Covid-19 : la huitième vague d'Omicron est plus contagieuse

Publié Mis à jour
Covid-19 : la huitième vague d'Omicron est plus contagieuse
France 3
Article rédigé par
D. Mascret - France 3
France Télévisions

La huitième vague de Covid-19 déferle en France avec près de 95 000 nouveaux cas en 24 heures. Sur le plateau du 12/13, mercredi 12 octobre, Damien Mascret, médecin et journaliste, explique cette hausse.

Selon une étude californienne, les symptômes du variant Omicron sont différents. "On a dans cette étude, non seulement des personnes qui ont été contaminées par Omicron, il y en a plus de 3 000, mais également des personnes de la période Delta, il y en a 468 et même de la période avant Delta, il y a en a plus de 1 000", énumère Damien Mascret, médecin, journaliste France Télévisions, présent sur le plateau du 12/13, mercredi 12 octobre.  

Une période de contagiosité plus longue

Cette étude a permis de montrer que les symptômes de toux et de maux de gorge sont plus fréquents avec Omicron. D'autres symptômes sont cependant moins fréquents, comme la fièvre, qui touche trois personnes sur dix. La perte du goût et de l'odorat ne touche, quant à elle, plus qu'une personne sur 20, contre 1 sur 5 précédemment. Autre changement, "jusqu'ici, on pensait que la contagiosité d'une personne malade, c'était jusqu'à sept jours (…). En réalité, avec Omicron, on s'aperçoit maintenant qu'après sept jours, on a encore une personne sur deux qui est contagieuse", conclut Damien Mascret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.