← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Nan-sous-Thil

Résumé du premier tour

À Nan-sous-Thil et dans le reste du pays, les municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Au 1er tour des élections municipales, 69,48 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 76,54 %. On observe donc une baisse de -7,06 points. On constate que la participation départementale (Côte-d'Or) a baissé par rapport au scrutin précédent : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Un candidat qui obtient plus de 50 % des votes considérés comme valables et 25 % des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à Nan-sous-Thil ?

À Nan-sous-Thil (21), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des municipales 2020. Ce sont Pascal Guérin et Cyril Lecler, avec 86,40 % des voix, qui arrivent en première place à l'issue du 1er tour des élections municipales. Au premier tour, avec 84,46 % des voix en sa faveur, Jean-Denis Baulot atterrit en troisième place. Quelques élus, au rang desquels figurent Caroline Girard (81,55 %), Hervé Baulot (80,58 %), Nicole Courtois (80,58 %), Thierry Caillot (72,81 %), Christine Marchand (69,90 %), Amélie De Vecchi (66,99 %), Michel Villarmet (66,99 %) et Jean-Louis Marchand (57,28 %), ont également emporté une part élevée des votes.

Le ou la futur(e) maire va maintenant être choisi(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Nan-sous-Thil

Abstention : 30.52% Participation : 69.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascal GUÉRIN, 86.4%



    Pascal GUÉRIN

    86.4 %

    89 votes

  • Cyril LECLER, 86.4%



    Cyril LECLER

    86.4 %

    89 votes

  • Jean-Denis BAULOT, 84.46%



    Jean-Denis BAULOT

    84.46 %

    87 votes

  • Caroline GIRARD, 81.55%



    Caroline GIRARD

    81.55 %

    84 votes

  • Hervé BAULOT, 80.58%



    Hervé BAULOT

    80.58 %

    83 votes

  • Nicole COURTOIS, 80.58%



    Nicole COURTOIS

    80.58 %

    83 votes

  • Thierry CAILLOT, 72.81%



    Thierry CAILLOT

    72.81 %

    75 votes

  • Christine MARCHAND, 69.9%



    Christine MARCHAND

    69.9 %

    72 votes

  • Amélie DE VECCHI, 66.99%



    Amélie DE VECCHI

    66.99 %

    69 votes

  • Michel VILLARMET, 66.99%



    Michel VILLARMET

    66.99 %

    69 votes

  • Jean-Louis MARCHAND, 57.28%



    Jean-Louis MARCHAND

    57.28 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 197 habitants
  • 154 inscrits
  • Votants107 inscrits 69.48%
  • Abstentionnistes47 inscrits 30.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Nan-sous-Thil : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Nan-Sous-Thil ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Nan-Sous-Thil, Jean-Denis Baulot, est candidat à sa réélection. De plus, Hervé Baulot a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où il s'était déjà présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Thierry Caillot, Nicole Courtois, Amélie De Vecchi, Caroline Girard, Pascal Guérin, Cyril Lecler, Christine Marchand, Jean-Louis Marchand et Michel Villarmet.

Il faut rappeler qu'il est indispensable, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Nan-sous-Thil ?

Le nouveau conseil municipal de Nan-sous-Thil sera élu dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou paie ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Retour sur les résultats des élections municipales 2014

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps, et également élire des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Nan-sous-Thil : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient choisi 11 membres du conseil municipal de la ville. Pour les diriger, les Nanssouthiliens avaient fait confiance à Nicole Courtois, Pascal Guérin et Jean-Louis Marchand. Ils étaient assistés par Marie-Thérèse Aubry, Jean-Denis Baulot, Raymond Caillot, Michel Villarmet mais aussi Madeleine Broux et Michel Colindre.
D'assez nombreux électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote : 124 sur les 162 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte baisse de la participation si on la compare aux précédentes Municipales de 2008 où elle atteignait 89,16 %.

Une évolution déjà visible aux dernières élections ?

Les électeurs sont retournés aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. De fait, les Présidentielles se sont tenues en 2017. Sur la commune de Nan-sous-Thil, l'examen comparatif des scores déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents de l'ensemble de l'Hexagone.
François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont bien placés au premier tour : 25 % des votes pour l'un, 24,19 % pour l'autre. Marine Le Pen s'est classée derrière avec 22,58 % des voix. Avec 70,94 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le deuxième tour à Nan-sous-Thil. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Nan-sous-Thil était de 86,67 %, alors qu'il affichait 83,85 % en 2017 avec 135 votants. On observe donc une baisse différente de la variation observée au niveau national (-5,8 points).
Les Européennes 2019 ont été bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (26,92 % des voix) comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,79 %).

Quelques informations sur Nan-sous-Thil

Les objectifs des municipales 2020 : l'élection qui aura lieu les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Nan-sous-Thil.

Comment qualifierait-on la population résidant à Nan-sous-Thil ?

Nan-sous-Thil est une commune de la Côte-d'Or abritant 185 habitants. Plusieurs villes sont liées à Nan-sous-Thil depuis la fondation de la Communauté de Communes des Terres d'Auxois, comme Vitteaux, Bard-lès-Époisses ou également Vieux-Château. La ville est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,28 % ont entre 55 et 64 ans. Nan-sous-Thil est une ville peu concernée par l'immigration avec 0,54 % d'immigrés au sein de ses résidents.

Revenus, travail et logement : comment définir le niveau de vie à Nan-sous-Thil ?

Découvrez la situation du marché du travail à Nan-sous-Thil grâce aux chiffres qui suivent. 42,70 % des Nanssouthiliens exercent un emploi (77 individus). Parmi ces derniers, 64,71 % sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés. 7 % des Nanssouthiliens actifs sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces habitants au chômage sont des hommes.
En 2016, les Nanssouthiliens ont touché en moyenne 18 973 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Nan-sous-Thil ? Sur le marché du logement nanssouthilien, les logements les plus loués sont les appartements non HLM de 3 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %). Comparativement, les résidents s'avèrent environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 4 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Nan-sous-Thil ?

Pour estimer la qualité de vie dans une commune, on peut étudier le nombre d'installations comparé à la densité de population. De ce fait, à Nan-sous-Thil, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. De par ses 33 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Nan-sous-Thil comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Un environnement de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner à ce sujet. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.