← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mens

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les municipales à Mens. Les électeurs de la ville ont été 72,81 % à aller aux urnes lors du 1er tour des municipales, par rapport à 81,77 % en 2014 (baisse de -8,96 points). Au niveau du département (Isère), on observe que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 68,83 %, contre 51,59 % cette année.

Dans les municipalités d'au moins 1000 habitants, lorsqu'une liste atteint la majorité absolue au premier tour, elle gagne d'office la moitié des sièges. En complément, l'autre moitié des sièges est répartie entre toutes les listes ayant emporté plus de 5 % des voix.

Quel est le bilan du 1er tour des municipales 2020 à Mens ?

À Mens (38), la totalité des 15 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, c'est Pierre Suzzarini qui passe en première place avec 53,46 % des votes. Sa liste aura ainsi sa place au conseil, avec 12 élus. Jean-Louis Goutel (Préservons et innovons), quant à lui, reçoit le soutien de 46,53 % des électeurs. 3 sièges du conseil municipal ont été gagnés par les membres de sa liste.

Soulignons que, dans ce village, il y a eu 0,92 % de bulletins blancs et 1,60 % de votes nuls.

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Mens

Abstention : 27.19% Participation : 72.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre Suzzarini, 53.46%

    Pierre Suzzarini

    Partageons demain

    53.46 %

    455 votes

  • Jean-louis Goutel, 46.53%

    Jean-louis Goutel

    Préservons et innovons

    46.53 %

    396 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1370 habitants
  • 1199 inscrits
  • Votants873 inscrits 72.81%
  • Abstentionnistes326 inscrits 27.19%
  • Votes blancs8 inscrits 0.92%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

Covid-19: “Le couvre-feu est inhumain et inefficace”, estime Éric Coquerel (LFI)

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mens : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. La ville de Mens présente tous ses candidats sur cette page.

Qui, à Mens, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Les dossiers de candidature dans le cadre des élections municipales 2020 devaient être déposés avant le 27 février. De ce fait, les candidats officiels de Mens sont les suivants. La candidature de Pierre Suzzarini a été validée. Il participe en tant que chef de file de "Partageons demain". Jean-Louis Goutel, tête de liste de "Préservons et innovons" (les listes sont "sans nuances" dans cette commune) a aussi été retenu comme candidat.

Mens : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les habitants de Mens désigneront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Si vous réunissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Les citoyens de Mens élisaient les membres du conseil municipal grâce à un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
En pole position pour gagner ces élections, on retrouvait, à Mens, une tendance politique diverse, contrairement à la majorité des villes françaises. Avec 56,6 %, la liste EQUILIBRE ET RENOUVEAU avait réalisé un beau résultat lors du premier tour, lui permettant de décrocher 12 sièges sur les 15 possibles. La liste MENS ENSEMBLE, nuançant la tendance évoquée auparavant, arrivait seconde du scrutin et obtenait 3 sièges au conseil.
En 2008, la participation aux Municipales était de 83,87 %. En principe assez élevée, celle-ci fut en baisse au moment du scrutin suivant. La participation était en effet de 81,77 %.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Les Présidentielles de 2017 dévoilent une tendance inverse à la précédente. En troisième place, François Fillon (Les Républicains) a eu 16,29 % des votes, derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 27,9 % et 24,97 %. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 72,11 % des votes des habitants de Mens. Ils ont été 919 Mensois à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 81,18 %, contre 84,25 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Il y aura eu 20,65 % de voix pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) pour les élections européennes de 2019, et 20,06 % pour la liste Europe Écologie.
La meilleure manière d'observer l'évolution de cette tendance sera d'attendre les scores des élections municipales 2020.

Mens : les données clefs

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions quotidiennes de la municipalité. Donc, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des principales préoccupations des habitants de Mens, priorités que l'on peut analyser au vu des chiffres socio-économiques qui suivent.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la commune de Mens ?

1 397 résidents vivent dans ce village d'Isère. On trouve avec Mens, au sein des communes qui composent la Communauté de Communes du Trièves, Clelles, Saint-Martin-de-la-Cluze ou également Saint-Andéol. Les habitants mensois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 23,64 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 4,08 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville de Mens accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Mens ?

Les statistiques suivantes font état du marché de l'emploi à Mens. Les Mensois sont actifs à hauteur de 41,45 % de la population (soit plus de 564 habitants). 63 % de la population en activité fait partie des professions intermédiaires et employés. Moins de 15 %, c'est la proportion des demandeurs d'emploi dans la population mensoise. Plus de la moitié sont des hommes.
Les chiffres indiquent qu'en matière de niveau de vie Mens est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Mensois atteignent 19 199 € par an en 2016. Le revenu médian en France était de plus de 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Côté location dans la ville de Mens, on peut constater que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à environ 4 % et à environ 4 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Les propriétaires s'avèrent décidés à investir dans une maison de 5 pièces à 17 % et dans une maison de 6 pièces à environ 20 %.

Fait-il bon vivre à Mens ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Mens, ils sont assez nombreux pour combler les résidents. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Mens, car on recense actuellement 222 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 4 établissements scolaires et 1 crèche.
Un environnement de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 50 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.