← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Argers

Résumé du second tour

Les électeurs d'Argers étaient appelés à voter le 28 juin pour les élections municipales. Au second tour, 1 nouveau conseiller devait être nommé, le reste du conseil ayant déjà été élu lors du premier tour.

Argers : qui est en tête à la suite du second tour des élections municipales 2020 ?

À ce tour, Imelda Duplat (100 %) est élue au conseil municipal.

Il est important de rappeler que Mathias Guinot, Amélie Bossus, Christelle Lecoq, Stéphanie Fallot, Vincent Lefèvre, Gilles Schelfhout, Jérome Paris, Sandrine Morard, Ivan Tollemer et Cédric Millon s'étaient distingués dès le premier tour en remportant la majorité absolue.
Maintenant que les membres du conseil municipal ont été choisis, ils se doivent d'élire celui ou celle d'entre eux qui obtiendra le statut de maire.

Seuls 34,52 % des électeurs se sont exprimés, une participation particulièrement basse qui pourrait s'avérer être une conséquence du coronavirus. On observe une baisse de 60,72 points depuis le 15 mars 2020, où le taux de participation atteignait 95,24 %. Le taux de participation suscité par ce scrutin à l'échelle départementale (Marne), de 49,34 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré lors de l'élection précédente de 2014 (65,92 %).

Compte tenu du report des élections décrété durant le mois de mars dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, le second tour a eu lieu ce 28 juin à Argers, comme partout en France.

Résultats du second tour - Argers

Abstention : 65.48% Participation : 34.52%

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Argers se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Les électeurs de la ville ont été 95,24 % à aller aux urnes lors du 1er tour des élections municipales, contre 83,70 % en 2014 (hausse de 11,54 points). Le taux de participation suscité par cette élection à l'échelle départementale (Marne), de 59,51 %, a baissé par rapport à celui déclaré au scrutin précédent (72,10 %).

Certains candidats au premier tour se garantissent d'ores et déjà un siège au conseil. Il faut rappeler que lorsqu'une commune dénombre moins d'un millier d'habitants, le type de scrutin est obligatoirement plurinominal. Pour simplifier, il faut savoir que les candidats se présentent sur des listes, mais que l'on prend en compte les voix obtenues par chacun. Comment un candidat peut-il décrocher sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Argers ?

C'est Mathias Guinot qui, avec 90,78 % des voix, arrive en première position, au 1er tour des municipales. Concernant Amélie Bossus, 89,47 % des voix lui reviennent. En troisième position, c'est Christelle Lecoq qui a emporté 88,15 %.

Stéphanie Fallot (86,84 %), Vincent Lefèvre (86,84 %), Gilles Schelfhout (84,21 %), Jérome Paris (77,63 %), Sandrine Morard (72,36 %), Ivan Tollemer (71,05 %) et Cédric Millon (61,84 %) remportent aussi leur place de conseiller municipal, grâce à un score élevé. Les habitants ont voté en plus faible proportion pour les autres candidats dans cette municipalité. Ces candidats incluent Imelda Duplat (48,68 %). À la suite du second tour, les noms de tous les membres du conseil municipal seront connus.

Le report du scrutin du deuxième tour dans les communes comme Argers a été déclaré le 16 mars 2020 par Emmanuel Macron, l'État estimant les risques liés à l'épidémie de coronavirus trop importants. L'élection aura lieu à une date ultérieure.

Résultats du premier tour - Argers

Abstention : 4.76% Participation : 95.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Mathias GUINOT, 90.78%



