Résultats des élections : Déols

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Déols (36130), les élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Dans le cadre des élections régionales et départementales, de nouveaux conseillers seront élus, en juin, par les 7 598 habitants de Déols. Pour information, l'État a décidé le report des élections prévues en mars dans toutes les communes de France en raison de l'épidémie de coronavirus.

Élections régionales 2015 : retour sur les résultats à Déols

Qui sortait gagnant les 6 et 13 décembre 2015 lors des précédentes élections régionales ? Les élections s'étaient achevées sur un triomphe de François BONNEAU (LUG) qui atteignait la majorité à Déols avec 37,34 % des suffrages et dans la région avec 35,42 %. Dans le Centre-Val de Loire, l'Union de la Gauche avait donc emporté, en 2015, 35,42 % des votes. À voir quel candidat triomphera lors de cette nouvelle élection.

En 2015, le Front National était arrivé troisième aux élections régionales, avec 30 % des suffrages, ce qui lui avait permis de décrocher 17 sièges. Ce résultat reste à parfaire avec ce nouveau vote. Rappelons que ce scrutin permettra de nommer les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

50 % des places disponibles vont à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second. Pour ce qui est des sièges restants, les listes qui ont réalisé un score de plus de 5 % se les verront attribuer de manière proportionnelle.

Aux élections départementales de 2015 à Déols, quelles tendances se dessinaient ?

À Déols, le binôme formé par M. BLONDEAU Michel et Mme PETIPEZ Florence (LUD) a été nommé en 2015 avec une majorité des suffrages. Le vote a permis la première place du même binôme (Union de la Droite) dans le canton de Châteauroux-1.

Au niveau de l'Indre, les habitants avaient voté pour l'Union de la Droite, ce qui lui a permis d'obtenir 14 sièges au conseil départemental. Le Parti Socialiste, quant à lui, avait décroché 4 sièges. Avec cette nouvelle élection, les partis en place chercheront à se démarquer à nouveau. Cette élection vise à élire les 26 conseillers départementaux de l'Indre, département qui se découpe en 13 cantons.

Article à la une des élections

Elections régionales en Paca : "LR est prêt à sacrifier cette région, nous non", affirme le chef des députés LREM, Christophe Castaner

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections