Résumé de l'élection

Les résidents de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont déroulées à Braux le 15 mars 2020. Les citoyens ont été 61,69 % à voter au 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 69,87 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -8,18 points). Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Côte-d'Or lorsqu'on le rapporte à la participation de l'élection précédente : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Le bilan du premier tour garantit déjà un siège au conseil à certains candidats. Il est important de rappeler que pour les individus qui demeurent dans une commune de moins d'un millier d'habitants, le scrutin est plurinominal. Des listes de candidats sont proposées mais ce sont les scores individuels de chacun qui sont comptabilisés. Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Braux : quels sont les résultats du 1er tour ?

Lors du premier tour des élections municipales, c'est Sylvie Fichot qui passe en première position avec 90,42 % des votes. Michel Dupaquier et Élise Petident ont convaincu 89,36 % des électeurs de la municipalité.

Ludivine Bizot (87,23 %), Frédéric Viette (85,10 %), Marie-Noëlle Manlay (81,91 %), Laurent Guenebaut (78,72 %), Bernard Prudhomme (64,89 %) et Madeleine Kessler (60,63 %) remportent aussi leur place de conseiller municipal, grâce à un résultat élevé. Les candidats n'étant pas sortis vainqueurs du premier tour peuvent encore briguer un poste en fonction de leurs scores au second tour.

De façon exceptionnelle, le président Emmanuel Macron a pris la décision, lors de son allocution du 16 mars 2020, de reporter le deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Braux à une autre date, le risque sanitaire de transmission du coronavirus étant trop grand.

Résultats Braux

Abstention : 38.31% Participation : 61.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sylvie FICHOT, , 90.42%, 85 votes

    Élu·e



    Sylvie FICHOT

    90.42 %

    85 votes

  • 2, Michel DUPAQUIER, , 89.36%, 84 votes

    Élu·e



    Michel DUPAQUIER

    89.36 %

    84 votes

  • 3, Élise PETIDENT, , 89.36%, 84 votes

    Élu·e



    Élise PETIDENT

    89.36 %

    84 votes

  • 4, Ludivine BIZOT, , 87.23%, 82 votes

    Élu·e



    Ludivine BIZOT

    87.23 %

    82 votes

  • 5, Frédéric VIETTE, , 85.1%, 80 votes

    Élu·e



    Frédéric VIETTE

    85.1 %

    80 votes

  • 6, Marie-Noëlle MANLAY, , 81.91%, 77 votes

    Élu·e



    Marie-Noëlle MANLAY

    81.91 %

    77 votes

  • 7, Laurent GUENEBAUT, , 78.72%, 74 votes

    Élu·e



    Laurent GUENEBAUT

    78.72 %

    74 votes

  • 8, Bernard PRUDHOMME, , 64.89%, 61 votes

    Élu·e



    Bernard PRUDHOMME

    64.89 %

    61 votes

  • 9, Madeleine KESSLER, , 60.63%, 57 votes

    Élu·e



    Madeleine KESSLER

    60.63 %

    57 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 168 habitants
  • 154 inscrits
  • Votants95 inscrits 61.69%
  • Abstentionnistes59 inscrits 38.31%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Braux

Les 15 et 22 mars 2020, les 168 administrés de Braux devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Braux

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. À Braux, Ludivine Bizot est la maire actuelle et se représente. La candidature de Michel Dupaquier a été acceptée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal. Sylvie Fichot, Laurent Guenebaut, Madeleine Kessler, Marie-Noëlle Manlay, Élise Petident, Bernard Prudhomme et Frédéric Viette ont également validé leur candidature.
Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir remporté au minimum le quart des voix des habitants inscrits sur les listes. Si un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Braux ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Braux sera choisi, lors des élections municipales 2020. Certaines conditions doivent être réunies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, résidant ou payant ses impôts dans la municipalité dont il est question. Il faut aussi avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. C'est un scrutin où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Les résidents de Braux ont choisi 11 membres du conseil municipal lors de l'élection qui s'est tenue le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Marie-Noëlle Manlay, Frédéric Viette, Emilie Marechal, Patrice Guyon mais aussi Michel Dupaquier et Madeleine Kessler épaulaient Ludivine Bizot et Gérard Bell, qui ont été chargés par les Braulés de les diriger.
On compte 102 votants pour 159 présents sur les listes électorales. On constate ici une forte baisse de la participation si l'on effectue une comparaison avec celle de 2008 (82,58 %) aux précédentes Municipales.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible aux dernières élections ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les précédentes Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les dernières Présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. Lors du premier tour des dernières Présidentielles, les résultats sur la ville de Braux s'avéraient différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
Il faut noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise et En marche !) d'autre part ont réalisé de beaux scores au premier tour : 28,83 % et 18,92 %. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 51,65 % au vote de la part des habitants de Braux. 80 % (soit 112 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Braux au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 81,17 % à faire le déplacement en 2012.
L'étude des résultats obtenus lors des Européennes 2019 fait état d'un score de 21,59 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 14,77 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Braux : les données clefs

Comprendre les scores des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous renseigneront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Portrait : la population de Braux

Braux est une ville de la Côte-d'Or, elle compte 168 résidents. On trouve dans la Communauté de Communes des Terres d'Auxois, avec Braux, les villes de Pont-et-Massène, Marcilly-et-Dracy ou bien Vesvres. Si 27,43 % des Braulés ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Les résidents immigrés sont peu nombreux à Braux, on y répertorie 2,38 % de la population.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie au sein de la ville de Braux ?

Les données du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des habitants de Braux. Les ouvriers et employés, voilà les catégories d'emploi fortement représentées à Braux (58,82 % de la population active). Les actifs forment 54,17 % des habitants de la commune – soit plus de 88 personnes. Le taux d'inactivité de la population braulée s'élève à 5 % des habitants (dont plus de la moitié sont des hommes).
Statistiquement, les Braulés touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était de 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 19 392 €.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Sur le marché immobilier braulé, les logements les plus loués sont les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 3 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %). Que choisissent les Braulés ? Ils s'avèrent un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi que 34 % d'une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Braux ?

Remarque : les équipements braulés (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 23.
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.