Vidéo Coups de gueule, questions piège : les surprises des débats d’entre-deux-tours

Publié
L'oeil du 20 heures - 20 avril 2022
Article rédigé par
France Télévisions

Ce 20 avril 2022, deux candidats au second tour s’affrontent en face à face pour la huitième fois en 50 ans. L'œil du 20 heures a passé en revue un demi-siècle de débats, qui ont marqué l’histoire de la politique et de la télévision. 

Le débat d’entre-deux tours est un exercice semé d’embûches. Premier danger : l’interro surprise. En 1981, Valéry Giscard d’Estaing tente de mettre son adversaire dans la position d’un élève au tableau. “Pour le Deutsche Mark, pouvez-vous me dire les chiffres ?" François Mitterrand, en difficulté, rétorque : "je n'aime pas beaucoup cette méthode, je ne suis pas votre élève.” 

Trente ans plus tard, c’est Nicolas Sarkozy qui adopte à son tour la posture de l’instituteur : "savez-vous pour combien pèse l’énergie fossile dans les 70 milliards de déficit ? Le savez-vous au moins ?" interroge-t-il François Hollande, qui s'énerve. "Ce n’est pas vous qui posez les questions et qui donnez les notes !"

"Il y a une incertitude, c'est votre élection"

Les débats présidentiels, ce sont aussi des prises de bec, entrées dans la postérité. En 1988, Jacques Chirac se dit "prêt à gouverner, il n'y a aucune incertitude sur l'avenir". François Mitterrand le reprend, sourire en coin : "il y en a une, monsieur le Premier ministre, une très grave, la plus difficile à franchir, c'est votre élection." 

En 2007, Nicolas Sarkozy exploite la colère de Ségolène Royal, pour tenter de la décrédibiliser. "Je ne sais pas pourquoi Madame Royal s’énerve. (...) Je ne vous en veux pas parce que ça peut arriver à tout le monde de s’énerver." 

Enfin bien souvent, les débats tournent à la cacophonie. Jusqu’à 1995, les candidats se coupaient peu la parole. Mais changement d’ambiance depuis ; le record est atteint en 2017. On dénombre à la fin de l’émission 2062 moments où la parole des candidats s’est chevauchée. C’est 12 fois plus que dans les débats d’entre-deux-tours des années 80.  

Parmi nos sources :

Catherine Kerbrat-Orecchioni, Les débats de l’entre-deux-tours des élections présidentielles françaises. Constantes et évolutions d’un genre, 2017, L'Harmattan.

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.