← Tous les résultats

Saint-Laurent-en-Beaumont: Résultats élections régionales et départementales 2021

Élections régionales et départementales à Saint-Laurent-en-Beaumont (38350) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

C'est en juin que les 462 habitants de Saint-Laurent-en-Beaumont s'exprimeront pour les élections régionales et départementales et, donc, éliront leurs nouveaux conseillers. L'État a annoncé que, dans le cadre des règles sanitaires dues à la pandémie de coronavirus, les élections fixées en mars seraient reportées dans toutes les communes de France.

Précédentes élections régionales de 2015 : quelles tendances à Saint-Laurent-en-Beaumont ?

Comment se sont terminées les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 ? L'élection, à Saint-Laurent-en-Beaumont, a été gagnée par Jean-Jack QUEYRANNE (LUG). Malgré cette victoire, il n'est arrivé que deuxième au niveau régional, devancé par Laurent WAUQUIEZ (LUD). L'Union de la Droite, durant les dernières élections de 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes, avait donc obtenu la victoire avec 40,62 % des voix. Les électeurs avaient été 36,84 % à choisir l'Union de la Gauche. La conclusion du scrutin nous dira si les partis en place maintiendront leur avantage.

Pour rappel, cette élection nommera les 204 conseillers régionaux de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

La liste qui remporte la majorité des suffrages au premier tour ou arrive en tête au second obtient 50 % des sièges du conseil, et l'autre moitié est distribuée parmi l'ensemble des listes ayant reçu plus de 5 % des votes exprimés.

Les élections départementales à Saint-Laurent-en-Beaumont se sont tenues en 2015 : qu'en retenir ?

À Saint-Laurent-en-Beaumont, le binôme composé de M. MULYK Fabien et Mme PUISSAT Frédérique (LUD) a emporté, en 2015, une majorité des voix. Le même binôme (Union de la Droite) a été élu dans le canton de Matheysine-Trièves.

En 2015, les résidents de l'Isère ont élu l'Union de la Droite, avec 41,82 % des suffrages. Les votes pour l'Union de la Gauche ont atteint 28,71 %, ce qui lui a permis de décrocher 20 sièges au conseil départemental. À voir si cette orientation s'accentuera ou non lors de ces nouvelles élections. Rappelons que ce vote vise à désigner les 58 conseillers départementaux de l'Isère, département réparti en 29 cantons.

Article à la une des élections

Élections régionales : maintien en juin ou report ? Les élus divisés

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections