← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Chapelle-Bâton

Résumé du premier tour

Les électeurs de La Chapelle-Bâton ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. 76,34 % des citoyens se sont exprimés au 1er tour des élections municipales, par rapport à 87,96 % en 2014. On remarque donc une baisse de -11,62 points du taux de participation. La participation à l'élection a baissé dans le département des Deux-Sèvres lorsqu'on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 73 % contre 55,29 % cette année.

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant obtenu au moins 50 % des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à La Chapelle-Bâton : quels sont les scores du premier tour ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des élections municipales 2020 à La Chapelle-Bâton (79). En première position du premier tour des municipales, Thomas Derre récolte 60,37 % des votes. 58,49 % des suffrages reviennent à Lynda Birot et Karine Dieumegard. Par ailleurs, les citoyens ont voté en faveur de certains candidats, notamment Philippe Morille (57,07 %), Isabelle Ledon (56,60 %), Philippe Martin (56,13 %), Pierre Siraud (55,66 %), Anthony Debourneuf (55,18 %), Isabelle Forestier (53,30 %), Magalie Garnier (52,83 %) et Ginette Morin (52,83 %).

Puisque les nouveaux membres du conseil municipal ont été élus, il est désormais temps pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - La Chapelle-Bâton

Abstention : 23.66% Participation : 76.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thomas DERRE, 60.37%



    Thomas DERRE

    60.37 %

    128 votes

  • Lynda BIROT, 58.49%



    Lynda BIROT

    58.49 %

    124 votes

  • Karine DIEUMEGARD, 58.49%



    Karine DIEUMEGARD

    58.49 %

    124 votes

  • Philippe MORILLE, 57.07%



    Philippe MORILLE

    57.07 %

    121 votes

  • Isabelle LEDON, 56.6%



    Isabelle LEDON

    56.6 %

    120 votes

  • Philippe MARTIN, 56.13%



    Philippe MARTIN

    56.13 %

    119 votes

  • Pierre SIRAUD, 55.66%



    Pierre SIRAUD

    55.66 %

    118 votes

  • Anthony DEBOURNEUF, 55.18%



    Anthony DEBOURNEUF

    55.18 %

    117 votes

  • Isabelle FORESTIER, 53.3%



    Isabelle FORESTIER

    53.3 %

    113 votes

  • Magalie GARNIER, 52.83%



    Magalie GARNIER

    52.83 %

    112 votes

  • Ginette MORIN, 52.83%



    Ginette MORIN

    52.83 %

    112 votes

  • Eddy PINEAU, 48.58%



    Eddy PINEAU

    48.58 %

    103 votes

  • Aurélien BERNARD, 43.86%



    Aurélien BERNARD

    43.86 %

    93 votes

  • Steve LUCAS, 43.86%



    Steve LUCAS

    43.86 %

    93 votes

  • Cyrille DERRÉ, 42.45%



    Cyrille DERRÉ

    42.45 %

    90 votes

  • Patricia GUETANT, 42.45%



    Patricia GUETANT

    42.45 %

    90 votes

  • Malika DERRÉ, 41.98%



    Malika DERRÉ

    41.98 %

    89 votes

  • Christophe JUIN, 41.5%



    Christophe JUIN

    41.5 %

    88 votes

  • Damien POUIT, 41.5%



    Damien POUIT

    41.5 %

    88 votes

  • Samuel COUTURIER, 41.03%



    Samuel COUTURIER

    41.03 %

    87 votes

  • Jean Pierre BARATON, 40.56%



    Jean Pierre BARATON

    40.56 %

    86 votes

  • Elaine LACROIX, 40.56%



    Elaine LACROIX

    40.56 %

    86 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 399 habitants
  • 279 inscrits
  • Votants213 inscrits 76.34%
  • Abstentionnistes66 inscrits 23.66%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Chapelle-Bâton : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du vote, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

La Chapelle-Bâton : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jean Pierre Baraton s'est fait connaître comme candidat. Se rajoutent également les candidatures d'Aurélien Bernard, Lynda Birot, Samuel Couturier, Anthony Debourneuf, Cyrille Derré, Malika Derré, Thomas Derre, Karine Dieumegard, Isabelle Forestier, Magalie Garnier, Patricia Guetant, Christophe Juin, Elaine Lacroix, Isabelle Ledon, Steve Lucas, Philippe Martin, Philippe Morille, Ginette Morin, Eddy Pineau, Damien Pouit et Pierre Siraud.

Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si second tour il y a, ce dernier doit avoir remporté une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Chapelle-Bâton ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité de La Chapelle-Bâton de constituer un nouveau conseil municipal. Certaines conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la commune concernée. Il faut également avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

En 2014, à quoi ressemblaient ces élections municipales ?

Il existe un système électoral particulier lors des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Les habitants de La Chapelle-Bâton ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue du scrutin qui s'est déroulé le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Chapellois s'étaient fiés à Lynda Birot et Denis Marchand. Ceux-ci étaient accompagnés par Pierre Siraud, Magalie Garnier, Ginette Morin, Patrice Dieumegard mais aussi Philippe Morille et Christian Girault.
Avec une liste comprenant 274 noms, de nombreux votants se sont rendus aux bureaux de vote (230 d'entre eux). Ce taux de participation était de 86,47 % lors des élections municipales de 2008. On observe donc aisément une légère baisse.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

On constate qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les dernières Présidentielles datent de 2017. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les électeurs de La Chapelle-Bâton ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle nationale.
En comparant les scores du premier tour, on note 25,41 % des voix pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 20,08 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 18,44 % pour François Fillon (Les Républicains). Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les citoyens de La Chapelle-Bâton, à hauteur de 69,76 % au second tour. 244 Chapellois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (89,71 %) alors que la participation en 2012 était de 90,11 %. On remarque par conséquent une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a réuni 19,65 % des suffrages, dépassant ainsi Europe Écologie (15,03 %).

Quelques informations sur La Chapelle-Bâton

Les objectifs des municipales 2020 : l'élection qui se déroulera les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la municipalité de La Chapelle-Bâton.

Description : les résidents de La Chapelle-Bâton

La Chapelle-Bâton est une ville des Deux-Sèvres comptant 398 habitants. Lors de la création de la Communauté de Communes Val de Gâtine, le petit village a été lié, par exemple, à Saint-Lin, Saint-Laurs ou bien Beaulieu-sous-Parthenay. Du point de vue de l'âge, les résidents chapellois sont globalement peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 23,48 % se situent entre 55 et 64 ans. La Chapelle-Bâton est peu concernée par l'immigration, avec 2,50 % d'immigrés.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur La Chapelle-Bâton

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. Au sein de la commune, on répertorie surtout des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures (54,29 % des actifs). La ville est fréquentée par 52 % de travailleurs (205 Chapellois). 8 % de la population de l'agglomération chapelloise en âge de travailler restent au chômage. Une majeure partie sont des hommes.
Les ménages chapellois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à La Chapelle-Bâton était de 20 517 € par an durant l'année 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France.
On a tendance à penser qu'une commune est riche quand ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à La Chapelle-Bâton ? Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 5 pièces (6 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 4 %). Qu'achètent les habitants dans votre commune ? Les foyers sont environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 39 % d'une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à La Chapelle-Bâton ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à La Chapelle-Bâton. La commune recense ​89 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les aménagements de la ville, il est bon d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.