← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Foce

Résumé du premier tour

Les résidents de Foce se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs de la municipalité ont été 66,67 % à aller aux urnes au 1er tour des élections municipales, par rapport à 68,89 % en 2014 (baisse de -2,22 points). Au niveau du département (Corse-du-Sud), on remarque que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 81,27 %, contre 65,55 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Foce ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Foce (2A) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Saveria Rosalinda Nicole Bucchini, Pierre Cianfarani et Michel Giacomoni se retrouvent en tête au 1er tour des élections municipales, en réunissant 100 % des votes. Lauriane Nicolaï (97,87 %), Gérard Pedinielli (96,80 %), Diane Tramoni (95,74 %), Dominique Nicolaï Goli (94,68 %), Jocelyne-Thérèse Billard Epouse Wattrelot (89,36 %), Julien Wallart (87,23 %), Nicolas Appietto (82,97 %) et Jacques Louis Nicolaï (74,46 %) font partie des candidats élus ayant également réalisé un score élevé.

Le ou la futur(e) maire va désormais être choisi(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Foce

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Saveria Rosalinda Nicole BUCCHINI, 100%



    Saveria Rosalinda Nicole BUCCHINI

    100 %

    94 votes

  • Pierre CIANFARANI, 100%



    Pierre CIANFARANI

    100 %

    94 votes

  • Michel GIACOMONI, 100%



    Michel GIACOMONI

    100 %

    94 votes

  • Lauriane NICOLAÏ, 97.87%



    Lauriane NICOLAÏ

    97.87 %

    92 votes

  • Gérard PEDINIELLI, 96.8%



    Gérard PEDINIELLI

    96.8 %

    91 votes

  • Diane TRAMONI, 95.74%



    Diane TRAMONI

    95.74 %

    90 votes

  • Dominique NICOLAÏ GOLI, 94.68%



    Dominique NICOLAÏ GOLI

    94.68 %

    89 votes

  • Jocelyne-Thérèse BILLARD EPOUSE WATTRELOT, 89.36%



    Jocelyne-Thérèse BILLARD EPOUSE WATTRELOT

    89.36 %

    84 votes

  • Julien WALLART, 87.23%



    Julien WALLART

    87.23 %

    82 votes

  • Nicolas APPIETTO, 82.97%



    Nicolas APPIETTO

    82.97 %

    78 votes

  • Jacques Louis NICOLAÏ, 74.46%



    Jacques Louis NICOLAÏ

    74.46 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 146 habitants
  • 141 inscrits
  • Votants94 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes47 inscrits 33.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Maires agressés, reconversion des anciens élus... Ce qu'il faut retenir de l'actualité régionale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Foce : le contexte politique des élections municipales

Pour se présenter aux élections municipales 2020, les candidats avaient jusqu'au 27 février pour soumettre leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département. La ville de Foce s'avère toutefois sans candidat.

Quelles sont les solutions si aucun candidat ne s'est présenté dans une commune ?

Durant l'année 2014, 62 villes françaises ne comptaient pas de candidat lors du premier tour des élections municipales. C'était le cas entre autres à Ceyroux (Creuse), Mallerey (Jura), Orsonnette (Puy-de-Dôme) ou encore Diant (Seine-et-Marne). Si c'est le cas, des candidatures peuvent être déposées pour le second tour, à la suite de la suppression du premier tour, et l'élection se tient normalement. Par contre, de nouvelles élections doivent être organisées si, une nouvelle fois, aucun candidat ne se présente. Pendant la durée de ces élections, une délégation spéciale est mise en place par la préfecture. L'instauration d'une délégation spéciale se justifie également quand un seul candidat a été plébiscité à l'issue des élections municipales, dans l'attente du report de celles-ci. Ce cas de figure a été rencontré par la commune de Carnac-Rouffiac dans le Lot en 2014.

Quelques informations sur Foce

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la commune de Foce.

Quel est le profil des habitants de Foce ?

152 résidents, voilà une info clé de Foce, ville de Corse-du-Sud. Aux côtés d'Arbellara, Fozzano ou Petreto-Bicchisano, Foce appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Sartenais Valinco Taravo. Si 18,18 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans. La ville de Foce se révèle assez multiculturelle. 8 % de ses résidents sont immigrés.

Niveau de vie à Foce : comment se positionnent ses résidents ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Foce. Les employés et professions intermédiaires sont des plus présents parmi la population active de Foce (61,64 %). Plus globalement, les habitants de la commune en activité, qui sont au nombre de 78, représentent 52,67 % des habitants de la commune. L'emploi des femmes dans l'agglomération est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 7 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Les habitants de la commune touchent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, contre 23 223 € par an à Foce en 2016).
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un excellent indicateur. Sur le marché immobilier, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 2 pièces (moins de 5 %) ainsi que les maisons meublées de 5 pièces (moins de 5 %). 16 % des habitants de la commune sont propriétaires d'une maison de 4 pièces alors qu'ils s'avèrent un peu moins de 30 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Foce propose une bonne qualité de vie ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Foce les installations manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont peu nombreuses dans la ville (22 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est important de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Foce, l'eau est à 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.