← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Équevillon

Résumé du premier tour

Les municipales ont mobilisé les habitants d'Équevillon le 15 mars 2020. La participation a donc baissé de -11,92 points entre le 1er tour des municipales en 2014 et cette année où elle atteignait 69,69 %, par rapport à 81,61 %. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on note que le taux de participation des citoyens du Jura a baissé (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi obtenir plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Équevillon : quels sont les scores du premier tour ?

La totalité des sièges du conseil municipal (15) a été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Équevillon (39). Anne-Lise Chauvin est parvenue en tête du premier tour des élections municipales en remportant 69,33 % des voix exprimées. On dénombre 67,24 % des votants portant leur vote sur Emmanuel Boillat. Jérémie Guyard a réuni 66,55 % des votes à l'issue du premier tour. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les électeurs, comme le prouvent les résultats assez élevés de Didier Beynel (66,20 %), Rémy Melet (65,85 %), Gérard Authier (65,50 %), Mario Gilaberte-Lopez (65,50 %), Elisabeth Hebert (65,15 %), Anthony Brocard (63,76 %), Morgane Rosset (63,76 %), Aurélie Verdon (63,06 %), Joël Rouget (62,71 %), Jacques Schneiter (62,71 %), Claude Goydadin (62,02 %) et Cédric Chaillot (61,32 %).

Après leur élection, les nouveaux membres du conseil municipal doivent choisir dans leurs rangs celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Équevillon

Abstention : 30.31% Participation : 69.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anne-Lise CHAUVIN, 69.33%



