← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montesquieu-Guittaut

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Montesquieu-Guittaut. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 68,35 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 66,67 % à s'être rendus aux bureaux de vote (très légère hausse de 1,68 point). La participation des électeurs de la Haute-Garonne a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Lorsqu'un candidat remporte plus du quart des suffrages des inscrits et au moins la moitié des votes exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

Quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 à Montesquieu-Guittaut ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Montesquieu-Guittaut (31). Pour ces élections municipales, Hervé Pascual est en tête du 1er tour, fort de 69,47 % des voix. Concernant Stéphane Bruils, 67,36 % des voix lui reviennent. En collectant 66,31 % des votes, Hélène Seguembille-Per gagne la troisième place. David Castex (65,26 %), Anne Molinier (65,26 %), Benoît Castex (64,21 %), Maryse Monties (63,15 %), Virgnie Daneau (62,10 %), Suzanne Felix (61,05 %), Stéphanie Tomasi (56,84 %) et Philippe Louis Emile Alvin (53,68 %) ont également, au vu de leur score assez élevé, séduit les électeurs.

L'heure est maintenant à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Montesquieu-Guittaut

Abstention : 31.65% Participation : 68.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hervé PASCUAL, 69.47%



    Hervé PASCUAL

    69.47 %

    66 votes

  • Stéphane BRUILS, 67.36%



    Stéphane BRUILS

    67.36 %

    64 votes

  • Hélène SEGUEMBILLE-PER, 66.31%



    Hélène SEGUEMBILLE-PER

    66.31 %

    63 votes

  • David CASTEX, 65.26%



    David CASTEX

    65.26 %

    62 votes

  • Anne MOLINIER, 65.26%



    Anne MOLINIER

    65.26 %

    62 votes

  • Benoît CASTEX, 64.21%



    Benoît CASTEX

    64.21 %

    61 votes

  • Maryse MONTIES, 63.15%



    Maryse MONTIES

    63.15 %

    60 votes

  • Virgnie DANEAU, 62.1%



    Virgnie DANEAU

    62.1 %

    59 votes

  • Suzanne FELIX, 61.05%



    Suzanne FELIX

    61.05 %

    58 votes

  • Stéphanie TOMASI, 56.84%



    Stéphanie TOMASI

    56.84 %

    54 votes

  • Philippe Louis Emile ALVIN, 53.68%



    Philippe Louis Emile ALVIN

    53.68 %

    51 votes

  • Patrick BEAUCHET, 48.42%



    Patrick BEAUCHET

    48.42 %

    46 votes

  • Phlippe RODHES, 41.05%



    Phlippe RODHES

    41.05 %

    39 votes

  • Nathalie DAGUZAN, 38.94%



    Nathalie DAGUZAN

    38.94 %

    37 votes

  • Catherine POUGAULT, 36.84%



    Catherine POUGAULT

    36.84 %

    35 votes

  • Sacha FOURNIER, 35.78%



    Sacha FOURNIER

    35.78 %

    34 votes

  • Rose-Marie DERRUAU, 34.73%



    Rose-Marie DERRUAU

    34.73 %

    33 votes

  • Dusan POPRZEN, 30.52%



    Dusan POPRZEN

    30.52 %

    29 votes

  • Abdelhamid BOUYAHIAOUI, 28.42%



    Abdelhamid BOUYAHIAOUI

    28.42 %

    27 votes

  • Gilbert LICAUSI, 27.36%



    Gilbert LICAUSI

    27.36 %

    26 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 170 habitants
  • 139 inscrits
  • Votants95 inscrits 68.35%
  • Abstentionnistes44 inscrits 31.65%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montesquieu-Guittaut : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

À Montesquieu-Guittaut, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La ville de Montesquieu-Guittaut, tenue par Patrick Beauchet, voit celui-ci se présenter à sa réélection. Philippe Louis Emile Alvin sera dans la course à la mairie. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Abdelhamid Bouyahiaoui, Stéphane Bruils, Benoît Castex, David Castex, Nathalie Daguzan, Virgnie Daneau, Rose-Marie Derruau, Suzanne Felix, Sacha Fournier, Gilbert Licausi, Anne Molinier, Maryse Monties, Hervé Pascual, Dusan Poprzen, Catherine Pougault, Phlippe Rodhes, Hélène Seguembille-Per et Stéphanie Tomasi.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir obtenu au moins le quart des votes des habitants inscrits sur les listes. Dans le cas où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montesquieu-Guittaut ?

La commune de Montesquieu-Guittaut choisira un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Si vous réunissez les conditions suivantes, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Zoom sur les scores des élections municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été remportés dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Montesquieu-Guittaut. Geneviève Coumes, Alain Monties, Reine-Claude Plante, Patrick Beauchet mais aussi David Castex et Benoît Castex étaient aux côtés de Jean-Michel Tomasi et Isabelle Martin. Ces derniers avaient été choisis par les habitants de la commune pour les diriger.
Au moment des élections, seules 84 voix ont été recensées même si la liste électorale dénombrait 126 inscrits en tout. Cela prouve qu'assez peu d'électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation s'élever à 77,98 %. Par conséquent, on constate une forte baisse du taux de participation.

La tendance existait-elle lors de l'élection précédente ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. Concernant les dernières Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Les habitants de Montesquieu-Guittaut ont affirmé une tendance : les résultats de la commune au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 étaient très similaires à ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Les élections du premier tour ont départagé Emmanuel Macron (En marche !), qui a obtenu 24,74 % des votes, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise et Front national), avec un résultat de 21,65 %. Avec 60 % des suffrages, le choix des citoyens de Montesquieu-Guittaut s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Montesquieu-Guittaut, cette évolution a été assez différente : ils ont été 88 résidents à s'être déplacés (72,73 %) contre 82,2 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 29,82 %. La liste La France Insoumise a, quant à elle, emporté 15,79 % des voix.

Montesquieu-Guittaut : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Montesquieu-Guittaut pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Que peut-on dire des habitants de Montesquieu-Guittaut ?

Question démographie, Montesquieu-Guittaut, un petit village de Haute-Garonne, compte 176 habitants. Le regroupement de la Communauté de Communes Coeur et Coteaux du Comminges a permis d'attacher des communes telles que Puymaurin, Goudex ou bien Gensac-de-Boulogne à ce petit village. Si 19,35 % des habitants de la commune ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Les populations immigrées sont assez présentes à Montesquieu-Guittaut, avec 10,34 % des résidents.

Quels sont les revenus moyens à Montesquieu-Guittaut ?   

À l'aide des chiffres suivants, on peut avoir une image globale du marché de l'emploi à Montesquieu-Guittaut. Les actifs représentent 42,53 % de la population. Plus de 73 habitants travaillent. Concernant les statuts, 69,23 % de cette population sont des employés et ouvriers. Si 12 % de la population active est à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des hommes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est moins élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 17 571 € par an à Montesquieu-Guittaut en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Pour estimer l'attractivité d'une commune, il est toujours pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent environ 4 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % d'une maison HLM de 4 pièces. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à environ 25 % de la population, tandis qu'ils sont 33 % à posséder une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Montesquieu-Guittaut ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 40.
Pour le bien-être de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 50 % conforme.