Résultats des élections : Igon

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

À Igon (64800) en 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Désignés par les 954 habitants d'Igon, les nouveaux conseillers seront choisis lors des élections régionales et départementales, qui se dérouleront en juin. Pour information, le gouvernement a décidé le report des élections prévues en mars dans toutes les communes de France du fait de l'épidémie de coronavirus.

Élections régionales de 2015 à Igon : tendances observées

6 et 13 décembre 2015 : voici les résultats des élections régionales. Grâce à 49,18 %, Alain ROUSSET (LUG) avait réalisé le plus haut score à Igon. Il avait également remporté la majorité au sein de la région avec 44,27 %. En Nouvelle-Aquitaine, l'Union de la Gauche avait donc obtenu, en 2015, 44,27 % des votes. À voir quel candidat triomphera lors de ce nouveau scrutin.

Ce vote a pour but d'élire les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

La liste qui remporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second gagne 50 % des places disponibles, tandis que les autres sièges sont distribués de façon proportionnelle parmi l'intégralité des listes ayant décroché plus de 5 % des voix.

Précédentes élections départementales de 2015 : quelles tendances à Igon ?

À Igon, en 2015, le binôme Mme LADAGNOUS Cathy et M. LARRAZABAL Didier (DVD) a obtenu une majorité des suffrages. Ce sont Mme CABANNE Marie-Pierre et M. PETCHOT-BACQUE Christian (Parti Socialiste) qui ont toutefois remporté le suffrage dans le canton de Vallées de l'Ousse et du Lagoin.

Au niveau des Pyrénées-Atlantiques, le Parti Socialiste obtenait 12 sièges du conseil départemental. Il était suivi par la Droite (8 sièges). Ces élections leur permettront peut-être de s'imposer. Ce scrutin vise à choisir les 54 conseillers départementaux des Pyrénées-Atlantiques, département qui compte 27 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : Marine Le Pen ironise sur les bracelets anti-rapprochement et Eric Dupond-Moretti, ses adversaires politiques s'indignent

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections