Ségolène Royal

Ségolène Royal est une femme politique française qui a été candidate à l'élection présidentielle de 2007. Depuis le 1er septembre 2017, elle occupait le poste d'ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique. Mais cette fonction a été suspendue par le gouvernement d'Emmanuel Macron qui a estimé qu'elle avait émis trop de critiques incompatibles avec le devoir de réserve lié à cette fonction. Le PNF, Parquet national financier, a ouvert par ailleurs une enquête préliminaire visant l'ancienne ministre de l'Ecologie et ses activités. 

Membre du Parti socialiste, conseillère du président François Mitterrand dans les années 1980, Ségolène Royal a été ensuite députée pour les Deux-Sèvres et ministre des gouvernements Pierre Bérégovoy et Lionel Jospin. Elle a présidé le conseil régional de Poitou-Charentes de 2004 à 2014.

En 2007, Ségolène Royal a été la première femme française à accéder au second tour d'une élection présidentielle, mais elle a été battue par Nicolas Sarkozy, récoltant 46,9 % des suffrages exprimés. Par la suite, elle a été défaite par Martine Aubry lors de l'élection au poste de premier secrétaire du Parti socialiste en 2008, puis à nouveau battue à la primaire socialiste de 2011 et aux élections législatives de 2012 dans la première circonscription de la Charente-Maritime.

Dans les gouvernements Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, entre 2014 et 2017, elle a exercé la fonction de ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer. 

12