← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Vers-en-Montagne

Résumé du premier tour

Les municipales se sont tenues à Vers-en-Montagne, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. Le taux de participation a donc baissé de -10,92 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où il atteignait 65,52 %, contre 76,44 %. Si l'on compare avec les chiffres du scrutin précédent, on note que la participation des résidents du Jura a baissé (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Vers-en-Montagne : qui l'emporte lors du 1er tour ?

Vers-en-Montagne (39) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être distribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Daniel David qui arrive en première place durant le premier tour des élections municipales avec 98,21 % des votes. Emile Bezin a pu compter sur le soutien de 97,32 % des votants. Les suffrages recensés pour Patricia Darbon (91,96 %) la propulsent en troisième place. Avec leur résultat élevé, Baptiste Lacroix (90,17 %), Fabien Morot (90,17 %), Boris Lance (89,28 %), Mickaël Lucas (88,39 %), Roxanne Gouy (85,71 %), Yves Maire (85,71 %), Marie Garnaux (83,92 %) et Michel Domeniconi (62,50 %) font partie des gagnants de ce tour.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été choisis, ils sont désormais invités à élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats du premier tour - Vers-en-Montagne

Abstention : 34.48% Participation : 65.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Daniel DAVID, 98.21%



    Daniel DAVID

    98.21 %

    110 votes

  • Emile BEZIN, 97.32%



    Emile BEZIN

    97.32 %

    109 votes

  • Patricia DARBON, 91.96%



    Patricia DARBON

    91.96 %

    103 votes

  • Baptiste LACROIX, 90.17%



    Baptiste LACROIX

    90.17 %

    101 votes

  • Fabien MOROT, 90.17%



    Fabien MOROT

    90.17 %

    101 votes

  • Boris LANCE, 89.28%



    Boris LANCE

    89.28 %

    100 votes

  • Mickaël LUCAS, 88.39%



    Mickaël LUCAS

    88.39 %

    99 votes

  • Roxanne GOUY, 85.71%



    Roxanne GOUY

    85.71 %

    96 votes

  • Yves MAIRE, 85.71%



    Yves MAIRE

    85.71 %

    96 votes

  • Marie GARNAUX, 83.92%



    Marie GARNAUX

    83.92 %

    94 votes

  • Michel DOMENICONI, 62.5%



    Michel DOMENICONI

    62.5 %

    70 votes

  • Joël VOISIN, 23.21%



    Joël VOISIN

    23.21 %

    26 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 212 habitants
  • 174 inscrits
  • Votants114 inscrits 65.52%
  • Abstentionnistes60 inscrits 34.48%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Arnaud Montebourg entame un tour de France pour tester sa candidature à l'élection présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Vers-en-Montagne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les candidats seront ici désignés directement par les électeurs le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Quels sont les candidats à Vers-En-Montagne qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Emile Bezin propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Vers-En-Montagne. Patricia Darbon est également en lice. Aux élections municipales de 2014, elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Vous pourrez aussi retrouver sur les bulletins de vote Daniel David, Michel Domeniconi, Marie Garnaux, Roxanne Gouy, Baptiste Lacroix, Boris Lance, Mickaël Lucas, Yves Maire, Fabien Morot et Joël Voisin.

Rappelons que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Vers-en-Montagne ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Vers-en-Montagne voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'UE seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra aussi s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit avoir plus de 18 ans.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Retour sur les dernières élections municipales

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
À Vers-en-Montagne, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les habitants de la commune ont ainsi chargé Daniel David et Emile Bezin de les administrer, en compagnie de Yves Maire, Baptiste Lacroix, Patricia Darbon, Laurent Garnaux mais aussi Mickaël Lucas et Françoise Vacheret​.
On décompte d'assez nombreux électeurs à ce scrutin : 111 voix ont été recensées pour une liste de 173 personnes au total. Ce taux de participation implique une forte baisse si nous le confrontons à celui des précédentes Municipales de 2008 (79,39 %).

Percevait-on déjà cette évolution lors des dernières élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résultats dans la ville de Vers-en-Montagne peuvent être comparés à une tendance globale : leurs scores au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
17,73 % : c'est le résultat du premier tour de François Fillon (Les Républicains), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 34,04 % et 19,15 % des votes. Au deuxième tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 58,87 % des suffrages des habitants de Vers-en-Montagne. 143 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 82,18 % des citoyens de Vers-en-Montagne, contre 83,73 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
On remarquera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 25,25 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 18,18 % des voix.

Quelques informations sur Vers-en-Montagne

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité d'appréhender l'environnement d'une municipalité, avant la municipale.

Portrait : les résidents de Vers-en-Montagne

À Vers-en-Montagne, 234 personnes peuplent ce hameau du Jura. Le groupement de la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy Jura a donné la possibilité de rattacher des communes comme Crans, Pont-du-Navoy ou Rix à ce hameau. Du côté de l'âge, les résidents restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 28,79 % se situent entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu représentés parmi la population vivant dans la ville de Vers-en-Montagne (5,68 % des résidents).

Qu'en est-il du niveau de vie à Vers-en-Montagne ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Vers-en-Montagne. Sur une population active de 44,98 % (plus de 105 habitants de la commune), 65 % des travailleurs sont des ouvriers et professions intermédiaires. Le taux d'inactivité s'élève à 6 % dans l'agglomération. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est constituée de femmes.
En 2016, le revenu médian des habitants de la commune se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 329 € par an à Vers-en-Montagne, face à 20 000 € par an en France en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les logements les plus loués à Vers-en-Montagne ? Il y a une forte demande pour les appartements non HLM de 3 pièces (environ 4 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces (plus de 3 %). Environ 25 % des habitants de la commune sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils s'avèrent 34 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Vers-en-Montagne plus en détail

Pour satisfaire les besoins des habitants de Vers-en-Montagne, il est clair que les installations manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On recense 49 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Vers-en-Montagne s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.