Variants du Coronavirus

Résumé de la rubrique

De nombreux variants du Coronavirus circulent en France et dans le monde depuis le début de l'épidémie. Certains variants comme Delta, Epsilon et Lambda sont étroitement surveillés et classifiés. Ils présentent des mutations ayant un impact réel sur la santé publique avec des facteurs de transmissibilité plus élevée, des niveaux de gravité de l’infection plus importants et une capacité de résistance aux anticorps. Les premiers variants ont émergé fin 2020 dans des zones géographiques bien différentes du monde et se sont propagés très rapidement. Comme la grande majorité des virus, le Coronavirus se caractérise par une évolution génétique constante appelée aussi “mutation”. Les variants se distinguent donc de la souche du SARS-CoV-2, souche à partir de laquelle les vaccins contre le covid-19 ont été élaborés. L’OMS a établie en fonction des risques une classification des variants du SARS-CoV-2 que la France a évalué en 3 catégories : variant préoccupant, variant à suivre et variant en cours d’évaluation. Les variants préoccupants ou VOC comme le variant Delta impliquent la mise en place de mesures sanitaires spécifiques face à la hausse des contaminations et du taux d'incidence qu’ils impliquent. Au 7 juillet 2021, après plus d’un an de pandémie mondiale, 3 pays d’Europe connaissent un rebond épidémique (Espagne, Portugal et Royaume-Uni) . En France, Olivier Véran et le gouvernement ont annoncé que le pays était de nouveau sous la menace d’une quatrième vague en cet été 2021. Face à l’augmentation du nombre de cas de variant Delta sur le territoire français, des nouvelles mesures et restrictions sont à l’étude pour gérer cette crise sanitaire sans précédent. La vaccination contre le covid-19 et la généralisation du pass sanitaire semblent être des pistes favorables à la lutte contre le covid-19.