Résultats des élections : Castelferrus

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Castelferrus (82100) en 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Suite aux élections régionales et départementales (en juin), les 452 habitants de Castelferrus auront de nouveaux conseillers. Du fait de l'épidémie de coronavirus en cours sur le sol français, l'État a annoncé le report des élections, qui étaient prévues en mars.

Élections régionales : quelles étaient les tendances en 2015 à Castelferrus ?

Résultats des précédentes élections régionales ayant eu lieu : retour sur les 6 et 13 décembre 2015. Louis ALIOT (FN) est arrivé vainqueur de l'élection à Castelferrus, mais il est sorti deuxième à l'échelon régional. C'est Carole DELGA (LUG) qui l'a devancé. Les citoyens de l'Occitanie ont donc choisi, en 2015, l'Union de la Gauche, en lui attribuant 44,81 % des voix. Il faudra patienter jusqu'à l'issue du scrutin pour voir si les électeurs confirmeront à nouveau le parti majoritaire.

Les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie seront choisis lors de ce vote.

Concernant la distribution des sièges, ils sont, à moitié, alloués de façon proportionnelle à l'intégralité des listes remportant au moins 5 % des suffrages. Les sièges restants reviennent en plus à la liste obtenant la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second.

Castelferrus : quels étaient les résultats des élections départementales ?

La proportion de voix emportées par le binôme Mme ARDIOT Nathalie et M. DUPONT Jean-Louis (LUD), en 2015 à Castelferrus, a atteint une majorité. Le scrutin a toutefois garanti la victoire de Mme DEBIAIS Francine et M. DEPRINCE Jean-Luc (Parti radical de gauche) sur le canton de Beaumont-de-Lomagne.

Au niveau du Tarn-et-Garonne, c'est l'Union de la Droite que les électeurs avaient privilégiée, lui octroyant 8 sièges au conseil départemental. La Droite, quant à elle, avait décroché 6 sièges. La nouvelle élection redistribuera peut-être les rôles. En Tarn-et-Garonne, 30 conseillers départementaux devront être désignés.

Article à la une des élections

La sécurité s'impose comme un enjeu prioritaire pour les Français

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections