Résumé de l'élection

Les municipales ont mobilisé les électeurs de Bascous le 15 mars 2020. Au soir du scrutin lors du premier tour des élections municipales, 87,41 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 90,51 % (baisse de -3,10 points). Par rapport aux données de la dernière élection, on constate que la participation des citoyens du Gers a baissé : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi obtenir plus de la moitié des votes exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Bascous : quels sont les scores ?

Les résidents de Bascous (32) apprennent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ces derniers ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Laurent Trintignac arrive en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 86,99 % des suffrages. 73,98 % des votants soutiennent Véronique Desangles. En récoltant 71,54 % des suffrages, Nicolas Galisson gagne la troisième place. Grâce à leur résultat assez élevé, Claudine Claverie (70,73 %), Cedric Dublanc (69,91 %), Jean-Michel Duffau (69,91 %), Régine Negrini (69,91 %), Henri Scaravetti (67,47 %), Suzanne Thouvenin (60,97 %), Elsa Garzelli (59,34 %) et Bernard Cabeau (52,84 %) figurent parmi les gagnants de ce tour.

Certains citoyens de ce hameau ont préféré voter blanc (0,80 %). D'autres ont glissé un bulletin invalide dans les urnes (0,80 %).

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux d'élire, parmi eux, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats Bascous

Abstention : 12.59% Participation : 87.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Laurent TRINTIGNAC, , 86.99%, 107 votes

    Élu·e



    Laurent TRINTIGNAC

    86.99 %

    107 votes

  • 2, Véronique DESANGLES, , 73.98%, 91 votes

    Élu·e



    Véronique DESANGLES

    73.98 %

    91 votes

  • 3, Nicolas GALISSON, , 71.54%, 88 votes

    Élu·e



    Nicolas GALISSON

    71.54 %

    88 votes

  • 4, Claudine CLAVERIE, , 70.73%, 87 votes

    Élu·e



    Claudine CLAVERIE

    70.73 %

    87 votes

  • 5, Cedric DUBLANC, , 69.91%, 86 votes

    Élu·e



    Cedric DUBLANC

    69.91 %

    86 votes

  • 6, Jean-Michel DUFFAU, , 69.91%, 86 votes

    Élu·e



    Jean-Michel DUFFAU

    69.91 %

    86 votes

  • 7, Régine NEGRINI, , 69.91%, 86 votes

    Élu·e



    Régine NEGRINI

    69.91 %

    86 votes

  • 8, Henri SCARAVETTI, , 67.47%, 83 votes

    Élu·e



    Henri SCARAVETTI

    67.47 %

    83 votes

  • 9, Suzanne THOUVENIN, , 60.97%, 75 votes

    Élu·e



    Suzanne THOUVENIN

    60.97 %

    75 votes

  • 10, Elsa GARZELLI, , 59.34%, 73 votes

    Élu·e



    Elsa GARZELLI

    59.34 %

    73 votes

  • 11, Bernard CABEAU, , 52.84%, 65 votes

    Élu·e



    Bernard CABEAU

    52.84 %

    65 votes

  • 12, Ingrid DUBOURDIEU, , 43.08%, 53 votes



    Ingrid DUBOURDIEU

    43.08 %

    53 votes

  • 13, Bernardette CHEZE, , 40.65%, 50 votes



    Bernardette CHEZE

    40.65 %

    50 votes

  • 14, Dominique DUBOURDIEU, , 40.65%, 50 votes



    Dominique DUBOURDIEU

    40.65 %

    50 votes

  • 15, Marie-Laure WAUENZELL, , 39.83%, 49 votes



    Marie-Laure WAUENZELL

    39.83 %

    49 votes

  • 16, Jean-Baptiste GOUILLON, , 35.77%, 44 votes



    Jean-Baptiste GOUILLON

    35.77 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 163 habitants
  • 143 inscrits
  • Votants125 inscrits 87.41%
  • Abstentionnistes18 inscrits 12.59%
  • Votes blancs1 inscrits 0.8%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bascous : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Qui sera dans la course à Bascous pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Bascous, Nicolas Galisson est candidat à sa réélection à la mairie. Bernard Cabeau a de la même manière officialisé sa candidature. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Bernardette Cheze, Claudine Claverie, Véronique Desangles, Cedric Dublanc, Dominique Dubourdieu, Ingrid Dubourdieu, Jean-Michel Duffau, Elsa Garzelli, Jean-Baptiste Gouillon, Régine Negrini, Henri Scaravetti, Suzanne Thouvenin, Laurent Trintignac et Marie-Laure Wauenzell.
Il faut rappeler que les critères pour être élu au premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au moins le quart des citoyens présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra remporter une majorité relative. Ce dernier peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bascous : quels sont les enjeux des Municipales ?

La ville de Bascous désignera un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou ressortissants de l'UE seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de plus s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit avoir plus de 18 ans.

Zoom sur les scores des Municipales 2014

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Bascous avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Les Bascais avaient laissé à Gérard Dijkstra et Laurent Trintignac le soin d'administrer leur ville. Max Dubourdieu, Marie-France Garzelli, Nicolas Galisson, Christophe Kubiak mais aussi Véronique Desangles et Claudine Claverie étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
Avec une liste comptant 137 noms, de très nombreux électeurs sont allés aux bureaux de vote (124 d'entre eux). Ce taux de participation était de 93,1 % au moment des élections municipales de 2008. On observe ainsi facilement une baisse.

La tendance était-elle la même à l'occasion des derniers scrutins ?

On relève plusieurs élections depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les résultats sur la commune de Bascous s'avéraient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
13,04 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté respectivement 29,57 % et 23,48 % des votes. Il y aura eu 59,26 % de suffrages des électeurs de Bascous pour Emmanuel Macron au deuxième tour. 85,61 % (soit 113 votants) : telle était la participation des habitants de Bascous au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 90,55 % à se déplacer en 2012.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 13,7 % des voix lors des Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur l'appui de 34,25 % des citoyens.

Quelques informations sur Bascous

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection municipale 2020.

Quel est le profil des résidents de Bascous ?

Bascous est une commune du Gers, accueillant 170 habitants. Elle est grande de. Plusieurs villes sont liées à Bascous depuis la création de la Communauté de Communes du Grand Armagnac, par exemple Mauléon-d'Armagnac, Castex-d'Armagnac ou Gondrin. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,27 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. À Bascous, les données officielles attestent d'un pourcentage de l'immigration peu significatif, à hauteur de 4,12 % des résidents.

Bascous : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Bascous. Ce petit village est surtout fréquenté par des employés et professions intermédiaires qui constituent 66,67 % de sa population en activité (plus de 73 Bascais sont actifs, à savoir 42,94 %). Le taux de chômage de la population bascaise s'élève à 5 % des habitants (dont plus de la moitié sont des femmes).
Si l'on examine le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Bascais profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Bascais s'élevait à 16 503 €.
On tend à penser qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Bascous ? Environ 4 % des Bascais s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et plus de 1 % louent un appartement meublé d'une pièce. Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à presque 28 % des habitants, tandis qu'ils sont un peu plus de 30 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Bascous ?

Bascous est une commune où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les besoins de ses résidents. Il y a 36 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Bascous, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution présente dans les environs. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle est 100 % conforme.