Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 13 septembre 2018

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 13/09/2018Durée : 01h55

Voir la vidéo

L’équipe d'"Envoyé spécial" nous entraîne dans ses aventures journalistiques, avec de l’investigation, des rencontres inédites, des face-à-face, des focus, du grand reportage, des portraits fouillés…

Au sommaire

Alerte aux faux aliments ?

Patrick adore les plats cuisinés, les barquettes toutes faites, simples et rapides. Avant l’été, il pesait 103 kg. Un médecin lui a conseillé d’arrêter net ce que les professionnels appellent les aliments "ultra-transformés". Résultat, en deux mois, Patrick a perdu 13 kg. Et il se sent beaucoup mieux.

Que sont au juste ces aliments "ultra-transformés" ? Des produits créés de toute pièce par l’industrie agroalimentaire, à base de céréales, de fruits, de légumes, de viande ou de poisson. Céréales du petit déjeuner, yaourts aux fruits, soupes de légumes : a priori, sains et rassurants… sauf que la transformation les prive d'une partie de leurs qualités nutritionnelles, l’ajout d’additifs et autres produits de synthèse les dénaturent. Ces aliments sont soupçonnés d’être responsables de l’augmentation du nombre de maladies cardio-vasculaires et de cas d’obésité. Comme si notre corps ne les supportait pas…

Une enquête de Maud Gangler, Joanne Profeta, Hélène Eckmann et Emmanuel Lejeune.

Invité : Stéphane Gigandet, fondateur de Open Food Facts.

Barrage de Vouglans : le scénario catastrophe

Le 14 août dernier, dans un effroyable tremblement, une partie du pont de Gênes s’effondre : 43 morts, ensevelis sous les gravats. D’autres gigantesques ouvrages de béton vieux de 50 ans sont-ils menacés ? Cette catastrophe peut-elle survenir en France ?

"Envoyé spécial" a enquêté sur le barrage de Vouglans, dans le Jura : 430 m de large pour 130 m de haut, achevé en 1968. Un barrage sous haute surveillance. Car depuis Fukushima, l’Etat a établi noir sur blanc, chiffres et cartes à l’appui, un scénario catastrophe. Que se passerait-il si le barrage de Vouglans cédait sous le poids des 600 millions de mètres cubes d’eau qu’il retient ? Une réaction en chaîne apocalyptique à peine imaginable…

Une enquête de Bernard Nicolas et Arnaud Mansir.

Un été à Venise

Venise est-elle en train de devenir un vaste parc d’attraction ? La "Sérénissime" accueille toujours plus de touristes : 30 millions en 2017. Et elle compte toujours moins d’habitants : 53 595 dans la vieille ville, moitié moins que dans les années 80. Le flux des touristes vide-t-il la ville de ses habitants ?

Des Vénitiens exaspérés comme Louisa, 74 ans, locataire depuis cinquante-deux ans, que son propriétaire veut expulser pour louer plus cher l’appartement aux touristes. Ce type d’expulsion se multiplie : deux par jour en moyenne. Une pharmacie, avec ironie et colère, affiche le décompte des habitants qui restent en centre-ville. La ville perd ses petits commerces, et même son commissariat, pour faire place à des hôtels ou des restaurants. Les palais, censés être protégés de la spéculation, sont eux aussi vendus à des complexes hôteliers.

Un reportage de Nolwenn Hervé, Ursula Wernly Fergui, Julie Darde et Victoria Logan.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==