← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Margouët-Meymes

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales dans la ville de Margouët-Meymes. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 80,28 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 89,47 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -9,19 points). Dans le département du Gers, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure de devenir membre du conseil municipal, il se doit de tenir compte des deux critères qui suivent : avoir obtenu au moins la moitié des suffrages et avoir réuni plus du quart des inscrits.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Margouët-Meymes ?

Les 11 conseillers municipaux de Margouët-Meymes (32) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Thierry Duprat qui sort gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 98,23 % des votes. 97,34 % des votants ont choisi d'appuyer Christian Jelonch et Florian Sus. Les voix exprimées ont privilégié, en complément, Corinne Brazzalotto (89,38 %), Nadine Justrabo-Hoingne (85,84 %), Claude Fort (84,07 %), Marie-Claude Cornu (83,18 %), Jean-Louis Thorignac (82,30 %), Nicole Trimouille (79,64 %), Laurent Bouyssou (72,56 %) et Joëlle Lassave (70,79 %).

Le ou la futur(e) maire va maintenant être désigné(e) par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats du premier tour - Margouët-Meymes

Abstention : 19.72% Participation : 80.28%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thierry DUPRAT, 98.23%



    Thierry DUPRAT

    98.23 %

    111 votes

  • Christian JELONCH, 97.34%



    Christian JELONCH

    97.34 %

    110 votes

  • Florian SUS, 97.34%



    Florian SUS

    97.34 %

    110 votes

  • Corinne BRAZZALOTTO, 89.38%



    Corinne BRAZZALOTTO

    89.38 %

    101 votes

  • Nadine JUSTRABO-HOINGNE, 85.84%



    Nadine JUSTRABO-HOINGNE

    85.84 %

    97 votes

  • Claude FORT, 84.07%



    Claude FORT

    84.07 %

    95 votes

  • Marie-Claude CORNU, 83.18%



    Marie-Claude CORNU

    83.18 %

    94 votes

  • Jean-Louis THORIGNAC, 82.3%



    Jean-Louis THORIGNAC

    82.3 %

    93 votes

  • Nicole TRIMOUILLE, 79.64%



    Nicole TRIMOUILLE

    79.64 %

    90 votes

  • Laurent BOUYSSOU, 72.56%



    Laurent BOUYSSOU

    72.56 %

    82 votes

  • Joëlle LASSAVE, 70.79%



    Joëlle LASSAVE

    70.79 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 195 habitants
  • 142 inscrits
  • Votants114 inscrits 80.28%
  • Abstentionnistes28 inscrits 19.72%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Margouët-Meymes : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Voici les candidats annoncés à Margouët-Meymes pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Bien installée dans son fief de Margouët-Meymes, Nadine Justrabo-Hoingne est candidate à sa réélection à la mairie. Laurent Bouyssou a de la même manière validé sa candidature. Les candidatures de Corinne Brazzalotto, Marie-Claude Cornu, Thierry Duprat, Claude Fort, Christian Jelonch, Joëlle Lassave, Florian Sus, Jean-Louis Thorignac et Nicole Trimouille sont également validées.

Atteindre la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Margouët-Meymes ?

Qui sera au nouveau conseil municipal de Margouët-Meymes ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'UE seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Si vous habitez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez affaire à un scrutin particulier pour les municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs candidats à la fois et pouvez aussi élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Margouët-Meymes : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les candidats Patrick Cazeneuve et Christian Jelonch, avec Xavier Borliachon, Nadine Justrabo-Hoingne, Nicole Trimouille, Marie-Claude Cornu mais aussi Florian Sus et Thierry Duprat à leurs côtés, étaient chargés, par les Margouetois, d'administrer la ville.
136 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 152 inscrits. On estime donc que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte baisse de la participation par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où elle affichait 93,46 %.

Cette tendance a-t-elle persisté d'une élection à l'autre ?

Les citoyens sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. Ainsi, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, les votes constatés dans les bureaux de vote sur la commune de Margouët-Meymes pour le premier tour des élections présidentielles ont été très similaires à ceux recueillis à l'échelle du pays.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on note 26,02 % des votes pour Emmanuel Macron (En marche !), 21,95 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière, 21,14 % pour François Fillon (Les Républicains). Emmanuel Macron a au final été élu par les citoyens de Margouët-Meymes, avec 66,98 % des suffrages. 126 habitants de Margouët-Meymes se sont déplacés, ce qui revient à 86,9 % de la population.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait emporté 25,32 % des voix lors des élections européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a marqué des points avec 13,92 % des suffrages.

Margouët-Meymes : les données clefs

Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Margouët-Meymes de désigner leurs futurs membres du conseil municipal. En général, ce vote très local sert à prendre le pouls de la commune et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Plusieurs informations concernant la population de Margouët-Meymes

Margouët-Meymes est une commune du Gers, elle abrite 176 résidents. Grâce à la Communauté de Communes Armagnac Adour, qui offre une continuité entre les communes voisines, Margouët-Meymes communique aisément avec Cahuzac-sur-Adour, Saint-Germé ou également Avéron-Bergelle. La population est peu âgée : la majorité des Margouetois a entre 25 et 54 ans même si 34,41 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Margouët-Meymes s'avère être une commune très cosmopolite, 13,33 % de sa population sont issus de l'immigration.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Margouët-Meymes à un niveau de vie confortable ?

Les chiffres suivants donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants de Margouët-Meymes. Voici les catégories professionnelles majoritaires à Margouët-Meymes : 50 % des actifs sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. 45,45 % des résidents travaillent (soit environ 80 personnes). 6 % des Margouetois en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Plus de la moitié de ces résidents en demande d'emploi sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 16 447 € en 2016, les Margouetois ont un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les locations sont d'environ 4 % pour les maisons non HLM de 3 pièces et d'environ 2 % pour les maisons non HLM de 5 pièces sur le marché margouetois. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins du tiers à choisir une maison de 6 pièces et un peu moins du tiers une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Margouët-Meymes ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Margouët-Meymes, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On recense 12 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Margouët-Meymes.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.