Résumé de l'élection

Les municipales ont eu lieu à Saint-Nicolas-de-la-Grave, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Au soir du scrutin au premier tour des municipales, 59,97 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 74,90 % (baisse de -14,93 points). Si l'on se rapporte aux données de l'élection précédente, on constate que la participation des résidents du Tarn-et-Garonne a baissé (78,68 % contre 62,07 % cette année).

Si une liste est élue avec la majorité absolue dès le premier tour, elle compose d'office 50 % du conseil municipal. Le reste des sièges est pour sa part distribué à la proportionnelle entre l'ensemble des listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages.

Quelles listes arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Nicolas-de-la-Grave ?

L'ensemble des 19 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des municipales 2020 à Saint-Nicolas-de-la-Grave (82). Lors du premier tour des élections municipales, c'est Bernard Bouche qui passe en première place grâce à 56,26 % des votes. 15 sièges du conseil reviennent aux membres de sa liste. Joël Capayrou (liste d'union et d'action pour st Nicolas de la grave) a obtenu les voix de 43,73 % des électeurs. Le conseil sera composé de candidats de sa liste, avec 4 élus.

Parmi les habitants de ce bourg s'étant rendus aux urnes, certains ont choisi de voter blanc (2,21 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient nuls (1,57 %).

Place désormais à la nomination du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats Saint-Nicolas-de-la-Grave

Abstention : 40.03% Participation : 59.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Bernard Bouche, , 56.26%, 588 votes

    15 élu·e·s

    Bernard Bouche

    Agir pour demain a Saint Nicolas

    56.26 %

    588 votes

  • 2, Joël Capayrou, , 43.73%, 457 votes

    4 élu·e·s

    Joël Capayrou

    liste d'union et d'action pour st Nicolas de la grave

    43.73 %

    457 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 2141 habitants
  • 1811 inscrits
  • Votants1086 inscrits 59.97%
  • Abstentionnistes725 inscrits 40.03%
  • Votes blancs24 inscrits 2.21%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Nicolas-de-la-Grave : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Sur cette page, vous découvrirez les candidats de la ville de Saint-Nicolas-De-La-Grave.

Qui est candidat à Saint-Nicolas-De-La-Grave pour les Municipales 2020 ?

Au-delà du 27 février, les candidats ne pouvaient plus déposer leur candidature pour les élections municipales 2020. Voici ceux qui se présentent officiellement à Saint-Nicolas-De-La-Grave. Joël Capayrou, maire actuel de Saint-Nicolas-De-La-Grave, est candidat à sa réélection. Il se présente avec la liste liste d'union et d'action pour st Nicolas de la grave. Tête de liste d'Agir pour demain a Saint Nicolas, Bernard Bouche est candidat. Il avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des précédentes élections municipales de 2014.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Nicolas-de-la-Grave ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens de Saint-Nicolas-de-la-Grave désigneront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Certains critères doivent être remplis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la municipalité dont il est question. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Retour sur 2014, année des précédentes Municipales

Durant les élections des 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal avaient été élus, par les citoyens de Saint-Nicolas-de-la-Grave, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
La gauche avait ainsi triomphé à Saint-Nicolas-de-la-Grave, contrairement à la majeure partie des villes françaises. Avec un nombre de 15 sièges sur les 19 à pourvoir, la Gauche se démarquait en effet dans la commune. La liste ENSEMBLE, CONTINUONS A TRAVAILLER POUR SAINT NICOLAS DE LA GRAVE obtenait donc 53,55 % des voix au premier tour. Nuançant cette tendance, les habitants de la ville classaient la liste Agir et vivre ensemble à Saint Nicolas à la seconde position du scrutin, lui attribuant 4 sièges au conseil.
En 2008, la participation lors des élections municipales était de 79,3 %. En principe assez élevée, celle-ci fut en forte baisse au moment du scrutin suivant. La participation était en effet de 74,9 %.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

Un examen comparatif des Présidentielles de 2017 en regard des tendances d'aujourd'hui met en lumière une décision inverse des électeurs. François Fillon (Républicains) s'est placé derrière ses rivaux au premier tour avec 17,69 % des suffrages. Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), quant à eux, ont emporté 26,78 % et 21 % des votes. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents de Saint-Nicolas-de-la-Grave pour Emmanuel Macron, qui a récolté 54,31 % des votes. Au second tour, il y a eu 1 411 votants, ce qui représente 80,63 % des habitants de Saint-Nicolas-de-la-Grave. En 2012, ils étaient 83,1 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Les Européennes 2019 se sont avérées bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,95 % des voix) ainsi que pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,39 %).
Les élections municipales 2020 permettront d'évaluer cette évolution.

Saint-Nicolas-de-la-Grave : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués au moyen des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelques chiffres sur la population de Saint-Nicolas-de-la-Grave

Saint-Nicolas-de-la-Grave est un bourg du Tarn-et-Garonne. Ses habitants sont au nombre de 2 260. Grâce à la Communauté de Communes Terres des Confluences, qui assure une continuité entre les villes voisines, Saint-Nicolas-de-la-Grave communique aisément avec Saint-Arroumex, Caumont ou également Durfort-Lacapelette. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans constituent 22,21 % de la population. Les habitants sont ainsi peu âgés. Les résidents issus de l'immigration se révèlent assez nombreux à Saint-Nicolas-de-la-Grave, on y recense 7 % de la population.

Quels sont les revenus moyens à Saint-Nicolas-de-la-Grave ?   

Le marché du travail est-il dynamique à Saint-Nicolas-de-la-Grave ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Dans la municipalité, on répertorie principalement des ouvriers et employés (59,35 % des actifs). La ville est habitée par 46,46 % de travailleurs (1 028 Nicolaïtes). Parmi les individus en âge de travailler, moins de 15 % des habitants nicolaïtes sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian d'environ 20 000 € sur l'année 2014. Les chiffres à Saint-Nicolas-de-la-Grave sont similaires à ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Nicolaïtes ont déclaré toucher en moyenne 19 616 € par an. Ayant des gains de 31 501 € à l'année en moyenne, les plus riches se retrouvent loin devant les 10 % les plus modestes (10 715 €).
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est toujours pertinent de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Les résidents sont 6 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à environ 20 % et sur une maison de 6 pièces à un peu plus de 22 %.

Que dire de la qualité de vie à Saint-Nicolas-de-la-Grave ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la ville à répondre aux besoins de ses résidents. À Saint-Nicolas-de-la-Grave, les équipements sont assez nombreux. On compte 352 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 2 établissements scolaires dans la ville.
Pour votre santé et celle des membres de votre famille, il est essentiel de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.