← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Pin

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées au Pin, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. 77,27 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des municipales, par rapport à 79,13 % en 2014. On remarque de ce fait une très légère baisse de -1,86 point de la participation. La proportion d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Tarn-et-Garonne) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 78,68 % contre 62,07 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat emporte plus de la moitié des suffrages et 25 % des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 au Pin : quels sont les scores du premier tour ?

Fin du suspense au Pin (82), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les résidents ont élu Philippe Fusina au premier tour des élections municipales : il est en tête avec 96,42 % des voix. 95,23 % des électeurs ont porté leur choix sur Bruno Bresolin. Les électeurs ont voté pour Sébastien Canourgues et Céline Raymond à 91,66 % à l'issue du premier tour, en leur attribuant la troisième position. De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un chiffre élevé : Yann Blanchard (90,47 %), Clément Bustamante (90,47 %), Alexandre Bovo (89,28 %), Stéphan Ratto (86,90 %), Jocelyne Larue (84,52 %), Jacques Buratti (82,14 %) et Abel Canourgues (77,38 %).

Il faut également souligner que ce hameau a enregistré 1,18 % de votes blancs.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été choisis, ils sont à présent invités à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Le Pin

Abstention : 22.73% Participation : 77.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe FUSINA, 96.42%



    Philippe FUSINA

    96.42 %

    81 votes

  • Bruno BRESOLIN, 95.23%



    Bruno BRESOLIN

    95.23 %

    80 votes

  • Sébastien CANOURGUES, 91.66%



    Sébastien CANOURGUES

    91.66 %

    77 votes

  • Céline RAYMOND, 91.66%



    Céline RAYMOND

    91.66 %

    77 votes

  • Yann BLANCHARD, 90.47%



    Yann BLANCHARD

    90.47 %

    76 votes

  • Clément BUSTAMANTE, 90.47%



    Clément BUSTAMANTE

    90.47 %

    76 votes

  • Alexandre BOVO, 89.28%



    Alexandre BOVO

    89.28 %

    75 votes

  • Stéphan RATTO, 86.9%



    Stéphan RATTO

    86.9 %

    73 votes

  • Jocelyne LARUE, 84.52%



    Jocelyne LARUE

    84.52 %

    71 votes

  • Jacques BURATTI, 82.14%



    Jacques BURATTI

    82.14 %

    69 votes

  • Abel CANOURGUES, 77.38%



    Abel CANOURGUES

    77.38 %

    65 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 123 habitants
  • 110 inscrits
  • Votants85 inscrits 77.27%
  • Abstentionnistes25 inscrits 22.73%
  • Votes blancs1 inscrits 1.18%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Pin : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du scrutin (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui est candidat au Pin aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Stéphan Ratto ne veut pas lâcher sa ville du Pin et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Yann Blanchard sera également candidat. Vous trouverez aussi sur la liste des candidats au Pin Alexandre Bovo, Bruno Bresolin, Jacques Buratti, Clément Bustamante, Abel Canourgues, Sébastien Canourgues, Philippe Fusina, Jocelyne Larue et Céline Raymond.

Les candidats qui obtiennent une majorité absolue peuvent être élus dès le premier tour, à condition qu'au moins le quart des résidents inscrits sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Le Pin : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents du Pin utiliseront leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Sont priées d'aller aux urnes les personnes majeures qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Si vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez un scrutin particulier pour les municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous désignez plusieurs candidats à la fois et pouvez également choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville du Pin avaient été désignés à l'issue de l'élection qui se tenait le 23 mars 2014. Les scores étaient connus dès le soir du premier tour. Philippe Fusina et Joël Jean avaient pour devoir d'administrer les Pinois. Ils étaient accompagnés par Sébastien Canourgues, Abel Canourgues, Alain Benech, Jocelyne Larue-Dorchies mais aussi Stéphan Ratto et Bruno Bresolin.
D'assez nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 91 d'entre eux se sont déplacés parmi les 115 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (88,18 % à l'issue des dernières Municipales).

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Tandis que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. En 2017, les suffrages constatés dans les bureaux de vote sur la ville du Pin pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont départagé François Fillon (Les Républicains), qui a obtenu 27,27 % des voix, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), avec un résultat de 17,17 %. Au deuxième tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 56,94 % des suffrages des citoyens du Pin. Nous pouvons souligner que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs du Pin étaient effectivement 93,97 % à voter en 2012 et 86,36 % en 2017.
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des Pinois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 27,12 % des votes. En ce qui concerne la liste l'Union de la Droite et du Centre, les habitants du Pin étaient 23,73 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Le Pin

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 au Pin.

Le profil des habitants du Pin

Le Pin se situe dans le Tarn-et-Garonne et recense 123 résidents. Grâce à la Communauté de Communes des Deux Rives, qui assure une continuité entre les communes voisines, Le Pin échange facilement avec Merles, Dunes ou bien Bardigues. Les Pinois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,78 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations immigrées sont très présentes au Pin, avec 13,82 % des résidents.

Un aperçu du niveau de vie de la population du Pin

Ces chiffres permettent d'analyser le marché de l'emploi au Pin. On note la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 80 % des Pinois actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés. Globalement, 50,41 % de la population travaillent, soit près de 59 individus. Les taux du chômage de la population pinoise font état de 6 % de demandeurs d'emploi, dont plus de la moitié sont des femmes.
En 2016, le revenu médian des Pinois se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 320 € par an au Pin, face à 20 000 € par an en France en 2014.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les logements les plus loués au Pin ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 3 pièces (5 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (moins de 2 %). Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à un peu plus du quart des habitants, alors qu'ils sont un peu plus de 30 % à être en possession d'une maison de 4 pièces.

Fait-il bon vivre au Pin ?

Le Pin est une ville où les équipements manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (14 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la ville.
Pour le bien-être de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle est 100 % conforme.