    Mathias GUINOT

    90.78 %

    69 votes

  • Amélie BOSSUS, 89.47%



    Amélie BOSSUS

    89.47 %

    68 votes

  • Christelle LECOQ, 88.15%



    Christelle LECOQ

    88.15 %

    67 votes

  • Stéphanie FALLOT, 86.84%



    Stéphanie FALLOT

    86.84 %

    66 votes

  • Vincent LEFÈVRE, 86.84%



    Vincent LEFÈVRE

    86.84 %

    66 votes

  • Gilles SCHELFHOUT, 84.21%



    Gilles SCHELFHOUT

    84.21 %

    64 votes

  • Jérome PARIS, 77.63%



    Jérome PARIS

    77.63 %

    59 votes

  • Sandrine MORARD, 72.36%



    Sandrine MORARD

    72.36 %

    55 votes

  • Ivan TOLLEMER, 71.05%



    Ivan TOLLEMER

    71.05 %

    54 votes

  • Cédric MILLON, 61.84%



    Cédric MILLON

    61.84 %

    47 votes

  • Imelda DUPLAT, 48.68%



    Imelda DUPLAT

    48.68 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 113 habitants
  • 84 inscrits
  • Votants80 inscrits 95.24%
  • Abstentionnistes4 inscrits 4.76%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Argers : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui sont les candidats qui se présentent à Argers pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie d'Argers, tenue par Gilles Schelfhout, voit son maire se présenter à sa réélection. De plus, Amélie Bossus est candidate. À l'issue des dernières municipales de 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Imelda Duplat, Stéphanie Fallot, Mathias Guinot, Christelle Lecoq, Vincent Lefèvre, Cédric Millon, Sandrine Morard, Jérome Paris et Ivan Tollemer ont aussi déclaré leur candidature.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir obtenu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Argers : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens d'Argers éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'être majeur est un critère sine qua non pour voter à ces élections. On doit également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Retour sur les précédentes Municipales (2014)

Vous pouvez voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents d'Argers avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Les Athacanés pouvaient compter sur Amélie Bossus et Christelle Gay pour gérer leur commune. À leurs côtés, on pouvait voir Patrick Paris, Bernadette Morard, Gilles Schelfhout, Aline Morard mais aussi Imelda Duplat et Stéphanie Fallot.
Sur 92 inscrits, de nombreux électeurs sont allés aux urnes. En effet, 77 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une légère hausse en comparaison de 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 83,13 %.

Est-il possible que cette tendance ait été visible lors des dernières élections ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs scrutins depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles remontent à 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la commune d'Argers s'avéraient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont réalisé de jolis résultats au premier tour : 35,53 % et 25 %, devant François Fillon (Les Républicains) avec 19,74 % des suffrages récoltés. Avec 56,06 % des votes, le choix des citoyens d'Argers s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. 75 habitants d'Argers se sont déplacés, ce qui revient à 83,33 % de la population.
Il y aura eu 31,25 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 22,92 % pour la liste La République en Marche avec Renaissance.

Argers : les informations clefs

Le conseil municipal d'Argers, qui sera élu lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Le profil des résidents d'Argers

Argers se situe dans la Marne. 117 individus vivent dans ce petit village. Il faut noter que Maffrécourt, Malmy ou Dommartin-sous-Hans sont attachées à Argers, entre autres à travers la Communauté de Communes de l'Argonne Champenoise. Les habitants d'Argers sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 20,29 % ont entre 55 et 64 ans.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur Argers

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Argers, les données suivantes sont essentielles. Environ 55 Athacanés travaillent. Ils constituent 48,25 % de la population. La ville dénombre principalement des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés (57,14 %). 7 % des résidents de la commune athacanée active restent au chômage. Plus de la moitié sont des hommes.
Les Athacanés bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 489 € au cours de l'année 2016, contre environ 20 000 € en France en 2014.
Les Athacanés sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous renseigneront sur le sujet. Concernant le marché locatif athacané, les plus prisées sont les maisons non HLM de 3 pièces qui représentent environ 2 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces à hauteur de plus de 2 %. Qu'achètent les Athacanés ? Ils s'avèrent un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'un peu plus du tiers d'une maison de 4 pièces.

Argers : y vit-on bien ?

Argers est une commune où les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 25 enfants de 0 à 15 ans.
Soyez prudent concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Quelle est la qualité de l'eau à Argers ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.

Le 2d tour des élections municipales se déroulera le 28 juin 2020 dans les communes pour lesquelles le premier tour n'a pas permis la mise en place d'un conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui sera candidat à Argers pour les élections municipales 2020 ?

Afin qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il se doit d'obtenir plus de 50 % des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits. Les candidats vainqueurs du second tour se verront octroyer des sièges, selon les places libres. Lors du 2d tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Imelda Duplat est en lice à nouveau. Aux municipales de 2014, elle avait remporté un siège au conseil municipal.