← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Rémy

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Rémy sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Devant le taux de participation très bas (48,56 %), il est possible d'émettre l'hypothèse que les électeurs, au regard des récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester chez eux. Le taux de participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé par rapport au précédent scrutin : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des municipales 2020 à Saint-Rémy ?

Il y avait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de Saint-Rémy (21). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Les résidents ont plébiscité Agnès Brocard, Jean-Paul Sitterlin et Jean-Marie Vandelle au 1er tour des élections municipales : ils sont en première place avec 97,92 % des voix. À la suite de ce tour, les candidats tels qu'Annie Dupuis (97,51 %), Gilbert Andlauer (97,09 %), Cécile Masson (97,09 %), Madeleine Clara (96,68 %), Stéphane Rousselet (96,68 %), Jean-Marc Gueldry (96,26 %), Romain Carlier (95,85 %), Laurent Prélat (95,85 %), Hervé Culas (94,60 %), Brigitte Souilliard (92,94 %), Yves Bilbot (91,70 %) et Patrick Vautrain (87,13 %) sortent aussi victorieux du fait de leur résultat élevé.

Si, dans cette commune, on a compté des bulletins blancs (2,37 %), il y avait également des votes nuls (2,37 %).

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux de choisir un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Rémy

Abstention : 51.44% Participation : 48.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Agnès BROCARD, 97.92%



    Agnès BROCARD

    97.92 %

    236 votes

  • Jean-Paul SITTERLIN, 97.92%



    Jean-Paul SITTERLIN

    97.92 %

    236 votes

  • Jean-Marie VANDELLE, 97.92%



    Jean-Marie VANDELLE

    97.92 %

    236 votes

  • Annie DUPUIS, 97.51%



    Annie DUPUIS

    97.51 %

    235 votes

  • Gilbert ANDLAUER, 97.09%



    Gilbert ANDLAUER

    97.09 %

    234 votes

  • Cécile MASSON, 97.09%



    Cécile MASSON

    97.09 %

    234 votes

  • Madeleine CLARA, 96.68%



    Madeleine CLARA

    96.68 %

    233 votes

  • Stéphane ROUSSELET, 96.68%



    Stéphane ROUSSELET

    96.68 %

    233 votes

  • Jean-Marc GUELDRY, 96.26%



    Jean-Marc GUELDRY

    96.26 %

    232 votes

  • Romain CARLIER, 95.85%



    Romain CARLIER

    95.85 %

    231 votes

  • Laurent PRÉLAT, 95.85%



    Laurent PRÉLAT

    95.85 %

    231 votes

  • Hervé CULAS, 94.6%



    Hervé CULAS

    94.6 %

    228 votes

  • Brigitte SOUILLIARD, 92.94%



    Brigitte SOUILLIARD

    92.94 %

    224 votes

  • Yves BILBOT, 91.7%



    Yves BILBOT

    91.7 %

    221 votes

  • Patrick VAUTRAIN, 87.13%



    Patrick VAUTRAIN

    87.13 %

    210 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 798 habitants
  • 521 inscrits
  • Votants253 inscrits 48.56%
  • Abstentionnistes268 inscrits 51.44%
  • Votes blancs6 inscrits 2.37%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Rémy : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 702 administrés de Saint-Rémy devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Municipales 2020 à Saint-Rémy : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Yves Bilbot, maire actuel, est candidat à sa réélection. Gilbert Andlauer se porte candidat. Il s'était présenté aux municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Agnès Brocard, Romain Carlier, Madeleine Clara, Hervé Culas, Annie Dupuis, Jean-Marc Gueldry, Cécile Masson, Laurent Prélat, Stéphane Rousselet, Jean-Paul Sitterlin, Brigitte Souilliard, Jean-Marie Vandelle et Patrick Vautrain sont aussi prétendants à la mairie.

Pour rappel : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Rémy : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Saint-Rémy et ses habitants disposeront d'un nouveau conseil municipal, à l'issue des élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Si vous remplissez les conditions suivantes, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la municipalité concernée.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois, et également élire des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Saint-Rémy avaient nommé 15 membres du conseil municipal. Ayant pour rôle d'administrer les Rémigeois, Annie Dupuis et Brigitte Souilliard pouvaient s'appuyer sur Gilbert Andlauer, Alexis Coquinot, Madeleine Clara, Hervé Culas mais aussi Céline Pacchiana et Didier Kirsch, à leurs côtés.
D'assez nombreux électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote : 443 sur les 566 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une légère baisse du taux de participation lorsqu'on le rapporte aux précédentes élections municipales de 2008 où il atteignait 79,39 %.

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des dernières élections ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, datent de 2017. Le choix de la population de Saint-Rémy a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone en ce qui concerne le premier tour des dernières élections présidentielles, en 2017.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 29,35 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 20,09 % des voix). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 18,74 % au scrutin. Le choix s'est fait au deuxième tour : les résidents de Saint-Rémy ont élu Emmanuel Macron à 57,03 %. 80,81 % (soit 438 votants) : telle était la participation des résidents de Saint-Rémy au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 85,83 % à se déplacer en 2012.
Totalisant 34,67 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée lors des élections européennes de 2019, suivie par La République en Marche avec Renaissance avec un résultat de 18,98 %.

Saint-Rémy : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Saint-Rémy pour les municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Saint-Rémy : comment décrirait-on ses habitants ?

Question démographie, Saint-Rémy, un village de la Côte-d'Or, compte 702 résidents. Saint-Rémy bénéficie de la Communauté de Communes du Montbardois qui lui garantit la liaison avec les communes avoisinantes, comme Fain-lès-Montbard, Rougemont ou bien Montigny-Montfort. La population est peu âgée dans la ville de Saint-Rémy. Ici, 29,29 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Peu élevé, le pourcentage d'immigration atteint 3,99 % à Saint-Rémy.

Un aperçu du niveau de vie des résidents de Saint-Rémy

Les chiffres qui suivent font état du marché de l'emploi à Saint-Rémy. Plus de 314 habitants (44,74 % de la population) ont un travail à Saint-Rémy. En grande partie (55,36 % de la population en activité), les Rémigeois sont des professions intermédiaires et ouvriers. Les chômeurs constituent moins de 10 % des habitants rémigeois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
Saint-Rémy dévoile des chiffres similaires à la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Rémigeois ont touché en moyenne 20 332 € par an sur l'année 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an en 2014.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Saint-Rémy ? Les habitants sont environ 3 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. Pour l'achat d'une habitation, on peut remarquer que les maisons de 5 pièces intéressent un peu moins du quart des propriétaires quand 33 % optent pour une maison de 4 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Saint-Rémy ?

Les infrastructures manquent un peu à Saint-Rémy pour répondre aux attentes de ses résidents. On compte 102 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 2 établissements scolaires dans la ville.
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est important de connaître la possible présence de pollution. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.