Résultats des élections : Surin

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Surin (79220) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les 670 résidents de Surin éliront leurs nouveaux conseillers, à l'occasion des élections régionales et départementales. Fait rare, les élections n'auront pas lieu à la date prévue (en mars) à cause de la pandémie de coronavirus.

Pour quels candidats les habitants de Surin ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

Pour les élections régionales, le précédent scrutin a eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Les élections s'étaient achevées sur une victoire d'Alain ROUSSET (LUG) qui atteignait la majorité à Surin avec 46,51 % des suffrages et au niveau de la région avec 44,27 %. En 2015, les électeurs de la Nouvelle-Aquitaine avaient donc préféré l'Union de la Gauche, en lui octroyant 44,27 % des suffrages. L'élection de cette année permettra éventuellement au parti majoritaire de poursuivre son élan.

Ce scrutin permettra de désigner les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

50 % des sièges sont alloués à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second; les autres places sont réparties entre l'ensemble des listes ayant remporté plus de 5 % des voix.

Aux élections départementales de 2015 à Surin, qui sortait gagnant ?

En 2015, les résidents de Surin ont voté à une majorité pour le binôme formé par M. BAURUEL René et Mme MISSIOUX Marie-Pierre (LUD). Les habitants, dans le canton d'Autize-Egray, ont donné leur confiance au même binôme (Union de la Droite).

Au niveau des Deux-Sèvres, les résidents ont voté principalement, en 2015, pour l'Union de la Droite, qui a décroché 20 sièges au conseil départemental. Les votes pour l'Union de la Gauche lui ont permis d'obtenir 10 sièges. À voir si les élections de cette année appuieront les scores ou changeront la donne. Les citoyens se rendront aux bureaux de vote pour nommer les 34 conseillers départementaux des Deux-Sèvres, département scindé en 17 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections