75,76 %) à voter pour Emmanuel Macron. Alors que le taux de participation des habitants d'Espas au second tour était de 81,72 % en 2012, il était de 82,42 %, soit 75 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de la tendance notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté un score de 18,37 % lors des Européennes de 2019. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, obtenu 20,41 % des suffrages.

Espas : les informations clefs

Cerner les résultats des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Comment peut-on définir les habitants d'Espas ?

Espas est une commune du Gers abritant 123 résidents. À l'aide de la Communauté de Communes du Bas Armagnac, qui assure une continuité entre les villes voisines, Espas communique aisément avec Manciet, Sorbets ou Caupenne-d'Armagnac. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,81 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Espas est une commune très cosmopolite, 14,63 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Espas ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Espas. Près de 46 habitants (38,21 % de la population) ont un emploi à Espas. En grande partie (75 % de la population active), les Espasiens sont des employés et agriculteurs exploitants. Les allocations de chômage sont touchées par 8 % de la population espasienne. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des hommes.
Au cours de l'année 2016, les Espasiens avaient en moyenne gagné 17 190 €, un revenu médian moins élevé que les données du pays de 2014 : les Français ont en effet perçu 20 000 € en moyenne cette année-là.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur du dynamisme d'une ville : les Espasiens sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Lorsqu'ils louent, les Espasiens choisissent pour environ 4 % une maison non HLM de 3 pièces et pour environ 2 % une maison non HLM de 4 pièces. S'il s'agit de l'acquisition d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 6 pièces à un peu plus du quart quand un peu plus de 30 % choisissent des maisons de 5 pièces.

Peut-on décrire Espas comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures espasiennes manquent un peu pour satisfaire les besoins des résidents de cette commune. Avec ses 16 enfants âgés de 0 à 15 ans à Espas, il est évident que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.