    Anne-Lise CHAUVIN

    69.33 %

    199 votes

  • Emmanuel BOILLAT, 67.24%



    Emmanuel BOILLAT

    67.24 %

    193 votes

  • Jérémie GUYARD, 66.55%



    Jérémie GUYARD

    66.55 %

    191 votes

  • Didier BEYNEL, 66.2%



    Didier BEYNEL

    66.2 %

    190 votes

  • Rémy MELET, 65.85%



    Rémy MELET

    65.85 %

    189 votes

  • Gérard AUTHIER, 65.5%



    Gérard AUTHIER

    65.5 %

    188 votes

  • Mario GILABERTE-LOPEZ, 65.5%



    Mario GILABERTE-LOPEZ

    65.5 %

    188 votes

  • Elisabeth HEBERT, 65.15%



    Elisabeth HEBERT

    65.15 %

    187 votes

  • Anthony BROCARD, 63.76%



    Anthony BROCARD

    63.76 %

    183 votes

  • Morgane ROSSET, 63.76%



    Morgane ROSSET

    63.76 %

    183 votes

  • Aurélie VERDON, 63.06%



    Aurélie VERDON

    63.06 %

    181 votes

  • Joël ROUGET, 62.71%



    Joël ROUGET

    62.71 %

    180 votes

  • Jacques SCHNEITER, 62.71%



    Jacques SCHNEITER

    62.71 %

    180 votes

  • Claude GOYDADIN, 62.02%



    Claude GOYDADIN

    62.02 %

    178 votes

  • Cédric CHAILLOT, 61.32%



    Cédric CHAILLOT

    61.32 %

    176 votes

  • Sylvie ROLLIN, 40.06%



    Sylvie ROLLIN

    40.06 %

    115 votes

  • Marcel DONIER-MEROZ, 36.93%



    Marcel DONIER-MEROZ

    36.93 %

    106 votes

  • Thierry BROCARD, 35.54%



    Thierry BROCARD

    35.54 %

    102 votes

  • Eliane FLAIVE, 35.19%



    Eliane FLAIVE

    35.19 %

    101 votes

  • Daniel COLIN, 34.84%



    Daniel COLIN

    34.84 %

    100 votes

  • Thomas GAGNEUR, 34.84%



    Thomas GAGNEUR

    34.84 %

    100 votes

  • Amandine GERBET, 34.84%



    Amandine GERBET

    34.84 %

    100 votes

  • Reynald SOLEME, 34.14%



    Reynald SOLEME

    34.14 %

    98 votes

  • Lionel HABERT, 33.79%



    Lionel HABERT

    33.79 %

    97 votes

  • Jérôme BILLET, 33.44%



    Jérôme BILLET

    33.44 %

    96 votes

  • Patrick SAILLARD, 33.44%



    Patrick SAILLARD

    33.44 %

    96 votes

  • Hervé VALLE, 33.1%



    Hervé VALLE

    33.1 %

    95 votes

  • Patricia COVAREL, 32.05%



    Patricia COVAREL

    32.05 %

    92 votes

  • Stephanie MOREL, 31.01%



    Stephanie MOREL

    31.01 %

    89 votes

  • Jocelyne GARSAULT MONREAL, 30.31%



    Jocelyne GARSAULT MONREAL

    30.31 %

    87 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 605 habitants
  • 419 inscrits
  • Votants292 inscrits 69.69%
  • Abstentionnistes127 inscrits 30.31%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Équevillon : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour de l'élection, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Equevillon ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel d'Equevillon, Gérard Authier, est candidat à sa réélection. Didier Beynel, qui s'était d'ores et déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. Jérôme Billet, Emmanuel Boillat, Anthony Brocard, Thierry Brocard, Cédric Chaillot, Anne-Lise Chauvin, Daniel Colin, Patricia Covarel, Marcel Donier-Meroz, Eliane Flaive, Thomas Gagneur, Jocelyne Garsault Monreal, Amandine Gerbet, Mario Gilaberte-Lopez, Claude Goydadin, Jérémie Guyard, Lionel Habert, Elisabeth Hebert, Rémy Melet, Stephanie Morel, Sylvie Rollin, Morgane Rosset, Joël Rouget, Patrick Saillard, Jacques Schneiter, Reynald Soleme, Hervé Valle et Aurélie Verdon ont aussi déclaré leur candidature.

Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative pour être élus et ainsi prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Équevillon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville d'Équevillon sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. Ce scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
15 membres du conseil municipal d'Équevillon ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les diriger, les Equevillonnais s'étaient fiés à Claude Goydadin et Gérard Authier. Ils étaient épaulés par Sandrine Mettez, Alain Lacroix A Chez Toine, Joël Rouget, Didier Beynel mais aussi Jean-Luc Guichard et Sylvie Rollin.
301 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 435 inscrits. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il affichait 79,66 %.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Concernant les dernières Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 enregistrés dans la municipalité d'Équevillon étaient différents de ceux du reste du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont très bien positionnés au premier tour : 24,78 % des voix pour l'un, 23,89 % pour l'autre. Jean-Luc Mélenchon s'est placé derrière avec 19,76 % des suffrages. Les scores du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 60,13 % au vote du côté des habitants d'Équevillon. Ils ont été 357 Equevillonnais à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 83,8 %, contre 87,47 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution observée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Tandis que La République en Marche avec Renaissance obtenait 21,48 % des voix lors des Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur l'appui de 27,73 % des électeurs.

Quelques informations sur Équevillon

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent cerner les problématiques de ses habitants et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Quelques chiffres concernant la population d'Équevillon

Avec 582 résidents, Équevillon est un village du Jura. Lors de la fondation de la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy Jura, le village a été attaché notamment à Syam, Foncine-le-Bas ou bien Bief-du-Fourg. Si 24,93 % des Equevillonnais ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). Équevillon est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,92 % d'immigrés au sein de ses habitants.

Emploi, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Équevillon ?

Voici des chiffres clés pour connaître la situation de l'emploi dans Équevillon. Voici le taux d'emploi des Equevillonnais : près de 249 habitants travaillent, c'est-à-dire 43,38 % de la population. Les ouvriers et employés constituent 55,10 % des actifs. Le taux d'activité des hommes dans la commune equevillonnaise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 12 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
Équevillon révèle des résultats plus élevés que la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Equevillonnais ont touché en moyenne 22 219 € par an durant l'année 2016. En France, on évoque environ 20 000 € par an en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des Equevillonnais. Les Equevillonnais et la location : ils s'avèrent moins de 2 % à être locataires d'un appartement non HLM de 3 pièces et moins de 2 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Un peu moins du tiers des Equevillonnais sont propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils sont 37 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Équevillon ?

Les équipements manquent un peu à Équevillon pour satisfaire les besoins de ses résidents. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la ville (85 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.