← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Germain-en-Montagne

Résumé du second tour

Les citoyens de Saint-Germain-En-Montagne ont été invités à voter le 28 juin pour les élections municipales. 1 siège restait disponible lors du second tour : 10 des 11 conseillers municipaux avaient été élus au premier tour.

Saint-Germain-En-Montagne : quels sont les scores du second tour des élections municipales 2020 ?

Ce second tour a débouché sur l'élection de Jean-Pierre Pidoux (38,88 %).

Anouck Aubert, Lino Pesenti, Damien Capelli, Pascale Dos Santos, Jérôme Prati, Séverine Sarrand, Régis Gremion, Martine Daures, Pascal Greffet et Stéphane Melieres étaient pour leur part arrivés vainqueurs du premier tour.
Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont maintenant conviés à choisir parmi eux celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Au second tour des élections municipales, 61,39 % des électeurs étaient allés aux urnes : un chiffre en baisse (12,81 points) par rapport au 15 mars 2020, où ils étaient 74,20 % à avoir voté. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département du Jura quand on le rapporte à la participation de l'élection précédente (2014) : 73,25 % contre 56,80 % cette année.

Le second tour, partout en France, et donc à Saint-Germain-En-Montagne, s'est déroulé le 28 juin : l'État a en effet décidé au cours du mois de mars le report des élections, du fait des risques dus au coronavirus.

Résultats du second tour - Saint-Germain-en-Montagne

Abstention : 38.61% Participation : 61.39%

Résultats détaillés du tour 2

  • Jean-Pierre PIDOUX, 38.88%



    Jean-Pierre PIDOUX

    38.88 %

    70 votes

  • Lionel PARENT, 24.44%



    Lionel PARENT

    24.44 %

    44 votes

  • Christian CAPELLI, 20%



    Christian CAPELLI

    20 %

    36 votes

  • Maurice PAGNIER, 8.88%



    Maurice PAGNIER

    8.88 %

    16 votes

  • Denis BOURNY, 4.44%



    Denis BOURNY

    4.44 %

    8 votes

  • Cédric MELET, 3.33%



    Cédric MELET

    3.33 %

    6 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 432 habitants
  • 316 inscrits
  • Votants194 inscrits 61.39%
  • Abstentionnistes122 inscrits 38.61%
  • Votes blancs4 inscrits 2.06%

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Germain-en-Montagne ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation a donc augmenté de 2,91 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle était de 74,20 %, par rapport à 71,29 %. Si l'on compare avec les données de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des électeurs du Jura a baissé (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Certains candidats au premier tour s'assurent d'ores et déjà une place au conseil. Pour cette élection, un scrutin plurinominal est mis en place dans les municipalités qui comptabilisent moins d'un millier d'habitants. Des listes de candidats sont présentées, mais ce sont bel et bien les votes emportés par chaque candidat individuellement qui sont pris en compte. Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les suffrages de plus du quart des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

À Saint-Germain-en-Montagne, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Résultats du 1er tour des municipales : Anouck Aubert est première avec 76,36 % des voix. Lino Pesenti a obtenu les suffrages de 73,63 % des habitants. Selon les scores, fort de 71,36 % des suffrages, Damien Capelli se révèle en troisième position.

Le chiffre assez élevé atteint par Pascale Dos Santos (70,90 %), Jérôme Prati (68,18 %), Séverine Sarrand (67,72 %), Régis Gremion (66,81 %), Martine Daures (55,45 %), Pascal Greffet (53,63 %) et Stéphane Melieres (52,72 %) atteste leur popularité. Dans cette commune, les autres candidats ont totalisé une part plus basse des votes. Les candidats Jean-Pierre Pidoux (49,09 %), Cédric Melet (43,63 %), Lionel Parent (43,63 %), Denis Bourny (42,27 %), Maurice Pagnier (38,18 %) et Christian Capelli (37,27 %) en font par exemple partie. Le nombre de sièges qu'il reste à pourvoir est attribué au deuxième tour.

Appelés à voter, certains résidents de ce petit village ont voté blanc (0,43 %). Il y avait aussi des bulletins nuls (5,15 %).

Pour information, l'actuelle épidémie de coronavirus a provoqué un report du deuxième tour de l'élection à Saint-Germain-en-Montagne.

Résultats du premier tour - Saint-Germain-en-Montagne

Abstention : 25.8% Participation : 74.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anouck AUBERT, 76.36%



