Résultats des élections : Le Subdray

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

2021 : les enjeux des élections régionales et départementales au Subdray (18570)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

À l'issue des élections régionales et départementales, en juin, les nouveaux conseillers du Subdray seront connus. Pour l'occasion, les 945 résidents pourront se rendre aux urnes. L'État français a pris la décision de reporter les élections initialement organisées en mars, estimant les risques liés à la pandémie de coronavirus trop grands.

Élections régionales de 2015 : le paysage politique au Subdray

Les 6 et 13 décembre 2015, les précédentes élections régionales ont fait l'actualité dans le pays. François BONNEAU (LUG) se distinguait au Subdray. Il y obtenait en effet 37,04 % des suffrages et 35,42 % dans la région. Dans le Centre-Val de Loire, en 2015, l'Union de la Gauche avait donc reçu 35,42 % des suffrages, tandis que 34,58 % des citoyens avaient choisi l'Union de la Droite. À voir si les futures élections préserveront l'avantage ou rebattront les cartes.

Les électeurs avaient voté à 30 % pour le Front National lors du scrutin régional de 2015, lui conférant 17 sièges et lui permettant d'arriver troisième. Son but sera de renforcer sa position dans le conseil régional. Cet appel aux urnes désignera les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

50 % des sièges sont pour la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, et toutes les listes ayant remporté au moins 5 % des voix à l'issue du tour se divisent le reste des places.

Élections départementales 2015 : retour sur les résultats au Subdray

C'est une majorité des résultats que le binôme M. CHARRETTE Philippe et Mme PROGIN Nicole (LUD) a emporté en 2015 au Subdray. Le vote a permis la première place du même binôme (Union de la Droite) dans le canton de Chârost.

Au niveau du Cher, les résidents ont élu l'Union de la Droite qui a obtenu 22 sièges. Les votes pour le Parti Socialiste lui ont permis de décrocher 10 sièges au conseil départemental. À voir si cette tendance s'accentuera ou non lors de ces nouvelles élections. Il faut savoir que ce scrutin a pour objectif de nommer les 38 conseillers départementaux du Cher, département composé de 19 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections