← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Campagne-d'Armagnac

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Campagne-d'Armagnac. Les citoyens ont été 79,76 % à s'exprimer au 1er tour des municipales. En 2014, ils étaient 97,84 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -18,08 points). La participation engendrée par cette élection au niveau du département (Gers), de 67,84 %, a baissé par rapport à celle déclarée lors du scrutin précédent (80,50 %).

Un siège au conseil municipal est octroyé automatiquement à un candidat s'il a atteint le résultat suivant : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Campagne-d'Armagnac : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Campagne-d'Armagnac (32). Audrey Penelle s'impose lors du 1er tour des municipales avec 89,14 % des suffrages. Jacques Bertolotti a obtenu les voix de 88,37 % des habitants. Le score réalisé par Daniel Delbarre (85,27 %) le place troisième. Isabelle Mejanel (83,72 %), Hélène Larrieu (82,17 %), Mohamed Bouij (78,29 %), Mireille Pierre (78,29 %), Elisabeth Olympe (77,51 %), Martine Montaut (75,96 %), Charles Genest (75,19 %) et Claude Vettor (73,64 %) se distinguent également du fait de leur résultat élevé parmi les gagnants de ce tour.

Une fois les votes dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 2,24 %. Il y avait aussi quelques bulletins nuls soumis par les résidents de ce petit village (1,49 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est d'ailleurs désigné parmi ces derniers, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Campagne-d'Armagnac

Abstention : 20.24% Participation : 79.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • Audrey PENELLE, 89.14%



    Audrey PENELLE

    89.14 %

    115 votes

  • Jacques BERTOLOTTI, 88.37%



    Jacques BERTOLOTTI

    88.37 %

    114 votes

  • Daniel DELBARRE, 85.27%



    Daniel DELBARRE

    85.27 %

    110 votes

  • Isabelle MEJANEL, 83.72%



    Isabelle MEJANEL

    83.72 %

    108 votes

  • Hélène LARRIEU, 82.17%



    Hélène LARRIEU

    82.17 %

    106 votes

  • Mohamed BOUIJ, 78.29%



    Mohamed BOUIJ

    78.29 %

    101 votes

  • Mireille PIERRE, 78.29%



    Mireille PIERRE

    78.29 %

    101 votes

  • Elisabeth OLYMPE, 77.51%



    Elisabeth OLYMPE

    77.51 %

    100 votes

  • Martine MONTAUT, 75.96%



    Martine MONTAUT

    75.96 %

    98 votes

  • Charles GENEST, 75.19%



    Charles GENEST

    75.19 %

    97 votes

  • Claude VETTOR, 73.64%



    Claude VETTOR

    73.64 %

    95 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 200 habitants
  • 168 inscrits
  • Votants134 inscrits 79.76%
  • Abstentionnistes34 inscrits 20.24%
  • Votes blancs3 inscrits 2.24%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Campagne-d'Armagnac : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

À Campagne-D'Armagnac, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de Campagne-D'Armagnac, tenue par Claude Vettor, voit son maire se présenter à sa réélection. Jacques Bertolotti se porte aussi candidat. Autres choix possibles pour les électeurs : Mohamed Bouij, Daniel Delbarre, Charles Genest, Hélène Larrieu, Isabelle Mejanel, Martine Montaut, Elisabeth Olympe, Audrey Penelle et Mireille Pierre.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Campagne-d'Armagnac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Campagne-d'Armagnac remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Afin d'être à même de se rendre au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'Union européenne, mais également vivre ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal de la commune de Campagne-d'Armagnac ont été élus par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Claude Vettor, Claude Schmitt et Elisabeth Olympe étaient les candidats désignés par les Campagnards. Accompagnés de Séverine Potterie, Martine Montaut, Claudette Perritaz, Hélène Larrieu mais aussi Yannick Laprie et Daniel Delbarre, ils avaient pour tâche de diriger la commune.
De très nombreux électeurs ont glissé un vote dans l'urne : 181 se sont déplacés parmi les 185 noms de la liste électorale. Une forte hausse se révèle donc, en regard des Municipales de 2008 (participation de 94,25 %).

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différents scrutins ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. En analysant les scores de Campagne-d'Armagnac en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
François Fillon (Les Républicains) d'une part et Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise et En marche !) d'autre part ont totalisé respectivement 35,56 % et 17,04 %. Les habitants de Campagne-d'Armagnac ont enfin décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (68,64 % au deuxième tour). Les résidents de Campagne-d'Armagnac ont été 136 à aller voter pour le second tour.
Pour La République en Marche avec Renaissance, le résultat des élections européennes 2019 est de 25,89 %, tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) obtient 23,21 % des voix.

Campagne-d'Armagnac : les données clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les résidents de Campagne-d'Armagnac, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des principaux enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la commune.

Campagne-d'Armagnac : comment est sa population ?

Campagne-d'Armagnac est une commune du Gers, accueillant 224 résidents. Elle est grande de. À l'aide de la Communauté de Communes du Grand Armagnac, qui offre une continuité entre les villes voisines, Campagne-d'Armagnac communique facilement avec Lannepax, Lannemaignan ou Noulens. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 33,88 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Campagne-d'Armagnac s'avère être une ville très multiculturelle, 14,93 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Campagne-d'Armagnac vont-ils de pair ?

Les chiffres qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants de Campagne-d'Armagnac. Les Campagnards sont actifs à hauteur de 39,82 % de la population (à savoir près de 91 habitants). 50 % de la population en activité figure parmi les employés et professions intermédiaires. Une majeure partie des chômeurs issus de la population campagnarde en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs constituent 12 % de la population.
Globalement, le niveau de vie des Campagnards est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 €. À Campagne-d'Armagnac, il atteignait 18 396 € par an durant l'année 2016.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Campagnards. Les Campagnards et la location : ils s'avèrent 5 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et 5 % d'une maison non HLM de 6 pièces. Ils sont environ 22 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 36 % à posséder une maison de 6 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Campagne-d'Armagnac ?

Campagne-d'Armagnac est une ville où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux besoins de ses citoyens. On comptabilise 40 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Campagne-d'Armagnac.
Outre les équipements de la ville, il est important de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.