    Anouck AUBERT

    76.36 %

    168 votes

  • Lino PESENTI, 73.63%



    Lino PESENTI

    73.63 %

    162 votes

  • Damien CAPELLI, 71.36%



    Damien CAPELLI

    71.36 %

    157 votes

  • Pascale DOS SANTOS, 70.9%



    Pascale DOS SANTOS

    70.9 %

    156 votes

  • Jérôme PRATI, 68.18%



    Jérôme PRATI

    68.18 %

    150 votes

  • Séverine SARRAND, 67.72%



    Séverine SARRAND

    67.72 %

    149 votes

  • Régis GREMION, 66.81%



    Régis GREMION

    66.81 %

    147 votes

  • Martine DAURES, 55.45%



    Martine DAURES

    55.45 %

    122 votes

  • Pascal GREFFET, 53.63%



    Pascal GREFFET

    53.63 %

    118 votes

  • Stéphane MELIERES, 52.72%



    Stéphane MELIERES

    52.72 %

    116 votes

  • Jean-Pierre PIDOUX, 49.09%



    Jean-Pierre PIDOUX

    49.09 %

    108 votes

  • Cédric MELET, 43.63%



    Cédric MELET

    43.63 %

    96 votes

  • Lionel PARENT, 43.63%



    Lionel PARENT

    43.63 %

    96 votes

  • Denis BOURNY, 42.27%



    Denis BOURNY

    42.27 %

    93 votes

  • Maurice PAGNIER, 38.18%



    Maurice PAGNIER

    38.18 %

    84 votes

  • Christian CAPELLI, 37.27%



    Christian CAPELLI

    37.27 %

    82 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 432 habitants
  • 314 inscrits
  • Votants233 inscrits 74.2%
  • Abstentionnistes81 inscrits 25.8%
  • Votes blancs1 inscrits 0.43%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Germain-en-Montagne : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à renouveler leur conseil municipal. Ces élections auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Saint-Germain-En-Montagne ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Saint-Germain-En-Montagne joueront, éventuellement, en faveur de Jean-Pierre Pidoux, maire en fonction, qui souhaite garder son poste actuel. Anouck Aubert se présente comme candidate. Également dans les candidatures officielles, celles de Denis Bourny, Christian Capelli, Damien Capelli, Martine Daures, Pascale Dos Santos, Pascal Greffet, Régis Gremion, Cédric Melet, Stéphane Melieres, Maurice Pagnier, Lionel Parent, Lino Pesenti, Jérôme Prati et Séverine Sarrand.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et récolter les votes d'au minimum un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut obtenir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Germain-en-Montagne ?

Les électeurs de Saint-Germain-en-Montagne se serviront de leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Les Municipales de cette année différeront-elles de celles de 2014 ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Saint-Germain-en-Montagne : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Ludovic Rullier, Maurice Pagnier, Jean-Pierre Pidoux, Joël Pidoux mais aussi Anne Marafon et Christian Capelli étaient en compagnie de Christian Fumey et Denis Bourny. Ces derniers avaient été choisis par les habitants de la commune pour les administrer.
Assez peu de citoyens se sont déplacés : sur 317 inscrits sur les listes, seuls 176 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (63,41 %) marque une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle était de 85,37 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les précédentes Municipales, on en compte plusieurs. Les dernières Présidentielles, pour leur part, ont eu lieu en 2017. Si l'on étudie les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Saint-Germain-en-Montagne, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Marine Le Pen (Front national, 31,78 % des suffrages) mais également François Fillon (Les Républicains, 28,29 % des voix), et Emmanuel Macron (En marche !), derrière, avec 18,22 % des votes. Au deuxième tour, les résidents de Saint-Germain-en-Montagne ont fait leur choix et voté à 54,51 % en faveur d'Emmanuel Macron. Il est intéressant de noter que la hausse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Saint-Germain-en-Montagne étaient en effet 87,3 % à voter en 2012 et 88,35 % en 2017.
L'étude des résultats déclarés aux Européennes 2019 fait état d'un score de 31,05 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 21,58 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Saint-Germain-en-Montagne

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des chiffres socio-économiques à Saint-Germain-en-Montagne.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des résidents de Saint-Germain-en-Montagne

Saint-Germain-en-Montagne (Jura) compte 407 habitants. Le rassemblement de la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy Jura a permis de lier des villes comme Foncine-le-Haut, Les Planches-en-Montagne ou également Mignovillard à ce petit village. Les habitants de la commune restent peu âgés globalement : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,70 % des personnes entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu importante à Saint-Germain-en-Montagne, avec 4,18 % des résidents.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Saint-Germain-en-Montagne ?

Qu'en est-il du marché du travail à Saint-Germain-en-Montagne ? Les professions intermédiaires et ouvriers sont les catégories majoritaires parmi la population active à Saint-Germain-en-Montagne. 217 habitants de la commune travaillent (51,60 % de la population) et 62,50 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Les hommes sont globalement plus touchés par le chômage. Sur 12 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des hommes.
Si l'on considère le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des données de 2014, le revenu médian français atteignait environ 20 000 € et en 2016 le revenu médian des habitants de la commune s'élevait à 21 790 €.
Les chiffres de l'immobilier sont assez significatifs, comme vous pouvez le constater. Les locations sont de 5 % pour les appartements non HLM de 4 pièces et de moins de 4 % pour les appartements non HLM de 3 pièces sur le marché. Les habitants de Saint-Germain-en-Montagne sont environ 27 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Saint-Germain-en-Montagne ?

La qualité de vie dans une commune s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Saint-Germain-en-Montagne. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 77 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
Un cadre de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.

À la fin du premier tour des élections, plusieurs communes n'ont pas pu constituer un conseil municipal, c'est pourquoi un second tour se déroulera à la date du 28 juin 2020. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc élire un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui sera candidat à Saint-Germain-En-Montagne pour les Municipales 2020 ?

Pour devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les scores qui suivent : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits. Le second tour permettra aux candidats ayant obtenu le plus de votes d'occuper les sièges disponibles au conseil municipal. Lors du 2d tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La ville de Saint-Germain-En-Montagne, tenue par Jean-Pierre Pidoux, voit celui-ci candidater à sa réélection. La candidature de Denis Bourny a été validée à nouveau. À noter qu'en 2014, ce dernier avait décroché un siège au conseil municipal. Dans la course également pour les prochaines élections, Christian Capelli, Cédric Melet, Maurice Pagnier et Lionel Parent.