Coups d'État militaires en Afrique, rencontres de Saint-Denis autour d'Emmanuel Macron... Le "8h30 franceinfo" de François Hollande

L'ancien président de la République était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 30 août 2023.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 25 min
François Hollande, ancien président de la République, sur franceinfo, mercredi 30 août 2023. (RADIOFRANCE / FRANCEINFO)

François Hollande, ancien président de la République, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 30 août 2023. Coups d'État militaires en Afrique, rencontres de Saint-Denis autour d'Emmanuel Macron... Il répondait aux questions de Jérôme Chapuis et Salhia Brakhlia.

Coups d'État en Afrique : la France n'a "pas eu de réaction suffisante"

"Il n'y a pas eu de réaction suffisante, suffisamment nette, de la communauté internationale, y compris de la France, lorsqu'il y a eu le premier coup d'État au Mali", regrette l'ancien président de la République, alors que des militaires gabonais ont annoncé quelques heures plus tôt mettre "fin au régime" en place au Gabon. L'ancien chef de l'État considère que "les contestations" faites au Gabon vis-à-vis de l'élection présidentielle sont "peut-être la cause de ce coup d'État". En effet, les militaires gabonais ont annoncé dissoudre les institutions alors que les résultats officiels de l'élection de samedi venaient tout juste de consacrer la victoire du président Ali Bongo, au pouvoir depuis 14 ans. 

Rencontres de Saint-Denis : "Le principe même du dialogue est utile"

"Le dialogue, c'est toujours mieux que la dispute", salue François Hollande sur l'initiative politique d'Emmanuel Macron. Le président de la République réunit autour de lui les chefs de partis représentés au Parlement à partir de 15 heures. Objectif des "Rencontres de Saint-Denis", à la maison d'éducation de la Légion d'honneur : bâtir "ensemble" des textes législatifs et ouvrir la voie, "le cas échéant", à des référendums, selon la lettre d'invitation présidentielle. "Le processus lui-même, le principe même du dialogue, est utile. Après, c'est la décision qui compte", nuance l'ancien chef de l'État.

-------------

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 30 août 2023 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.