Résumé de l'élection

Les résidents d'Auve se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Au premier tour des municipales, 59,90 % des citoyens étaient allés aux urnes. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-13,23 points) par rapport à 2014, puisqu'il était à l'époque de 73,13 %. Cette année, le nombre d'électeurs de la Marne s'étant déplacés aux bureaux de vote (59,51 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (72,10 %).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi emporter plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Auve ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal d'Auve (51). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Fabrice Varoquier arrive en tête avec 99,13 %. 98,26 % des électeurs ont décidé de soutenir Regis Huet. Le résultat réalisé par Amandine Thomas-Gérard et Joëlle Vautard (96,52 %) les situe troisièmes. Le chiffre élevé atteint par Bertrand Mapelli (93,91 %), Yves Ancelin (90,43 %), Noémie Piot (90,43 %), Nicole Hannequin (88,69 %), Vincent Rouvroy (88,69 %), Jean-Claude Lelorrain (82,60 %) et Denis Appert (75,65 %) témoigne de leur popularité.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être choisi(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats Auve

Abstention : 40.1% Participation : 59.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Fabrice VAROQUIER, , 99.13%, 114 votes

    Élu·e



    Fabrice VAROQUIER

    99.13 %

    114 votes

  • 2, Regis HUET, , 98.26%, 113 votes

    Élu·e



    Regis HUET

    98.26 %

    113 votes

  • 3, Amandine THOMAS-GÉRARD, , 96.52%, 111 votes

    Élu·e



    Amandine THOMAS-GÉRARD

    96.52 %

    111 votes

  • 4, Joëlle VAUTARD, , 96.52%, 111 votes

    Élu·e



    Joëlle VAUTARD

    96.52 %

    111 votes

  • 5, Bertrand MAPELLI, , 93.91%, 108 votes

    Élu·e



    Bertrand MAPELLI

    93.91 %

    108 votes

  • 6, Yves ANCELIN, , 90.43%, 104 votes

    Élu·e



    Yves ANCELIN

    90.43 %

    104 votes

  • 7, Noémie PIOT, , 90.43%, 104 votes

    Élu·e



    Noémie PIOT

    90.43 %

    104 votes

  • 8, Nicole HANNEQUIN, , 88.69%, 102 votes

    Élu·e



    Nicole HANNEQUIN

    88.69 %

    102 votes

  • 9, Vincent ROUVROY, , 88.69%, 102 votes

    Élu·e



    Vincent ROUVROY

    88.69 %

    102 votes

  • 10, Jean-Claude LELORRAIN, , 82.6%, 95 votes

    Élu·e



    Jean-Claude LELORRAIN

    82.6 %

    95 votes

  • 11, Denis APPERT, , 75.65%, 87 votes

    Élu·e



    Denis APPERT

    75.65 %

    87 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 261 habitants
  • 202 inscrits
  • Votants121 inscrits 59.9%
  • Abstentionnistes81 inscrits 40.1%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Auve : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à renouveler leur conseil municipal. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. Les citoyens des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable soumis leur candidature.

Vous êtes curieux de savoir qui se présente à Auve pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Yves Ancelin est candidat. Il avait déjà obtenu un siège au conseil municipal lors des dernières municipales de 2014. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Denis Appert, Nicole Hannequin, Regis Huet, Jean-Claude Lelorrain, Bertrand Mapelli, Noémie Piot, Vincent Rouvroy, Amandine Thomas-Gérard, Fabrice Varoquier et Joëlle Vautard.

Pour information : pour être élus au premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Auve : quels sont les enjeux des Municipales ?

La ville d'Auve désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'UE. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et, d'autre part, sont libres d'élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la ville d'Auve avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Pour les diriger, les habitants de la commune s'étaient fiés à Fabrice Varoquier et Vincent Rouvroy. Ils étaient accompagnés par Claude Simon, Michel Ambellouis, Laurent Galichet, Céline Lamblot mais aussi Nicole Hannequin et Jean-Claude Lelorrain.
Remarque : 147 citoyens ont décidé d'aller voter, parmi les 201 personnes présentes sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux électeurs ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des élections municipales de 2008 (78,31 %), cette participation induit une forte baisse.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les dernières Municipales. Retour en 2017 à Auve : les habitants ont voté au premier tour des Présidentielles et les scores ont été différents de ce que l'on a pu observer dans l'ensemble du pays.
Le premier tour a vu se démarquer François Fillon (Les Républicains) mais également Marine Le Pen (Front national) qui ont obtenu, respectivement, 39,88 % et 20,25 % des votes. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un résultat de 13,5 %. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents d'Auve, à hauteur de 69,63 % au deuxième tour. À Auve, 80,61 % des citoyens avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (158 votants), contre 85,05 % en 2012.
25,71 %, c'est le résultat de Renaissance (soutenue par La République en Marche) lors des élections européennes de 2019. La liste l'Union de la Droite et du Centre a quant à elle récolté 26,67 % des voix.

Auve : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les résidents d'Auve d'en apprendre plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Quelles sont les spécificités des habitants de la commune d'Auve ?

C'est un petit village de la Marne où habitent 298 citoyens. La Chapelle-Felcourt, Braux-Sainte-Cohière ou bien Courtémont, figurent parmi les villes qui ont rejoint la Communauté de Communes de l'Argonne Champenoise aux côtés d'Auve. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 18,97 % des habitants ont entre 15 et 24 ans. Au vu des chiffres, Auve s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 2,34 % de personnes immigrées parmi sa population.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut connaître d'Auve

Les informations qui suivent permettent de comprendre les chiffres du chômage à Auve. Avec 130 habitants de la commune en activité, la population active de la ville est de 45,15 %. Dans le détail, les statuts qui suivent occupent 50 % de la population en activité : employés et professions intermédiaires. Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur moins de 10 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
La commune d'Auve est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne touché 20 257 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les habitants de la commune sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Les locations sont de 5 % pour les maisons HLM de 5 pièces et de 5 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché. 38 % des habitants sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont plus de 15 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville d'Auve ?

Si on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Auve, ils manquent un peu pour combler les habitants. Avec ses 75 enfants âgés de 0 à 15 ans à Auve, il est clair que la ville compte de nombreuses familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont dédiés, dont 2 établissements scolaires.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.