Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Alerte aux faux aliments ?

Plats cuisinés, barquettes toutes faites… les aliments "ultra-transformés" sont soupçonnés d’être responsables de l’augmentation du nombre de maladies cardio-vasculaires et de cas d’obésité. Un reportage d'"Envoyé spécial".

Patrick adore les plats cuisinés, les barquettes toutes faites, simples et rapides. Avant l’été, il pesait 103 kg. Un médecin lui a conseillé d’arrêter net ce que les professionnels appellent les aliments "ultra-transformés". Résultat, en deux mois, Patrick a perdu 13 kg. Et il se sent beaucoup mieux.

Que sont au juste ces aliments "ultra-transformés" ? Des produits créés de toutes pièces par l’industrie agroalimentaire, à base de céréales, de fruits, de légumes, de viande ou de poisson.

Plus d'additifs, moins de qualités nutritionnelles

Céréales du petit-déjeuner, yaourts aux fruits, soupes de légumes : a priori, sains et rassurants… sauf que la transformation les prive d'une partie de leurs qualités nutritionnelles, et que l’ajout d’additifs et autres produits de synthèse les dénaturent. 

Ces aliments sont soupçonnés d’être responsables de l’augmentation du nombre de maladies cardio-vasculaires et de cas d’obésité. Comme si notre corps ne les supportait pas…

Une enquête de Maud Gangler, Joanne Profeta, Hélène Eckmann et Emmanuel Lejeune, diffusée dans "Envoyé spécial" le 13 septembre 2018.

Envoyé spécial. Alerte aux faux aliments ?
Envoyé spécial. Alerte aux faux aliments ? (CAPTURE ECRAN / ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)