← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courtémont

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Courtémont se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. En 2014, 78,69 % des citoyens avaient voté au 1er tour des municipales. Cette année, ils ont été 80 % à voter, soit une très légère hausse de 1,31 point. Au niveau du département (Marne), on observe que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 72,10 %, contre 59,51 % cette année.

Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit réaliser les scores qui suivent : plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des votes des inscrits.

À Courtémont, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Courtémont (51) a vu la totalité des 7 sièges du conseil être distribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des municipales, Karine Cabart Mergen obtient 93,02 % des votes. Benoît Caquot a récolté les voix de 86,04 % des citoyens. Le résultat de Nicolas Martinet (83,72 %) l'amène à à la troisième place. D'autre part, les électeurs ont voté pour certains candidats, dont Amandine Jeanne Odette Magisson (79,06 %), Dorothée Branly (72,09 %), Jérémy Germain (67,44 %) et Régis Piot (62,79 %).

Suite au décompte des votes, il a été établi que, dans ce hameau, il y a eu des bulletins blancs (2,27 %).

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Courtémont

Abstention : 20% Participation : 80%

Résultats détaillés du tour 1

  • Karine CABART (MERGEN), 93.02%



    Karine CABART (MERGEN)

    93.02 %

    40 votes

  • Benoît CAQUOT, 86.04%



    Benoît CAQUOT

    86.04 %

    37 votes

  • Nicolas MARTINET, 83.72%



    Nicolas MARTINET

    83.72 %

    36 votes

  • Amandine Jeanne Odette MAGISSON, 79.06%



    Amandine Jeanne Odette MAGISSON

    79.06 %

    34 votes

  • Dorothée BRANLY, 72.09%



    Dorothée BRANLY

    72.09 %

    31 votes

  • Jérémy GERMAIN, 67.44%



    Jérémy GERMAIN

    67.44 %

    29 votes

  • Régis PIOT, 62.79%



    Régis PIOT

    62.79 %

    27 votes

  • Nicole BUREAU ÉPOUSE TRIANON, 55.81%



    Nicole BUREAU ÉPOUSE TRIANON

    55.81 %

    24 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 67 habitants
  • 55 inscrits
  • Votants44 inscrits 80%
  • Abstentionnistes11 inscrits 20%
  • Votes blancs1 inscrits 2.27%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Courtémont : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Quels sont les candidats à Courtémont qui participeront aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Dorothée Branly, qui avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des municipales de 2014, se porte candidate. Nicole Bureau Épouse Trianon, Karine Cabart (Mergen), Benoît Caquot, Jérémy Germain, Amandine Jeanne Odette Magisson, Nicolas Martinet et Régis Piot seront aussi dans la course lors des futures élections.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Courtémont : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune de Courtémont élira les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Sont invités à ce suffrage les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité en question. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Retour sur les élections municipales 2014

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Courtémont avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Courtémontois s'étaient fiés à Benoit Caquot, Alain Caquot et Nicole Trianon. Jean-François Dargent, Dorothée Branly, Régis Piot et Noël Abraham étaient chargés de les accompagner.
Retour sur le taux de participation : il a été enregistré que d'assez nombreux électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote pour y déposer un bulletin. En effet, 48 votes ont été dénombrés sur un total de 61 inscrits. Une légère hausse peut donc être observée, en comparaison avec les dernières élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 77,27 %.

La tendance était-elle similaire lors des précédentes élections ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs scrutins depuis les Municipales, et que les dernières Présidentielles datent de 2017. En 2017, les suffrages enregistrés dans les urnes sur la ville de Courtémont pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux constatés à l'échelle du pays.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 44,68 % des suffrages), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 29,79 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 10,64 % des voix). Au deuxième tour, le choix des habitants de Courtémont s'est opéré : 58,33 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. En 2012, 80,36 % des habitants de Courtémont avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 45 en 2017 (soit 81,82 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on observait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 20,69 % des votes aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur le soutien de 24,14 % des citoyens.

Quelques informations sur Courtémont

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les conseillers municipaux de Courtémont devront donc évoquer l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques statistiques sur la population de Courtémont

À Courtémont, 61 personnes peuplent ce hameau de la Marne. La Communauté de Communes de l'Argonne Champenoise regroupe Courtémont avec plusieurs communes avoisinantes, telles qu'Épense, Vienne-la-Ville ou également Valmy. Sur le plan de l'âge, les habitants courtémontois sont globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 20,59 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Courtémont, où 3,23 % des habitants proviennent de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Courtémont vont-ils de pair ?

Ces chiffres permettent d'évaluer le marché de l'emploi à Courtémont. Les ouvriers et agriculteurs exploitants sont des plus présents au sein de la population active de Courtémont (60 %). Plus généralement, les Courtémontois en activité, qui sont au nombre de 27, constituent 43,55 % des résidents de la ville. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population courtémontoise en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs représentent plus de 11 % de la population.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est souvent pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Quand ils louent, les Courtémontois prennent pour plus de 3 % une maison non HLM de 3 pièces et pour environ 3 % une maison non HLM de 4 pièces. Dans quoi investissent les Courtémontois pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent un peu moins de 30 % à choisir une maison de 5 pièces et 32 % une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Courtémont ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut se pencher sur le nombre d'installations comparé à la densité de population. De ce fait, à Courtémont, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. De par ses 8 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Courtémont compte peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Courtémont s'avère conforme à 50 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.