← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Anan

Les électeurs d'Anan se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 67,86 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 90,82 % (baisse de -22,96 points). À l'échelle départementale (Haute-Garonne), on observe que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 75,85 %, contre 61,57 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet emporter plus de la moitié des suffrages exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Anan : quels sont les scores ?

Les résidents d'Anan (31) découvrent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Bernard Lamarque qui, avec 92,30 % des votes, est en tête, au 1er tour des municipales. Emmanuel Delavergne et Marylise Drouart ont pu tabler sur le soutien de 91,53 % des votants. Au conseil municipal, on retrouve aussi les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Joselyne Abadie (90,76 %), Emilie Amiel (90,76 %), Maryse Morandin (90,76 %), Marie-France Hoornaert (90 %), Laurent Briol (87,69 %), Thierry Riout (87,69 %), Jean-Patrick M.barbanson (86,92 %) et Marie-Pierre Dubech (83,07 %).

Une fois les votes dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 0,66 %. Il y avait également plusieurs bulletins nuls soumis par les habitants de ce petit village (13,82 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent élire parmi eux le futur maire.

Résultats Anan

Abstention : 32.14% Participation : 67.86%
  • Bernard LAMARQUE
    92.3 %
    120 votes
  • Emmanuel DELAVERGNE
    91.53 %
    119 votes
  • Marylise DROUART
    91.53 %
    119 votes
  • Joselyne ABADIE
    90.76 %
    118 votes
  • Emilie AMIEL
    90.76 %
    118 votes
  • Maryse MORANDIN
    90.76 %
    118 votes
  • Marie-France HOORNAERT
    90 %
    117 votes
  • Laurent BRIOL
    87.69 %
    114 votes
  • Thierry RIOUT
    87.69 %
    114 votes
  • Jean-Patrick M.BARBANSON
    86.92 %
    113 votes
  • Marie-Pierre DUBECH
    83.07 %
    108 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 222 habitants
    • 224 inscrits
    • Votants152 inscrits 67.86%
    • Abstentionnistes72 inscrits 32.14%
    • Votes blancs1 inscrits 0.66%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Anan

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Qui, à Anan, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. La ville d'Anan, tenue par Laurent Briol, voit celui-ci candidater à sa réélection. Joselyne Abadie est également en lice. Emilie Amiel, Emmanuel Delavergne, Marylise Drouart, Marie-Pierre Dubech, Marie-France Hoornaert, Bernard Lamarque, Jean-Patrick M.barbanson, Maryse Morandin et Thierry Riout sont aussi candidats à la mairie.
Rappelons que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Anan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs d'Anan choisiront leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales anannaises.

Retour sur les Municipales de 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et sont libres de désigner des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville d'Anan ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Anannais avaient laissé à Georges Arsèguet et Ludovic Leroy le soin de diriger leur municipalité. Marie-France Hoornaert, Marylise Drouart, Didier Leger, Laurent Briol mais aussi Bernard Lamarque et Mathilde Loisil étaient chargés, en parallèle, de les assister.
Aux élections, de très nombreux habitants ont voté. En effet, 188 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 207 inscrits. Si l'on compare aux résultats déclarés aux dernières Municipales de 2008 (92,45 %), il se dégage ainsi une légère baisse de la participation.

Est-il envisageable que cette évolution ait été présente lors des précédents scrutins ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans cet intervalle, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Si on analyse le résultat du premier tour des précédentes Présidentielles à Anan, le constat qui en ressort montre que les scores étaient différents de ceux répertoriés à l'échelle nationale.
Dans les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 23,12 % des voix), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 20,81 % des suffrages), puis, derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 19,65 % des votes). Emmanuel Macron a été choisi par une majorité des citoyens d'Anan, à savoir 59,86 %. Entre 2012 et 2017, on remarque une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas d'Anan est assez similaire. Effectivement, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 88,95 % en 2012 contre 82,76 % en 2017 (pour 168 votants).
Parmi les beaux scores aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (30,09 %) et La République en Marche avec Renaissance (15,04 %).

Quelques informations sur Anan

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité d'Anan ? Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier la question.

Le profil des habitants d'Anan

La ville d'Anan accueille 243 habitants. C'est une commune de Haute-Garonne. La création de la Communauté de Communes Coeur et Coteaux du Comminges a permis de lier ce petit village à des communes voisines, telles que Régades, Bordes-de-Rivière ou Benque. Généralement, les Anannais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 32,33 % de la population ont entre 55 et 64 ans. À Anan, les résidents sont formés à 9,09 % de personnes issues de l'immigration.

Quel est le niveau de vie dans la ville d'Anan ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Anan, les données qui suivent sont primordiales. Les habitants de la ville sont en majorité des employés et professions intermédiaires. On estime qu'ils constituent 61,11 % des 92 Anannais actifs (les actifs représentent pour leur part 40,08 % de la population). Environ 15 % des résidents anannais déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Anan est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Anannais sont de 18 022 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront également sur le niveau de vie des Anannais. Question location, les Anannais recherchent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces (environ 2 %) ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces qui correspondent à moins d'1 % de la demande. Les Anannais s'avèrent en effet un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces contre un peu plus du tiers d'une maison de 4 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville d'Anan ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Anan. On compte 37 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution ambiante. Quelle est la qualité de l'eau à Anan ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle est à 100 % conforme.