← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Escanecrabe

Résumé du premier tour

Les résidents de la ville d'Escanecrabe sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. -19,99 points, c'est la baisse entre le taux de participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 61,36 % des citoyens se sont exprimés, par rapport à 81,35 % la dernière fois. Plus largement, la participation dans le département de la Haute-Garonne a baissé en comparaison de la dernière élection (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Avec au moins 50 % des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Scores du premier tour des municipales 2020 : qui est en tête à Escanecrabe ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Escanecrabe (31). Ce sont Fatima Larrieu et Valérie Louvet qui l'emportent lors du 1er tour des élections municipales avec 97,14 % des voix. Avec 96,19 % des voix en sa faveur, Nathalie Espes se retrouve troisième du palmarès. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre élevé, s'assurant donc le soutien des électeurs : Dominique Sacarrere (95,23 %), Dominique Barthe (94,28 %), Amélie Moreau (94,28 %), Florent Gares (93,33 %), Guy Gares (91,42 %), Emile Gares (89,52 %), Jean-Claude Arseguet (88,57 %) et Jacques Dougnac (88,57 %).

À la suite de la comptabilisation des suffrages, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des votes blancs (2,78 %).

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Escanecrabe

Abstention : 38.64% Participation : 61.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fatima LARRIEU, 97.14%



    Fatima LARRIEU

    97.14 %

    102 votes

  • Valérie LOUVET, 97.14%



    Valérie LOUVET

    97.14 %

    102 votes

  • Nathalie ESPES, 96.19%



    Nathalie ESPES

    96.19 %

    101 votes

  • Dominique SACARRERE, 95.23%



    Dominique SACARRERE

    95.23 %

    100 votes

  • Dominique BARTHE, 94.28%



    Dominique BARTHE

    94.28 %

    99 votes

  • Amélie MOREAU, 94.28%



    Amélie MOREAU

    94.28 %

    99 votes

  • Florent GARES, 93.33%



    Florent GARES

    93.33 %

    98 votes

  • Guy GARES, 91.42%



    Guy GARES

    91.42 %

    96 votes

  • Emile GARES, 89.52%



    Emile GARES

    89.52 %

    94 votes

  • Jean-Claude ARSEGUET, 88.57%



    Jean-Claude ARSEGUET

    88.57 %

    93 votes

  • Jacques DOUGNAC, 88.57%



    Jacques DOUGNAC

    88.57 %

    93 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 225 habitants
  • 176 inscrits
  • Votants108 inscrits 61.36%
  • Abstentionnistes68 inscrits 38.64%
  • Votes blancs3 inscrits 2.78%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Escanecrabe : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Voici les candidats attendus à Escanecrabe pour les élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Se maintenir à la mairie d'Escanecrabe est le nouvel objectif de Jean-Claude Arseguet. Dominique Barthe, qui avait décroché un siège au conseil municipal après les municipales de 2014, se porte également candidat. Ils sont aussi candidats : Jacques Dougnac, Nathalie Espes, Emile Gares, Florent Gares, Guy Gares, Fatima Larrieu, Valérie Louvet, Amélie Moreau et Dominique Sacarrere.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Escanecrabe : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des élections municipales 2020, le conseil municipal sera élu, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la municipalité d'Escanecrabe. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont aussi conviés à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la commune d'Escanecrabe. Ayant pour rôle de diriger les Escanécrabais, Maria De Fatima Larrieu et Nathalie Espes pouvaient compter sur Emile Gares, Jacques Dougnac, Robert Velten, Jean-Claude Arseguet mais aussi Guy Gares et Dominique Barthe, à leurs côtés.
Retour sur le taux de participation : 157 électeurs ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 193 inscrits sur les listes électorales. Concernant les Municipales de 2008, la participation atteignait à l'époque 86 %. On remarque donc une forte baisse.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la ville d'Escanecrabe étaient différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) est arrivé premier avec 26,57 % des voix, suivi par Emmanuel Macron (En marche !, 23,78 % des votes). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a obtenu 16,08 % au suffrage. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les citoyens d'Escanecrabe, à raison de 72,39 % au second tour. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas d'Escanecrabe est assez différent. Effectivement, le taux de participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 87,1 % en 2012 contre 86,44 % en 2017 (pour 153 votants).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait emporté 27,59 % des suffrages aux élections européennes de 2019. Cependant, la liste Europe Écologie s'est démarquée avec 14,94 % des voix.

Quelques informations sur Escanecrabe

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les données socio-économiques locales.

Description : les habitants d'Escanecrabe

Escanecrabe est une ville de Haute-Garonne peuplée par 246 personnes. Escanecrabe bénéficie de la Communauté de Communes Coeur et Coteaux du Comminges qui lui assure le lien avec les municipalités voisines, comme Riolas, Mauvezin ou également Coueilles. Du point de vue de l'âge, les résidents escanécrabais restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 28,91 % se trouvent entre 55 et 64 ans. La proportion des habitants immigrés est très élevée (16,33 %).

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Escanecrabe

Un survol des secteurs qui suivent aide à mieux cerner l'emploi à Escanecrabe. Les agriculteurs exploitants et cadres et professions intellectuelles supérieures sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Escanecrabe. 88 Escanécrabais travaillent (38,78 % de la population) et 47,06 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Presque 12 % des résidents escanécrabais actifs sont au chômage. Les hommes constituent une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Si l'on examine le revenu médian en France en 2014, les Escanécrabais profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Escanécrabais atteignait 19 424 €.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Escanecrabe ? Les locations correspondent à environ 4 % du marché escanécrabais concernant les maisons non HLM de 6 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces. S'il s'agit de l'achat d'une habitation, les propriétaires sont attirés par les maisons de 4 pièces à plus de 21 % quand un peu plus du tiers choisit des maisons de 6 pièces.

Peut-on décrire Escanecrabe comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Escanecrabe manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont peu nombreuses au sein de la ville (35 enfants âgés de 0 à 15 ans).
La pollution est parfois un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Escanecrabe s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.